TPE et angoisse

Exposition récente au VIH : toutes vos interrogations sur le #TPE Traitement Post-Exposition #VIH
Répondre
Avatar du membre
LostInLife
Messages : 8
Enregistré le : dimanche 23 août 2020 13:20

TPE et angoisse

Message par LostInLife » dimanche 23 août 2020 14:55

Bonjour,

Je suis sous tpe depuis Mardi et depuis j'angoisse.
J'avais un fantasme que je voulais réaliser depuis un moment, un rapport avec une trans, j'ai donc sauté le pas mardi avec une prostituée pour une relation en tant que passif et actif. Sur le moment j'étais tellement excité que j'ai été passif sans protection et elle a éjaculé en moi. Le pire dans cette histoire est que je suis totalement responsable de cette prise de risque : elle m'avait fait un signe pour mettre un préservatif mais je n'en ai pas voulu.
J'en ai honte mais la pulsion sexuelle était tellement intense que je n'en avais perdu la raison.
Je suis désolé d'infliger cette description mais cela a une importance pour la suite.
Après le rapport j'ai commencé à angoissé et je suis finalement allé aux urgences et j'ai alors pu commencer une tpe un peu moins de 4h après le rapport.
Comme beaucoup de gens sur ce forum j'ai des effets secondaires habituels comme le mal de ventre. Par contre depuis vendredi j'ai un effet secondaire inhabituel que l'infectiologue considère qu'il n'a pas de lien avec le traitement : problème oculaire.
Vendredi matin je me suis réveillé avec une pression à l'oeil droit et une vision légèrement floue. Cela s'est estompé en journée jusqu'à disparaître.
Samedi j'ai eu l'œil gauche qui est devenu légèrement douleureux avec une gène au niveau de la vision, ça s'est arrangé en journée.
Aujourd'hui (dimanche) idem que samedi avec l'œil droit.
Est-ce un effet secondaire possible du traitement ? Ou se pourrait-il que ces problèmes de visions soient engendrés par mon stress + fatigue ?

Enfin, j'ai un autre problème qui n'est peut-être pas approprié d'aborder ici, mais vu que c'est en lien avec ce que je vis et la tpe je vais le mentionner ici (si c'est trop hs ou inconvenant, prévenez-moi et je n'en ferai plus mention).

Alors voilà, j'hésite à aller revoir la même prostituée.
Je sais, ce n'est pas la chose la plus judicieuse à faire.
Mais avec mon stress et l'angoisse j'ai étrangement l'envie de revivre cette extase sexuelle.
J'espère pouvoir me contrôler et ne pas y retourner, mais l'envie est là, pour ne pas parler d'une obsession.
Je crains de nouveau de perdre ma raison et refaire un acte non protégé...
Je ne dis pas que je vais le faire, mais vu comme j'ai agi Mardi, je ne suis pas sur à 100% que je réagisse d'une façon intelligente.
Mardi je n'étais plus moi-même, c'était la première fois que je tente un rapport non protégé + passif + trans.
Si jamais je refais un rapport sans protection avec la tpe (eviplera), est-ce que je serai protégé du vih comme avec une prep ?
Une fois de plus, j'ai bien conscience que ce serait très stupide que j'agisse de la sorte, mais j'ai peur de retenter l'expérience et surtout de me laisser aller et ne pas utiliser de préservatif. En fait je pense pouvoir me contrôler au niveau "anal" (avec préservatif) mais pas pour les fellations.
Désolé pour les "détails" sexuels.
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11350
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: TPE et angoisse

Message par Sis2 » lundi 24 août 2020 16:40

Votre histoire pourrait s'appeler "passées les bornes, il n'y a plus de limites" ? :sunglass:

Pour ce qui est de vos problèmes oculaires, je ne saurais pas vous dire si ça a un lien avec le TPE.
En tous cas ce type de symptômes n'entre pas dans les effets indésirables habituels.
Mais ce n'est pas à négliger pour autant.
Qu'est-ce qu'on vous a fait comme examens à ce sujet ?
Qu'est-ce qu'on vous a donné comme traitement pour le TPE ?

Pour ce qui est de votre désir et de votre extase sexuelle, on peut en discuter ici évidemment.
Sauf si vous préférez en parler plus en privé. Dans ce cas vous pouvez nous solliciter via nos autres services (téléphone, mail, livechat).

Si vous avez un peu (beaucoup) perdu le contrôle de vous-même mardi dernier, reste à savoir si c'est ça que vous cherchiez, ou bien si ça s'est produit à l'insu de votre plein gré.
Dans le 1er cas, ça peut impliquer d'autres prises de risques.
Dans le 2ème cas, vous pouvez mettre un minimum de gardes-fous pour vous protéger. A commencer par discuter avec cette femme pour qu'elle mette quand même le préservatif par exemple.

Je ne me permettrai pas de vous dire que le TPE agit comme la PrEP parce que ce n'est pas le même cadre.
Certes les molécules sont là mais ça ne doit pas être une raison pour vous mettre en danger.
Et pour la mettre en danger elle aussi éventuellement.
:meuh:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
LostInLife
Messages : 8
Enregistré le : dimanche 23 août 2020 13:20

Re: TPE et angoisse

Message par LostInLife » lundi 24 août 2020 18:12

Je vous remercie pour votre réponse Sis2 :chapeau01:
En effet il n'y avait plus de limite, sur le coup j'avais énormément apprécié mais la suite vous la connaissez :hein04:
Sis2 a écrit :
lundi 24 août 2020 16:40

Mais ce n'est pas à négliger pour autant.
Qu'est-ce qu'on vous a fait comme examens à ce sujet ?
Qu'est-ce qu'on vous a donné comme traitement pour le TPE ?
En terme d'examens j'ai fait des analyses de sangs et d'urines pour détecter différentes maladies, le tout s'est révélé négatif.
En fait ce n'est pas surprenant, mon dernier rapport précédant celui à risque date d'il y a un an et était protégé, d'ailleurs tous mes rapports précédents étaient protégés.
Au sujet des mes problèmes oculaires l'infectiologue m'a aussi affirmé que cela n'était pas un effet secondaire du traitement, et au vu de votre réponse qui concorde avec son avis, le traitement ne doit pas être en cause.
Il est plus probable que ce soit la fatigue mélangé au stress qui en soit à l'origine.
Le traitement que je poursuis est à base d'un comprimé d'Eviplera par jours pendant 28 jours, en ajoutant les 3 premiers comprimés que j'ai reçu aux urgences j'ai un total de 31 jours de traitement.
Sis2 a écrit :
lundi 24 août 2020 16:40

Si vous avez un peu (beaucoup) perdu le contrôle de vous-même mardi dernier, reste à savoir si c'est ça que vous cherchiez, ou bien si ça s'est produit à l'insu de votre plein gré.
J'en suis responsable, elle m'avait proposé d'utiliser un préservatif et je lui ai dit qu'elle pouvait le faire sans si elle le voulait, elle fut honnête au point de me prévenir avant d'éjaculer. Je ne peux rien lui reprocher, je suis le fautif dans l'histoire.
Sis2 a écrit :
lundi 24 août 2020 16:40
Certes les molécules sont là mais ça ne doit pas être une raison pour vous mettre en danger.
Et pour la mettre en danger elle aussi éventuellement.
:meuh:
Vous avez raison, ce serait stupide de prendre ce risque alors que j'ai déjà agi stupidement.
L'idéal serait que je réfrène mes envies durant le traitement et même au-delà, jusqu'aux résultats des analyses de sang après le tpe.
Cependant si je craque et retourne la voir, je ferai en sorte qu'on utilise des préservatifs. En revanche j'aimerais pouvoir l'embrasser, quels sont les risques si nous échangeons des baisers (autant pour elle que pour moi) ?
Avatar du membre
seben
Messages : 3925
Enregistré le : mardi 22 octobre 2013 20:54
Localisation : le longeron maine et loire

Re: TPE et angoisse

Message par seben » lundi 24 août 2020 21:10

Aucun risque pour le baiser
Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11350
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: TPE et angoisse

Message par Sis2 » mardi 25 août 2020 9:52

C'est curieux que vous ayez 31 jours de TPE.
Le tarif syndical c'est 28 jours. Mais 3 jours de plus, ça ne va rien changer.
LostInLife a écrit :
lundi 24 août 2020 18:12
L'idéal serait que je réfrène mes envies durant le traitement et même au-delà, jusqu'aux résultats des analyses de sang après le tpe.
Cependant si je craque et retourne la voir, je ferai en sorte qu'on utilise des préservatifs. En revanche j'aimerais pouvoir l'embrasser, quels sont les risques si nous échangeons des baisers (autant pour elle que pour moi) ?
L'idéal ça serait que vous arriviez à vivre une sexualité satisfaisante et pas un truc à base de "je me retiens puis je lâche tout".
Vous pouvez l'embrasser sans crainte pour le VIH.
Il n'y a pas grand chose qui se transmette par le baiser. Rien de grave en tout cas. A part la COVID-19 quand même :facemask:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
LostInLife
Messages : 8
Enregistré le : dimanche 23 août 2020 13:20

Re: TPE et angoisse

Message par LostInLife » mardi 25 août 2020 16:01

C'est rassurant de savoir qu'embrasser est encore possible sans craindre quelque chose de grave, ça m'évitera de psychoter si je passe à l'acte :peur10:
Sis2 a écrit :
mardi 25 août 2020 9:52

L'idéal ça serait que vous arriviez à vivre une sexualité satisfaisante et pas un truc à base de "je me retiens puis je lâche tout".
En effet il y a un côté "je me retiens puis je lâche tout" que je redoute, mais étrangement le stress me pousse à y retourner alors que mon cerveau me dit non.
Je vais tout de même essayer de contrôler mes envies tout en essayant de ne pas stresser durant le traitement puis après jusqu'aux analyses. Le plus difficile reste l'attente.
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11350
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: TPE et angoisse

Message par Sis2 » mercredi 26 août 2020 9:38

Vous allez mettre en place des négociations entre votre cerveau et votre corps sensoriel parce que là il faut qu'ils discutent :camp:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
LostInLife
Messages : 8
Enregistré le : dimanche 23 août 2020 13:20

Re: TPE et angoisse

Message par LostInLife » mercredi 26 août 2020 19:00

Finalement j'ai craqué et je suis retourné chez elle mais en utilisant des préservatifs cette fois ci. En dehors des baisers je pense n'avoir pris aucun risque :zen10:
Mais étrangement psychologiquement je psychote quand même car lorsque je lui ai fait une fellation j'ai aussi gobé un de ses testicules, donc pas de préservatif à cette endroit :peur10:
Elle a utilisé sa salive comme lubrifiant lorsqu'elle m'a pénétré, est-ce safe ? :peur10:
J'ai lu qu'avec la salive il n'y a pas de risque pour le vih donc ça devrait être bon.
Lorsqu'elle a m'a pris elle a jouit mais quand elle s'est retirée je n'ai pas eu le temps de voir si le préservatif avait craqué ou pas, je me pose cette question car j'ai senti qu'elle était venue, mais si le préservatif avait craqué je pense que je m'en serai rendu compte par la suite. Je vais être un peu plus précis alors désolé d'avance pour la description.
En fait après le rapport je suis allé aux toilettes et je me suis forcé à expulser ce qui pouvait éventuellement être en moi. Je n'ai pas constaté de sperme mais l'idée que le préservatif a pu craquer et qu'un tout petit peu de sperme a pu se répandre en moi s'est gravé en moi.
Je pense que c'est de la paranoïa car je n'ai rien constaté et je m'imagine le pire. Mais en supposant qu'un préservatif craque durant un rapport anal au moment de l'éjaculation, le sperme devrait se répandre et pas qu'un peu ? Le passif devrait s'en apercevoir après si ça se passe comme je le suppose ?

Encore désolé pour les détails.
En dehors de cette paranoïa je suis enfin calmé sexuellement et je n'ai plus d'obsession ou pulsion :pouceup:
Et c'est un soulagement de ne plus être sujet à sa libido, le tpe sera plus facile à suivre.
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11350
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: TPE et angoisse

Message par Sis2 » vendredi 28 août 2020 9:55

"J'y vais mais j'ai peur" :omg:
Mais au moins vous avez réussi à négocier avec votre libido qui était un poil explosive.

Vous avez aussi récupéré votre capacité de raisonnement au passage.
Tout ce que vous dites est bien pensé : vous n'avez pas pris de risque de transmission du VIH.
Vous avez fait le tour des "et si et si" mais en fait non. Nada. Ouelou. :sunglass:

Vous allez pouvoir reprendre une vie plus cool, notamment par rapport au TPE.
:zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11350
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: TPE et angoisse

Message par Sis2 » vendredi 28 août 2020 9:55

"J'y vais mais j'ai peur" :omg:
Mais au moins vous avez réussi à négocier avec votre libido qui était un poil explosive.

Vous avez aussi récupéré votre capacité de raisonnement au passage.
Tout ce que vous dites est bien pensé : vous n'avez pas pris de risque de transmission du VIH.
Vous avez fait le tour des "et si et si" mais en fait non. Nada. Ouelou. :sunglass:

Vous allez pouvoir reprendre une vie plus cool, notamment par rapport au TPE.
:zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
LostInLife
Messages : 8
Enregistré le : dimanche 23 août 2020 13:20

Re: TPE et angoisse

Message par LostInLife » vendredi 28 août 2020 15:27

Ouf c'était bien de la paranoïa ! :peur10:
Dorénavant il me reste à suivre le tpe puis attendre les résultats. Et grâce à la lecture des différents témoignages que j'ai lu sur ce forum j'ai pu constater que le tpe est efficace du moment que l'on suit bien le protocole. :zen10:
Avatar du membre
Sis2
Administratrice
Messages : 11350
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: TPE et angoisse

Message par Sis2 » vendredi 28 août 2020 16:26

Bonne route à vous mais n'hésitez pas à venir nous donner des nouvelles.
:caribou:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
LostInLife
Messages : 8
Enregistré le : dimanche 23 août 2020 13:20

Re: TPE et angoisse

Message par LostInLife » samedi 19 septembre 2020 17:12

J'ai terminé le traitement avant-hier et je ressens encore des effets secondaires mais beaucoup moins qu'au début du traitement, je pense qu'il faudra quelques jours pour que les effets disparaissent complètement. Le plus difficile a été fait :zen10: Je n'ai plus qu'à attendre pour faire les analyses. Je donnerai des nouvelles lors des premiers résultats :chapeau01:
Avatar du membre
Sis8
Modératrice
Messages : 3943
Enregistré le : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: TPE et angoisse

Message par Sis8 » dimanche 20 septembre 2020 13:13

LostInLife a écrit :
samedi 19 septembre 2020 17:12
je pense qu'il faudra quelques jours pour que les effets disparaissent complètement.
Oui très probablement, en général cela s'améliore très vite.
A bientôt donc pour de "bonnes nouvelles". :sourire:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
LostInLife
Messages : 8
Enregistré le : dimanche 23 août 2020 13:20

Re: TPE et angoisse

Message par LostInLife » mercredi 07 octobre 2020 15:51

Je viens de recevoir les résultats de la première analyse. Vih négatif :zen10:

Cependant j'ai pris un risque avec une prostituée la semaine dernière. J'ai fait un cunnilingus. J'en ai parlé avec mon médecin et il m'a dit que je risquais tout. C-à-d vih, hépatite b et c etc.
Mais je m'étais renseigné avant de voir la prostituée sur sidainfoservice et ce n'est pas ce que j'avais lu.
Le cunnilingus n'est pas à un risque de transmission du VIH.
Une personne qui fait un cunnilingus peut être contaminée par certaines IST comme l’hépatite B
(si on n'est pas vacciné-e), l’hépatite C (en cas de contact avec le sang des règles), la syphilis ou la blennorragie.
En lisant ça j'avais compris pas de risque pour le vih, ni l'hépatite b (j'ai fait un rappel cette année) et ni pour l'hépatite c (je suis certain à 100% qu'elle n'avait pas ses règles).
Donc qu'il y avait un risque uniquement pour la syphilis et la blennoragie, 2 ist facilement traitabes.

Mais mon médecin m'a assuré que je risquais tout.
Maintenant je stresse à fond, je crains d'avoir le vih ou l'hépatite c :triste:
De plus mon taux de transaminases était élevé, mais c'est peut-être dû au tpe. Je dois vérifier mon taux de transaminases le mois prochain en espérant qu'il baisse. J'ai peur que mon taux élevé soit du à un début d'infection d'une hépatite c :triste:
C'est reparti comme avant :triste:
Je n'en peux plus :triste:
J'étais persuadé que faire un cunni était limité au niveau risque.
C'est pas possible d'être aussi con que moi.

Encore une dernière question. En supposant que j'ai n'importe quelle ist, est-ce que si j'embrasse avec la langue une femme je risque de l'infecter avec une ist (vih, hépatite c, syphilis). La mon médecin m'a dit que non.
Mais je suis tellement paumé que je ne comprends plus rien.
En gros maintenant j'ai l'impression que la moindre pratique sexuelle est un risque pour toutes les ist :triste:
Répondre