Tpe pris au heures irregulieres

Exposition récente au VIH : toutes vos interrogations sur le #TPE Traitement Post-Exposition #VIH
Répondre
Avatar du membre
diminousun
Messages : 121
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 14:00

Re: Sauna gay

Message par diminousun » lundi 22 juillet 2019 14:28

Merci beaucoup :)

Peut-on juste me dire pourquoi le contact entre une muqueuse abimée et un liquide contaminant n'est pas à risque ni pour les mst ni pour le vih?
Avatar du membre
diminousun
Messages : 121
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 14:00

Re: Sauna gay

Message par diminousun » mardi 23 juillet 2019 7:59

??? C'est la première fois que j'ai un ganglion du Cou aussi gonflé et douloureux. C'est mes dernières heures pour aller prendre un tpe.
Avatar du membre
Sis4
Modératrice
Messages : 6143
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Sauna gay

Message par Sis4 » mardi 23 juillet 2019 10:39

Que comprenez-vous des réponses précédentes :humm: ?
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
diminousun
Messages : 121
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 14:00

Re: Sauna gay

Message par diminousun » mardi 23 juillet 2019 10:45

Je ne comprends juste pas pourquoi le contact entre une muqueuse abimée et un liquide contaminant n'est pas à risque ni pour les mst ni pour le vih?
Avatar du membre
Sis14
Modératrice
Messages : 249
Enregistré le : mardi 22 septembre 2015 17:21
Contact :

Re: Sauna gay

Message par Sis14 » mardi 23 juillet 2019 11:07

En fait, la salive n'est pas contaminante, ensuite, vous faites erreur en pensant que cet homme puisse encore avoir du liquide pré-séminal dans la bouche,
parce que la déglutition fait disparaître très rapidement toutes sécrétions sexuelles. :vieux:

En aucun cas votre situation ne nécessite un TPE !!
:scorn_small:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
diminousun
Messages : 121
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 14:00

Re: Sauna gay

Message par diminousun » mercredi 24 juillet 2019 8:14

J'essaye de me raisonner, ça marche plutôt pas mal. A côté de Ca j'ai mon corps qui réagi. J'ai du mal à avaler (Comme des lames de rasoir à chaque déglutition) et j'ai la diarrhée. Difficile de ne pas se concentrer sur le vih, quand le corps envoie des signaux d'infection.
Avatar du membre
BelgianGuy
Messages : 933
Enregistré le : samedi 24 novembre 2018 2:52

Re: Sauna gay

Message par BelgianGuy » mercredi 24 juillet 2019 8:18

C'est ultra-classique.
Vous somatisez.
Vous n'êtes pas le premier à imaginer des tas de scénarios et à vous trouver des symptômes qui laisseraient penser que...
Sauf que non.
Personne n'a jamais été contaminé dans la situation que vous décrivez.
Si vous êtes malade voyez un médecin. Le VIH ne vous concerne pas dans le cas présent.
Avatar du membre
Sis4
Modératrice
Messages : 6143
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Sauna gay

Message par Sis4 » mercredi 24 juillet 2019 14:09

C'est loin d'être votre premier message diminousun, vous devriez normalement connaitre les modes de transmission sur le bout des doigts :clin_d10:
Avez-vous essayé d'avancer un peu sur cette angoisse liée à la sexualité?
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
diminousun
Messages : 121
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 14:00

Re: Sauna gay

Message par diminousun » mercredi 24 juillet 2019 14:16

C'est la première fois que je ressens des symptômes aussi importants, c'est pour ça que j'ai du mal à passer à autre chose. D'habitude c'est plus des bouffées de chaleur.
Je viens de rencontrer une nouvelle personne avec qui j'ai envie de fonder une histoire, je n'ai en aucun cas envie de contaminer qui que ce soit... Ni même d'être contaminé aux vus de ma vie sexuelle presque inexistante et très encadrée.
Avatar du membre
Sis4
Modératrice
Messages : 6143
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Sauna gay

Message par Sis4 » mercredi 24 juillet 2019 14:27

Le baiser n'est JAMAIS à risque quoique la personne ait pu faire avant.
Même s'il y avait des traces ou des gouttes de sperme dans votre bouche, cela ne suffit pas du tout à transmettre quoique ce soit.
C'est en faisant une fellation avec des frottements répétés du gland contre une muqueuse buccale abîmée avec du liquide pré-séminal qui peut très très très rarement permettre de transmettre le virus.
Rien à voir avec votre situation donc.
Stop à l'affolement.

Vous pouvez vous engager en couple sans être inquiété de tout ça :love01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
diminousun
Messages : 121
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 14:00

Brève pénétration sans préservatif

Message par diminousun » lundi 26 août 2019 21:33

Bonjour,

Aujourd'hui j'étais avec un homme que je connais depuis 6 mois. Nous avons envie de le faire sans préservatif mais attendons de faire des tests ensemble. Cet après midi nous avons fait les préliminaires, il m'a sucé, je l'ai léché. Puis en lui faisant un calin, j'ai frotté mon sexe contre son anus, dans le feu de l'action je suis entré en lui et je suis resté une vingtaine de secondes avec deux allers et retours. Dois-je prendre un tpe? Mon partenaire veut du sérieux mais je sais qu'il a plusieurs partenaires...
Avatar du membre
diminousun
Messages : 121
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 14:00

Re: Brève pénétration sans préservatif

Message par diminousun » mardi 27 août 2019 12:18

Il a accepté de faire un test de dépistage, mais n'aura ses résultats que demain soir soit plus de 48heures après la prise de risque pour le tpe.
Avatar du membre
Sis6
Modératrice
Messages : 665
Enregistré le : mardi 06 janvier 2009 15:57
Contact :

Re: Brève pénétration sans préservatif

Message par Sis6 » mardi 27 août 2019 13:34

Bonjour diminusun,

La probabilité de pouvoir être contaminé sur une pénétration aussi brève est vraiment très faible. On ne peut pas garantir le risque zéro si votre partenaire s'ignorait être séropositif, mais on s'en rapproche tout de même.

Néanmoins, si cette situation vous inquiète, vous avez toujours la possibilité de consulter un médecin hospitalier qui évaluera ce risque et voir si, selon lui, il pourrait y avoir un intérêt à débuter ce traitement préventif contre le VIH.
De plus, en général, on vous donne un kit de quelques jours. Puis vous devez ré-évaluer la situation avec un médecin spécialisé.
A cette occasion, si votre partenaire a eu le temps d'obtenir son résultat et qu'il est négatif, vous pourrez envisager avec le médecin d'arrêter le traitement.
Mais si son test revient positif, au moins vous n'avez pas laisser passer le délai de 48h et vous pouvez poursuivre tranquillement le traitement d'urgence sur les 4 semaines.

Qu'en pensez vous ?
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
diminousun
Messages : 121
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 14:00

Re: Brève pénétration sans préservatif

Message par diminousun » mardi 27 août 2019 16:00

Bonjour,

Merci pour votre réponse exhaustive.Ce matin, il a réalisé son test en tout cas c'est bon signe qu'il veuille le faire, en réalisant mon angoisse face à la situation). Par contre, je ne sais pas s'il a été safe pendant les 6 dernières semaines afin que ce test soit révélateur de son état de santé actuel...

De plus, je l'ai également sucé, la veille ou cette brève pénétration sans capote, il se peut que j'ai déjà eu contact avec du liquide séminal contaminé et que j'ai donc dépassé le délai des 48h pour le tpe...

C'est le plus grand risque que je n'ai jamais pris, et je suis vraiment très inquiet.
Avatar du membre
BelgianGuy
Messages : 933
Enregistré le : samedi 24 novembre 2018 2:52

Re: Brève pénétration sans préservatif

Message par BelgianGuy » mardi 27 août 2019 16:35

Si c'est un partenaire avec qui vous envisagez quelque chose, essayez de savoir si son test, dans l'hypothèse où il est négatif, a un véritable sens, autrement dit : essayez de savoir ce qu'il s'est passé lors de ces six dernières semaines.
Pour le liquide séminal et la fellation, ne vous inquiétez pas, ce n'est pas suffisant pour une contamination.
Répondre