Notion de « prise de risque »

Répondre
Avatar du membre
PaulBel
Messages : 9
Enregistré le : lundi 19 juillet 2021 8:01

Notion de « prise de risque »

Message par PaulBel » mercredi 13 octobre 2021 13:59

Bonjour,

J’aimerais suggérer la chose suivante : cesser de parler de « prise de risque ».

Sur ce site on peut lire « vous venez de prendre un risque ? ». Sur le forum, on lit beaucoup « 6 semaines après la prise de risque » etc.

Mon expérience personnelle : un jour, j’achète un auto test et la pharmacienne me dit « il faut attendre 3 mois après votre dernière prise de risque ». Et moi de lui répondre : « mais je n’ai pas « pris » de risque. »
Une autre fois, pour un test sanguin : « pourquoi faites-vous un test ? Quel risque avez-vous pris ? ». Etc.

Je trouve cette expression extrêmement culpabilisante. Ce n’est pas étonnant, dès lors, qu’on rechigne à se faire tester. Le regard de l’autre, qui donne l’impression de vous juger, à travers ce vocabulaire quasi moralisateur. On l’entend presque penser : « Si vous l’avez chopé, vous êtes forcément (un peu) responsable. »

Chez certains séropositifs, on lit même parfois : « je savais que j’avais pris des risques, donc j’assume. » Aïe !

Soyons clairs : beaucoup de gens ne « prennent » pas de risque, et sont néanmoins « exposés ». Et je ne parle pas seulement du personnel de santé qui peut être victime d’un accident d’exposition au sang (piqure accidentelle et autre). C’est valable AUSSI lors de rapports sexuels (préservatif qui craque, retrait du préservatif sans consentement du partenaire, viol, baisse du discernement liée à l’alcool, ou même la simple méconnaissance des risques inhérents à la fellation).

Votre association faisant figure de référence sur le sujet du VIH, vous devriez bannir la notion de « prise de risque » et la remplacer systématiquement par celle « d’exposition supposée » ou, a minima, de « risque d’exposition ».

« Six semaines après l’exposition supposée. »
« Six semaines après le risque d’exposition. »

Merci :)
Modifié en dernier par PaulBel le mercredi 13 octobre 2021 17:19, modifié 1 fois.
M95

Re: Notion de « prise de risque »

Message par M95 » mercredi 13 octobre 2021 15:47

Bonjour

Prise de risque liés à la fellation ?
Que veux tu dire par la ?
Avatar du membre
PaulBel
Messages : 9
Enregistré le : lundi 19 juillet 2021 8:01

Re: Notion de « prise de risque »

Message par PaulBel » mercredi 13 octobre 2021 17:12

Ce n’est pas vraiment l’objet du post, mais pour te répondre : beaucoup de personnes ignorent qu’effectuer une fellation (sucer) comporte un risque faible de transmission du VIH.

Cette absence de connaissance fait qu’ils ne « prennent » pas un risque. En revanche, ils s’exposent sans le savoir. La nuance est importante.

On « prend un risque » quand on est éclairé sur les conséquences possibles de son acte. Quand on exerce son libre arbitre.
Anonyme2021

Re: Notion de « prise de risque »

Message par Anonyme2021 » samedi 16 octobre 2021 21:36

Quel sera le résultat de ce changement de terminologie ?
Avatar du membre
PaulBel
Messages : 9
Enregistré le : lundi 19 juillet 2021 8:01

Re: Notion de « prise de risque »

Message par PaulBel » dimanche 17 octobre 2021 15:43

Un discours moins culpabilisant, qui n’associera plus automatiquement exposition et responsabilité, un discours bienveillant, qui facilitera les démarches de dépistage et permettra de faire reculer la maladie. Entre autres.
Avatar du membre
Sis10
Modérateur-e
Messages : 439
Enregistré le : mardi 05 mai 2009 12:06
Contact :

Re: Notion de « prise de risque »

Message par Sis10 » dimanche 17 octobre 2021 17:46

C'est une réflexion très intéressante. Merci !

J'ai déjà lu ailleurs des acteurs de santé dire qu'effectivement c'était un automatisme de langage qui pouvait poser problème pour la prévention. Des expressions comme "occasions d'être exposé" était proposées.
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
Sis2
Administrateur-e
Messages : 12097
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: Notion de « prise de risque »

Message par Sis2 » lundi 18 octobre 2021 14:25

Effectivement votre réflexion est extrêmement intéressante Paul Bel.
Nous allons veiller à modifier les articles sur nos sites Internet en intégrant le fait qu'on ne prend pas forcément un risque, encore moins de manière délibérée.
"Etre exposé-e à un risque" est une expression beaucoup plus neutre et moins culpabilisante.

De même, dire "elle-il s'est fait violer" est une tournure qui me hérisse au plus haut point ; "elle-il a été violé-e" est moins accusateur pour la victime.

Surtout n'hésitez pas à nous faire des retours de ce type : ça nous permet d'avancer. :meuh:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
PaulBel
Messages : 9
Enregistré le : lundi 19 juillet 2021 8:01

Re: Notion de « prise de risque »

Message par PaulBel » lundi 18 octobre 2021 19:06

Merci pour vos retours. Les mots sont en effet importants avec ce type de sujets.

Vous pouvez commencer par la section « après un risque », le titre de l’article étant « je viens de prendre un risque », et l’introduction comportant « vous venez de prendre un risque de transmission du VIH ? ».

:)
Avatar du membre
Sis2
Administrateur-e
Messages : 12097
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: Notion de « prise de risque »

Message par Sis2 » mercredi 20 octobre 2021 10:55

Tadaaa : https://www.sida-info-service.org/risqu ... 48-heures/

Cool on a trouvé un relecteur de plus. On est jamais de trop pour ça :onion17:

Par contre là où c'est parfois un peu compliqué c'est sur les posts Instagram par exemple, à cause du nombre de caractères imposé.
"J'ai pris un risque" c'est moins long que "j'ai été exposé à un risque".
Mais on va trouver des solutions.
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Répondre