Un ganglion à la gorge

PrEP, prophylaxie pré-exposition, avantages ? inconvénients ? utilité ?
Répondre
Avatar du membre
Marc12
Messages : 2
Enregistré le : samedi 19 septembre 2020 2:02

Un ganglion à la gorge

Message par Marc12 » samedi 19 septembre 2020 2:19

Bonjour,

Je suis sous prep en schéma continue. J’ai eu un ganglion qui me faisait mal durant cette semaine et je suis allé aux urgences. Sachant que 2 semaines en arrière j’ai eu un rapport homosexuel non protégé avec un début de pénétration insertif. Je n’ai rien reçu. Le médecin des urgences me disait que mon partenaire avait à priori le vih et me fait passer le test sanguin. Le test s’avère négatif : pas d’anticorps ni d’antigène p24 vih. Le médecin insiste que je me refasse le test dans 6 semaines. Je m’inquiète de nouveau et depuis je me sens pas bien 😔😔.

Aviez vous vécu une expérience similaire si oui pouviez vous me dire si je dois vraiment m’inquiéter 🥺🥺

Merci
Avatar du membre
seben
Messages : 3920
Enregistré le : mardi 22 octobre 2013 20:54
Localisation : le longeron maine et loire

Re: Un ganglion à la gorge

Message par seben » samedi 19 septembre 2020 9:29

Comment le médecin sait que ton partenaire a le VIH

Ton risque est nul, de plus tu es parfaitement protégé par la prep.

Avoir un ganglion n'est pas synonyme de vih, il n'y a pas de SYMPTÔME SPÉCIFIQUE au VIH.
Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort
Avatar du membre
Marc12
Messages : 2
Enregistré le : samedi 19 septembre 2020 2:02

Re: Un ganglion à la gorge

Message par Marc12 » samedi 19 septembre 2020 13:54

Merci pour votre réponse.

Le médecin a supposé que mon partenaire avait le vih et il a écrit cela dans son rapport.

Il m’a mis un doute de ouf et je me suis dis que c’est peut-être la prep qui retarde l’apparition d’autres symptômes.

Cette histoire me fatigue car je ne vois plus comment je pourrai poursuivre ma vie sexuelle sans avoir à me soucier tous les 2 mois.

Malheureusement, dans les rapports homosexuels il est très dur de respecter toutes les conditions car cela tue tout le plaisir. Et il arrive très souvent de faire de nouvelles rencontres. Je suis de nouveau paumé.

Encore une fois, J’arrête tout en attendant de me faire retester et je pense même consulter un psychologue entre temps pour apprendre à gérer les crises d’angoisse 😔
Avatar du membre
Sis8
Modératrice
Messages : 3943
Enregistré le : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: Un ganglion à la gorge

Message par Sis8 » dimanche 20 septembre 2020 13:23

Marc12 a écrit :
samedi 19 septembre 2020 13:54
Malheureusement, dans les rapports homosexuels il est très dur de respecter toutes les conditions car cela tue tout le plaisir. Et il arrive très souvent de faire de nouvelles rencontres.
C’est bien pour cela que vous prenez la PrEP :hein04:

Mais c'est ennuyeux que vous ne soyez pas confiant dans l'efficacité de celle-ci. Et en plus de cela vous vous inquiétez pour un risque infime, un début de pénétration :onionsaipa:

Il y a peut-être dans le service où vous êtes suivi pour la PrEP des consultations avec un-e psychologue ou sexologue. Cela pourrait vous être bénéfique. :zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
neologue
Messages : 24
Enregistré le : lundi 17 août 2020 1:48

Re: Un ganglion à la gorge

Message par neologue » mardi 22 septembre 2020 2:14

dommage
Modifié en dernier par neologue le vendredi 16 octobre 2020 23:09, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11349
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: Un ganglion à la gorge

Message par Sis2 » mardi 22 septembre 2020 10:01

neologue a écrit :
mardi 22 septembre 2020 2:14
On ne peut pas vivre sans oxygène ni sans nourriture, le sexe OUI, on peut l'ignorer et mener une vie meilleure, la preuve c’est qu'il y a des millions de personne qui se sont brisés la vie à cause du sexe. toi et moi on n'a pas la même culture ni les mêmes croyances, mais on est tous des humains, donc, on partage beaucoup de choses. par conséquent,je trouve qu'il serait idéal de maitriser son instinct.
Ca c'est votre idée et votre morale personnelles.
On ne peut pas tout maîtriser et tout contrôler.
Mais on peut essayer de réduire les risques auxquels on peut éventuellement s'exposer.
:caribou:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Répondre