prep et retard de sero conversion

PrEP, prophylaxie pré-exposition, avantages ? inconvénients ? utilité ?
Répondre
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11637
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: prep et retard de sero conversion

Message par Sis2 » mardi 25 août 2020 10:58

En fait vous mélangez les carottes et les poireaux :onion17:

A part vous, qui a déclaré qu'il s'agissait réellement d'un chancre ?
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
chris1111
Messages : 16
Enregistré le : samedi 15 août 2020 9:38

Re: prep et retard de sero conversion

Message par chris1111 » mardi 25 août 2020 12:38

bonjour,
Mon médecin traitant qui a constaté cela. Au vu de l'ensemble des symptômes cliniques à prescrit une pcr et m'a donné dans le doute en // une antibiothérapie resté sans effet. Il avait également éliminé en diagnostic differentiel EBV et CMV. Devant mes symptômes et ses résultats m'a orionté vers un infectiologue qui ne pense pas qu'au vih peut être covid, mais n'écarte pas non plus la primo vih en se basant sur le fait que certaines personnes développe des cv tardivement lors de la séroconversion d'où la prescription d'une nouvelle pcr vih en plus de la syphilis, serologie covid.
Pcr faite ce jour.
voilà.
dans tous les cas elle m'a dit 6 semaines pour être sûr, mais sans cv a j +20( aujourd'hui 20 jours du contage) avec la prise de sang d'aujourd'hui on pourra être très rassuré. Faut attendre demain ou après demain pour avoir le résultat.
Avatar du membre
Sis8
Modératrice
Messages : 4177
Enregistré le : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: prep et retard de sero conversion

Message par Sis8 » mercredi 26 août 2020 8:27

A la lecture de ce sujet il me semble évident que ces symptômes sont liés à autre chose que le VIH :hein04:

Vous étiez sous PrEP et avez eu un rapport vaginal non protégé.
En terme de probabilité le risque d'un rapport hétérosexuel en France métropolitaine est vraiment très faible (par rapport aux chiffres d'épidémiologie). En plus de cela il faudrait que la PrEP ne soit pas efficace pour vous ! :onionsaipa:
Et vous avez des tests de CV négatifs. Donc, franchement, il y a de quoi chercher la cause ailleurs. :zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
chris1111
Messages : 16
Enregistré le : samedi 15 août 2020 9:38

Re: prep et retard de sero conversion

Message par chris1111 » mercredi 26 août 2020 11:08

bonjour sis8,
La cv négative était j+13, l'infectiologue en a represcrite une que j'ai faite hier, car selon elle, certaine personne déclare des cv tardivement. Ce n'était pas en France. En même temps comme disait sis2, comment avoir des symptômes pareils et autant sans cv??? Si la prep aurait retardé la séroconversion, elle aurait aussi retardé les symptômes. C'est ce qui me rassure parfois mais en même temps un cv tardive selon l'infectiologue, me déstabilise, surtout que ça traîne en longueur ces symptômes, sachant que les symptômes du covid sont de 5 à 15 jours max. Moi, j'ai dépassé les 15 jours.
Et en médecine, les cas atypiques n'arrivent pas qu'aux autres.
Cdt
Chris
Avatar du membre
Sis12
Modératrice
Messages : 1287
Enregistré le : jeudi 25 février 2010 12:36
Localisation : France
Contact :

Re: prep et retard de sero conversion

Message par Sis12 » samedi 29 août 2020 18:09

chris1111 a écrit :
mercredi 26 août 2020 11:08
en médecine, les cas atypiques n'arrivent pas qu'aux autres.
:humm: OK. Qu'essayez vous de nous dire? Que vous seriez un cas atypique ? :hein04:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
chris1111
Messages : 16
Enregistré le : samedi 15 août 2020 9:38

Re: prep et retard de sero conversion

Message par chris1111 » samedi 29 août 2020 18:45

bonsoir sis12,
Pas un cas atypique, le rapport Morlat indique que sous prep les diagnostics sont complexe. Charge virale en primo plus basse de 0.65 log. J'ai eu les résultats de mon nouveau bilan. Négatif à j+20 , pas arn vih, hepatite, syphilis, covid, négatif.
Le vih 2 n'est pas détecté par la pcr du vih 1 c'est une autre pcr à faire spécifique au vih2, l'ag p24 est spécifique aussi au vih1. Seul les anticorps dans 3 semaines me diront pour les 2 vih.

Je reste malgré tout sur un vih en moi, je stress moins depuis que j'ai vu l'arn à 20 jours négatif, mais la prep peut retarder, complexifier les primo infection, les virologues le disent, c'est pas moi.
Les symptômes perdurent :maux de gorge depuis 3 semaines, mycose dans la bouche et sur le gland, le prurit dans le corps, la fatigue intense depuis 3 semaines, les cpk sont à 240 le max est de 200, d'où mes douleurs musculaires et articulaires. Des éruptions cutanées.

Je pense que vous allez me dire que je me trompe, mais objectivement, j'ai lu un rapport d'une équipe au pays bas de mémoire, qui suivait un patient séro négatif au départ et sous prep en continue, il le prélevait toutes les semaines , le patient indiquait 70 rapports homo sexuel par mois non protégés, il a été contaminé malgré la prep (virus résistant), ils ont dosé le truvada sérique qui confirmait qu'il prenait correctement la prep, les seuls symptômes qu'il a eu en primo c'est une fièvre et une infection urinaire du à E coli, le vih était resté dans l'intestin tant que l'homme prenait la prep. Les scientifiques on constaté de l'arn plamstique 20 jours après la fin de la prep, il a fallut 20 jours après la fin du Truvada pour que la charge virale soit détectable..

J'étais sous prep, même si j'ai manqué une prise, pourquoi ma charge virale n’apparaîtrai pas aussi 20 jours après la fin de la prep ? soit pour moi, le 28 aout et mon analyse a été faite le 25 aout, soit 17 jours après la fin de la prep.

C'est ce qui m'inquiète toujours, mon médecin m'a prescrit un prélèvement sur le gland car il pèle, l'anus me fait mal, testicule rouge en plus des autres symptômes, il m'a prescrit aussi une pommade contre les mycoses à faire après le prélèvement et un ecbu car douleur unaire aussi et mal dans le bas du dos. j'ai eu une conjonctivite pendant deux semaines, et j'ai mal parfois aux yeux, j'ai un cocktail de choses qui m'arrive et après un rapport non protégé in fine.

Donnez moi votre avis, j'aimerai bien mais pas du style que je suis parano svp. Avec du recul sur les informations en votre possession.
Merci beaucoup à tous.
Avatar du membre
Sis8
Modératrice
Messages : 4177
Enregistré le : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: prep et retard de sero conversion

Message par Sis8 » dimanche 30 août 2020 17:59

Vous êtes déjà très bien informé, nous n'avons rien à ajouter à cela. Une séroconversion retardée par une PrEP c'est connu, mais cela correspond avant tout à des personnes qui prennent la PrEP en continu :hein04:
Hors si vous n'avez pas repris de PrEP depuis, on peut considérer que vous n'avez plus d'antiviraux dans votre organisme depuis plusieurs semaines. Et donc cette PCR négative à 20 jours est très rassurante

Vous focalisez sur une séroconversion VIH bien que les symptômes que vous décrivez font plutôt penser à la COVID, en particulier la conjonctivite.
En ce qui concerne le test PCR pour le coronavirus, il est mentionné que les "faux négatifs" pourraient concerner une personne sur cinq.

Vous pouvez comparer la liste des symptômes de la COVID et ceux d'un primo-infection VIH, ils sont assez similaires mais pas de conjonctivite dans le cas du VIH. :onionsaipa:

Vous avez un médecin infectiologie qui s'occupe de votre cas, que vous propose t-il comme prochain test à faire ?
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
chris1111
Messages : 16
Enregistré le : samedi 15 août 2020 9:38

Re: prep et retard de sero conversion

Message par chris1111 » dimanche 30 août 2020 18:45

bonjour sis8,

La sérologie covid a été faite ainsi que la pcr covid, toutes deux négatives, la sérologie covid prouve que je n'ai jamais été en contact avec ce virus. L'infectiologue m'a dit qu'avant approfondir, elle veut attendre 6 semaines pour écarter définitivement le vih.
En attendant, j'essai de voir avec mon médecin traitant, parce que rdv 20 septembre avec l'infectiologue, si le vih est vraiment écarté après la séro à faire à partir du 17/9 selon elle (6 semaines), cela veut dire que le 20/9 elle me prescrira d'autres analyses, me redonnera un rdv pour le mois d'après, donc mi octobre je serai encore avec mes symptômes qui me rendent fou. Elle m'avait prescrit la pcr vih 2 mais elle n'est pas remboursé pour faire un diagnostic de séroconversion, hors nomenclature 174 euros, je n'ai pas pu payer pour la faire. Elle est remboursée finalement quand on est déjà malade pour mesurer les effets des arv. Je dois donc attendre les 6 semaines, pour voir les anticorps des deux vih.

Pour la prep, c'est ce que je me suis dit, une prep à la demande ne va pas avoir le même effet retard qu'une en continu, je me dis juste, qu'avec cette prep de 5 jours, une semaine de retard est possible sur les marqueurs viraux, sur le principe des tpe, dont le contage commence finalement après la fin du traitement avec deux semaines de plus puisque 8 semaines pour être sur. Il faut 8 semaines après un tpe pour écarter une contamination: les deux premières semaines le temps que les molécules des arv soient éliminées par l'organisme et après ces deux semaines le contage de 6 semaines commence, 8 semaines+4 semaines du tpe = 12 semaines des recommandations.

J'aimerai bien qu'il y est de la somatisation la dedans, stress augmentation du cortisol et système immunitaire affaibli, d'où la multitude de symptômes, quand je regarde la liste des symptômes qui reviennent souvent sur la primo j'ai 80% des symptômes(même s'il n'y a pas de symptôme spécifique, certains symptômes reviennent régulièrement avec chacun leur fréquence dont la fièvre dans 90% des cas) . Difficile de constater, sachant qu'il y a eu un risque réel. De toute façon, seule la sérologie le dira, je peux faire tous les scénarios possible dans ma tête, la seul chose d'objective dans une situation comme la mienne c'est la sérologie qui objective ou pas le clinique.

Il y a quelque chose qui augmente mes cpk d'où mes douleurs musculaires. Selon eux les cd4 sont normal à la primo, donc inutile de les doser(est ce que c'est vrai ou c'est pour me rassurer?) mon nfs indique 1.6 giga sur une échelle de 1 à 4 en lymphocyte, pas de crp augmenté donc pas d"inflammation, mais dans une primo vih la crp n'augmente pas, donc ça nous renseigne pas indirectement sur une primo vih, bilan hépatique bon, pas d’augmentation des transaminases. Dans une primo vih elles augmentent dans 50% des cas.
bonsoir sis8

Cdt
Avatar du membre
chris1111
Messages : 16
Enregistré le : samedi 15 août 2020 9:38

Re: prep et retard de sero conversion

Message par chris1111 » dimanche 30 août 2020 19:36

Quand une séroconversion est retardé à cause de la prep, est ce que il est possible que le vih entre dans les réservoirs que sous l'effet des arv de la prep il ne se multiplie pas mais qu'il y ai des symptômes quand même du à son logement dans les réservoirs et qu'après la fin du truvada, au bout d'un certains nombres de jours, le virus sort des réservoirs se multiplie et la charge virale devient détectable? Est ce qu'il est possible d'avoir des symptômes sans charge virale détectable?
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11637
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: prep et retard de sero conversion

Message par Sis2 » lundi 31 août 2020 15:08

chris1111 a écrit :
dimanche 30 août 2020 18:45
Difficile de constater, sachant qu'il y a eu un risque réel. De toute façon, seule la sérologie le dira, je peux faire tous les scénarios possible dans ma tête, la seul chose d'objective dans une situation comme la mienne c'est la sérologie qui objective ou pas le clinique.
Vous avez bien résumé la situation.
Vous continuez à chercher des informations. Ces informations sont très pointues mais elles sont dans l'ordre général et ne vous donnent pas vraiment d'indication quant à ce qui vous inquiète.
Comme ici :
chris1111 a écrit :
dimanche 30 août 2020 19:36
Quand une séroconversion est retardé à cause de la prep, est ce que il est possible que le vih entre dans les réservoirs que sous l'effet des arv de la prep il ne se multiplie pas mais qu'il y ai des symptômes quand même du à son logement dans les réservoirs et qu'après la fin du truvada, au bout d'un certains nombres de jours, le virus sort des réservoirs se multiplie et la charge virale devient détectable? Est ce qu'il est possible d'avoir des symptômes sans charge virale détectable?
Vous posez une question théorique qui ne peut pas apporter la réponse à une seule question : est-ce que vous avez ou pas le VIH ?
On peut vous sortir des diagrammes et des probabilités mais comme vous avez déjà épluché le livre de référence sur la prise en charge des infections au VIH, je ne vois pas du tout ce qu'on pourrait vous dire de plus ou de mieux.
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
chris1111
Messages : 16
Enregistré le : samedi 15 août 2020 9:38

Re: prep et retard de sero conversion

Message par chris1111 » lundi 31 août 2020 15:38

bonjour sis2,
Vous avez raison, la seule à faire c'est d'attendre et de refaire la séro.
Je cherche juste des Infos sur cette question,la dernière posée, j'ai toujours été très curieux en médecine, j'aime ça. Et les réponses aident à patienter parfois, quand elles sont positives. Je vous tiendrai au courant dans quelques temps, je vais redemander une séro pour la faire vendredi, je serai à 29 jours du risque et 25 jours après la fin de la prep. Je me dis que si la prep a retardé la seroconversion, à 25 jours après la fin du truvada les ag p24 devrait se voir.

cdt
Avatar du membre
chris1111
Messages : 16
Enregistré le : samedi 15 août 2020 9:38

Re: prep et retard de sero conversion

Message par chris1111 » vendredi 18 septembre 2020 21:25

bonsoir toute l'équipe de sis,
Conclusion à 6 semaines - 2 jours...donc 100% fiable
Tout d'abord, sachez que je suis toujours malade, tous les symptômes précités. Vih négatif, toutes les ist, syphilis peut mettre 12 semaines et hépatite c aussi, donc je referai un bilan dans 6 semaines pour ça.
Ist autres négatif, mais recherche par les urines, j'ai vu dans forum général une demoiselle être négatif en urine mais positif en sérologie.... Donc je me demande si je vais pas en faire.
Recherche d'infection bactérienne à staphylocoque (antistreptodornase) positif, cela peut expliquer cette fatigue incroyable de 6 semaines, éruptions, aphtes, gorge en feu idem depuis 6 semaine avec la cicatrice du chancre sur la luette quand même. Styaphy non trouvé au prélèvement pharyngé (flore commensale), ni à l'ecbu(inf urinaire). Mais vu en sérologie. Par contre Cortisol élevé, est ce le stress?
Je dois refaire un dosage sérique du cortisol et en urine de 24h pour éliminer en hypercortisolémie, si encore positif, faudra pousser pour cushing. Le cortisol diminue le système immunitaire, l'endort. Peut être cela n'a pas aidé mes lympho à combattre cette bactérie en temps et en heure, occasionnant une dispersion de la bactérie dans le corps au lieu de la gorge seulement, premier symptôme apparu et puissant, impossible deux nuits de respirer, gorge gonfler. J'avais du sucer des glaçons.

Donc, le cortisol soit le stress (donc psycho) soit cushing (patho), on verra. Le staphylocoque c'est pas psycho, il est là.
Mais à bien mimer les symptômes d'une primo, je suis encore malade mais soulager quand même. Je ressors plus fort, en voyant la réaction de certains de mon entourage(famille) lors de cette attente interminable de 6 semaines, cela m'a rappelé qu'on ne connait les gens que dans les moments difficile. A tous les stressés victimes de symptômes compatible avec les symptômes souvent recueilli par la primo vih à savoir, syndrome mononucléosique de plus de 7 jours (pseudo grippal), angine érythémateuse (chancre) non lié à un strepto, éruption cutanée (rash)j'ai eu un petit rash mais je l'ai eu, fatigue incroyable, impossible pendant 3 semaines de me promener, même 500 m une épreuve digne de ko lanta. Fièvre, douleurs musculo squelettique, courbatures réels vu à la sérologie avec des cpk au dessus du seuil. Démangeaisons dans le corps. Vous l'aurez compris, 90% des symptômes que l'on voit dans les sites internet même des autorités égales. Et bien non, c'était autre chose. J'ai du lire 30 pages google, je peux faire un mémoire sur le vih, son histoire, les arv, les études cliniques. Mais bon, attendez calmement, ne créer pas du stress inutile à votre corps par l'angoisse, vous allez le détraquer différemment, par ce stress. De toute de façon, il faut bien se dire que si on l'a attrapé, on l'a ! L'angoisse ne fera pas partir le vih, ce qui est fait est fait.
bonne soirée
Avatar du membre
chris1111
Messages : 16
Enregistré le : samedi 15 août 2020 9:38

Re: prep et retard de sero conversion

Message par chris1111 » vendredi 18 septembre 2020 21:31

et aussi, j'avais déjà pris un antibio en aôut sans effet sur le staphylocoque, à ce moment c'était pour traiter la gorge sans que le médecin ne sache encore qu'il y avait bien une infection à cette bactérie car séro faite après, peut être bactérie résistante.
Avatar du membre
Sis8
Modératrice
Messages : 4177
Enregistré le : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: prep et retard de sero conversion

Message par Sis8 » dimanche 20 septembre 2020 13:42

chris1111 a écrit :
vendredi 18 septembre 2020 21:25
Vous l'aurez compris, 90% des symptômes que l'on voit dans les sites internet même des autorités égales. Et bien non, c'était autre chose. J'ai du lire 30 pages google, je peux faire un mémoire sur le vih, son histoire, les arv, les études cliniques. Mais bon, attendez calmement, ne créer pas du stress inutile à votre corps par l'angoisse, vous allez le détraquer différemment, par ce stress. De toute de façon, il faut bien se dire que si on l'a attrapé, on l'a ! L'angoisse ne fera pas partir le vih, ce qui est fait est fait.
Sage conseil, merci :content:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Répondre