Risques du sexe oral

Infections Sexuellement Transmissibles (IST, MST) : transmission, symptômes, dépistages, traitements.
Répondre
Avatar du membre
b0nj0ur01
Messages : 1
Enregistré le : samedi 27 mars 2021 22:16

Risques du sexe oral

Message par b0nj0ur01 » samedi 27 mars 2021 22:47

Bonjour,

Je crois avoir commis une erreur, mais je n'en suis pas certain. Et donc j'aurais besoin de votre éclairage. Voyez-vous, j'ai fait ma première fois avec une fille et, même si j'ai pensé au préservatif pour la pénétration, nous avons pratiqué du sexe oral (cunnilingus et fellation) sans protections. Mais avec le recul, je commence à paniquer à l'idée d'avoir pu contracter qqc. Cette fille a déjà eu des aventures auparavant et, même si elle ma confirmé n'avoir aucune IST, je ne peux m'empêcher de douter. Probablement parce que c'est mon caractère, que je suis qqn de méfiant et que je n'ai pas beaucoup d'expérience sur ces questions.

De ce que j'ai pu lire, des infections comme l'Hépatite B, la Syphilis, la Gonorrhée et la Chlamydia peuvent être contractées par voie orale. Maintenant, j'ai tout de même plusieurs questions :

1) Est-ce que ces IST ne peuvent être que contractées par la personne qui "effectue" une de ces préliminaires ? Ou bien elles peuvent être contractées aussi par la personne qui "reçoit" ?

2) D'où ma question suivante : sachant que, apparemment, certaines IST sont très rarement contractées si on fait un cunnilingus, dois-je m'inquiéter ?

3) Existe-t-il des IST dont je dois m'inquiéter et qui peuvent être indétectables chez certains individus ? J'entends par là le cas où cette fille aurait eu, sans le savoir, une IST et me l'aurait ensuite transmise. Est-ce que ces IST sont dangereuses ou à traiter ?

4) Dans le cas où je dois me faire dépister, dans le doute, que dois-je faire ? Attendre qu'il y ait potentiellement des symptômes ou m'orienter directement vers un centre spécialisé ? Dans le cas de la seconde option, que dois-je dire ou que dois-je demander comme test de dépistage ? Et combien de temps dois-je attendre avant d'y aller ? Dans combien de temps aurais-je les résultats ?

5) Ai-je des raisons d'être vraiment inquiet ? Ou alors, selon vous, le risque est faible et ces IST se soignent de toute façon bien.

Merci d'avance de vos réponses. J'ai conscience du travail que vous faites et que ça doit être pénible de répondre à des personnes comme moi qui, si elles avaient fait preuve d'un peu plus de discernement, auraient peut-être pu éviter bien des complications. J'ai vraiment l'impression d'être un peu bête et j'ai limite honte. Mais bon, c'est fait, c'est fait. Il faut désormais que je me concentre sur quoi faire ou alors que je passe à autre chose (si vous me dites que je n'ai pas trop de soucis à me faire).

Cordialement.
Avatar du membre
Sis4
Modératrice
Messages : 6393
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Risques du sexe oral

Message par Sis4 » vendredi 02 avril 2021 15:03

Les IST bactériennes font partie de la sexualité et ne sont pas graves dans la mesure où elles sont dépistées et traitées. Ce sont des infections qui se soignent très bien avec un antibiotique.
Les rapports bucco-génitaux peuvent permettre de transmettre ces IST d'une personne qui en est porteuse à une autre.
Concrètement on ne recommande pas de courir faire un dépistage après chaque rapport sexuel :omg: mais simplement de faire un check up de temps en temps selon la fréquence des rapports et du changement de partenaire. Ces IST peuvent rester silencieuses.
Pas de panique donc dans votre situation :wink: faites un dépistage si vous en avez envie, mais rien d'urgent :zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Répondre