Fellation et Prep

PrEP, prophylaxie pré-exposition, avantages ? inconvénients ? utilité ?
Répondre
Avatar du membre
eperfect75
Messages : 1
Enregistré le : mardi 10 novembre 2015 13:18

Fellation et Prep

Message par eperfect75 » dimanche 05 septembre 2021 16:49

Bonjour.
Ma question porte sur la fellation.Le risque d’être contaminé par le Vih est de 0.01% si on fait une fellation d’après les études (avec ou sans éjaculation?).
Je supporte mal la prep:nausées persistantes bien après l’arrêt de la prise en discontinue.
Mes rapports non protégés se limitant aux contacts bucco-génitaux, l'utilisation de la prep me semble non nécessaire.
Ai je raison? :humm:
Avatar du membre
sauvenieresarte
Messages : 2150
Enregistré le : dimanche 13 février 2011 11:25
Localisation : Belgique

Re: Fellation et Prep

Message par sauvenieresarte » dimanche 05 septembre 2021 19:23

la fellation faite est à risque très faible pour le vih lorsqu'il n'y a pas d'éjaculation ; la fellation reçue n'est pas à risque pour le vih : vous êtes au courant ce ces données.
La fellation faite avec éjaculation est une indication pour un TPE ( votre information est donc en partie erronée).

La Prep est prescrite par les infectiologues qui jouent toujours la sécurité maximale selon les recommandations. Ils ne veulent aucune faille possible, ce ne serait ni éthique, ni professionnel, ni scientifique. Ce risque vous inquiète (je comprends tout à fait). Il en est de même pour le suivi des personnes séropositives en allègement, un risque de rebond viral est possible.

Les effets secondaires des génériques de Truvada peuvent être un obstacle à la prise correcte de la Prep, voire à l'abandon de la Prep. Idem pour d'autres effets sec à plus long terme.

L'Emtricitabine200/ Tenofovirdisoproxil de MYLAN donne moins d'effets secondaires (type nausées, etc.) : ces effets sec sont parfois seulement dûs à l'excipient. Le prendre au coucher est (parfois) préférable.

Mon conseil serait de faire évaluer la pertinence d'un switch vers ce générique MYLAN ET donc de revoir l'infectiologue pour réévaluer le risque : il vous a vu, connaît votre santé, l'objectif est que la Prep soit bien supportée et confortable. Il serait intéressant d'écouter son avis à ce sujet.

C'est un choix qui vous revient : risque pas de Prep ou prise d'un autre générique selon le schéma qui vous convient ET sécurité absolue. L'infectiologue ne vous donnera pas tort, il vous redira le point de vue scientifique et ne fera pas le choix pour vous
Avatar du membre
Sis10
Modérateur-e
Messages : 355
Enregistré le : mardi 05 mai 2009 12:06
Contact :

Re: Fellation et Prep

Message par Sis10 » dimanche 05 septembre 2021 21:27

Bonjour,

Avez-vous essayé une autre marque de Prep ? Toutes les marques sont identiquement efficaces mais il suffit souvent d'en changer pour faire disparaître les effets secondaires. Vous pouvez essayer la marque que vous a conseillé @sauvenieresarte...

Quant au risque lors d'une fellation, les chiffres ne veulent rien dire... Mais ce qui est sûr est que le risque est très faible s'il n'y a pas d'éjaculation. Mais on ne peut pas dire que le risque est identique pour une personne qui pratique plusieurs fellations avec des partenaires différents et inconnus dans un contexte homosexuel / et une femme qui fait une fellation à son copain... C'est aussi comme cela qu'il faut pouvoir évaluer vos risques propres. (à l'inverse, recevoir une fellation ne comporte aucun risque)
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Répondre