Problème herpès

Infections Sexuellement Transmissibles (IST, MST) : transmission, symptômes, dépistages, traitements.
Répondre
Avatar du membre
cestpascool
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 10 mars 2021 9:53

Problème herpès

Message par cestpascool » mercredi 10 mars 2021 11:25

Bonjour à tous,

Voilà, je suis un homme, célibataire pendant un temps, j'ai eu quelques aventures. J'ai fait des tests IST/ MST toujours negatifs. j'ai rencontré ma compagne actuelle il y a quelques mois, mais voilà qu'elle a déclaré un herpès génital en primo infection. Je suis effondré. Je semble être porteur sain avec l'impression désastreuse de lui briser sa vie, alors qu'elle est une femme merveilleuse.

Alors j'essaie de comprendre. Je n'ai jamais eu aucun symptôme. Vaguement parfois des picotements sur le pubis que j'associe à un coup de tondeuse et des poils trop courts qui me grattent un peu, sans rougeur. Parfois des "bobos" dans la bouche, mais que j'associe a mes sandwiches de midi ou au raisin que je ne rince pas assez. Enfin rien d'incroyable dans une vie.

-Si c'est un type 1, j'aurais dû lui transmettre un herpès labial en priorité.
-Si c'est un herpes type 2, est ce que je peux l'avoir aussi au niveau de la bouche, partout?
-Si je suis dans une phase de crise sans symptômes, puis je provoquer une recidive chez elle?
-Comment puis je savoir à quel moment je suis contagieux?

Sa crise actuelle s' accompagne de boutons sur tout le corps, jusque dans le cou, qui la démangent énormément. Est ce possible que ce soit aussi de l'herpès ?

J'ai un tel sentiment de culpabilité, surtout que moi je n'ai rien. J'ai tellement peur qu'elle finisse par m'en vouloir malgré ma bonne fois.

Merci d'avance pour vos réponses.
Avatar du membre
Sis2
Administrateur-e
Messages : 11638
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: Problème herpès

Message par Sis2 » lundi 15 mars 2021 17:55

L'herpès c'est clairement l'IST la plus sournoise qui soit.
On est souvent contaminé sans le savoir, sans jamais faire de poussées ni de symptômes et un jour boum ça sort à la faveur d'on ne sait pas trop quoi.

En principe le HSV1 (labial) devrait rester au niveau de la bouche et le HSV2 au niveau génital.
Sauf qu'il existe des pratiques bucco-génitales (si vous voyez ce que je veux dire). Donc ça emmêle un peu les choses.

Est-ce que vous avez fait des analyses pour savoir si vous êtes porteur ?

En l'absence de cette information, je ne peux pas répondre précisément à vos autres questions.

Je vous suggère la lecture de notre article à ce sujet :
https://www.sida-info-service.org/herpes-genital-hsv-2/

A bientôt :caribou:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
cestpascool
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 10 mars 2021 9:53

Re: Problème herpès

Message par cestpascool » lundi 22 mars 2021 9:28

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

J'ai eu deux prises de sang qui se sont montrées positives hsv 1+2 sans avoir le détail.

Bon, j'ai finalement, j'ai peu de doutes. Elle n'a jamais eu d'herpès donc si je n'avais que le 1, elle aurait dû avoir en priorité un herpès labial.

Mes seules questions sont donc de savoir à quel point je suis contagieux puisque je n'ai jamais eu aucun symptôme.

Une conseillère m'a dit que sans symptômes, je ne suis normalement pas contagieux. Que l'on peut être contagieux assymptomatique seulement si on fait plusieurs récurrences par an, ce qui n'est pas mon cas. Mais bon, je l'ai bien transmis à un moment.

C'est assez flou pour l'instant. J'espère juste que m'a compagne ne fera pas de recidives trop nombreuses. Il y a des témoignages glaçant sur Internet...

Merci encore
Avatar du membre
Sis4
Modératrice
Messages : 6389
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Problème herpès

Message par Sis4 » lundi 22 mars 2021 16:18

La transmission de l’herpès a lieu principalement quand il y a une poussée symptomatique, mais effectivement cela reste possible pendant une excrétion virale asymptomatique :hein04:
Il est donc difficile d'avoir une prise là dessus :humm:
Nous comprenons qu'il doit être difficile de voir votre compagne en pleine primo infection de l'herpès, mais ne vous laissez pas envahir par la culpabilité :zen10: . Vous aviez fait tous vos dépistages et l'herpès est un virus très courant et très transmissible sur lequel on ne peut pas vraiment avoir de prise. C'est un virus qui fait partie de la sexualité. Vous n'êtes donc en rien responsable et vous ne pouviez pas savoir ni éviter cette situation.
L'essentiel aujourd'hui est que votre compagne puisse être suivie par un médecin et bénéficier d'un traitement pour la soulager. Et ne vous fiez pas aux scénarios catastrophes que vous verrez sur internet, ces situations restent exceptionnelles, dans la plupart des cas ce n'est pas si invasif :love:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
cestpascool
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 10 mars 2021 9:53

Re: Problème herpès

Message par cestpascool » mardi 30 mars 2021 15:33

J'ai eu les résultats de mon test spécifique hsv1 hsv2. Je suis toujours positif hsv1 mais négatif hsv2.

Je vais reeplucher le forum pour en savoir plus sur les possibilités de transmission.

J'ai eu quelques boutons de fièvre sur la lèvre quand j'étais ado mais plus rien depuis. Est ce que j'aurais pu faire une récurrence silencieuse suite à des moments difficiles en début d'année dernière?
Est ce qu'elle aurait pu être immunisée pour le hsv 1 au niveau de la bouche mais l'attraper quand même au niveau génital?
Est ce qu'elle a contracté un hsv2 autrement.

Bref, si c'est un hsv1, c'est déjà moins stressant, j'ai lu partout qu'il était moins virulent bien que cela dépendra beaucoup de la personne.
Avatar du membre
Ameliee
Messages : 22
Enregistré le : mercredi 02 décembre 2020 22:16

Re: Problème herpès

Message par Ameliee » dimanche 04 avril 2021 17:53

Bonjour,

je ne suis pas concernée, mais j'essaie de me renseigner sur le sujet car on nous en parle que , et que ce virus est hyper contagieux.
Pour répondre à votre question, si votre femme à l'herpès génital, et vous juste l'herpès labial ( HSV1) à ce que j'ai cru comprendre, la seule possibilité est lors du sexe oral ( cuni par ex).

En effet, une personne qui n'a que l'HSV1 peut le transmettre au niveau génital via les rapports oro-génitaux. Les femmes sont plus fragiles à cause de les muqueuses qui sont plus fragiles que celles des hommes .
le HSV2 peut également être transmis au niveau labial mais c'est très rare (apparemment)

Et apparemment oui le HSV1 au niveau génital est moins virulent, mais ça dépend de chacun d'après ce que j'ai pu lire.

Ce qui est récurrent dans les témoignages , c'est que plus le temps passe, plus les récidives seront moins violentes.

Je pense avoir à peu près répondu à vos questions.
Avatar du membre
cestpascool
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 10 mars 2021 9:53

Re: Problème herpès

Message par cestpascool » mercredi 07 avril 2021 17:47

Merci beaucoup pour votre réponse ameliee,

Je pense qu'il restera un flou sur ce qui nous est arrivé. Dans tous les cas, je suis rassuré par le type d'herpès. Finalement, la dernière crise n'en était pas une, nous avons eu d'autres explications.

N'ayant plus eu aucun symptôme depuis mon adolescence, il me sera difficile de savoir si j'ai pu également l'attraper au niveau génital. Peut être est ce passé inaperçu puisque déjà en partie couvert par mes antécédents. Peut être est ce la même chose pour elle, une contamination precoce dans l'enfance protégeant sa bouche. Une toute autre raison, allez savoir.

Mais le hsv1 est tellement fréquent que ce n'est plus un drame en soi.

Elle n'aura fait qu'une poussée en 6 mois. Espérons que ça ne refasse pas des siennes. Déjà, je suis content qu'elle n'en ai pas fait une par mois depuis la première apparition.

Encore merci

Bonne journée
Avatar du membre
Ameliee
Messages : 22
Enregistré le : mercredi 02 décembre 2020 22:16

Re: Problème herpès

Message par Ameliee » mercredi 07 avril 2021 22:16

Je vous en prie :sourire:
On va partir sur des hypothèses pour vous expliquer: si vous êtes sûr à 100% que vos précédentes partenaires n'avaient pas d'herpès labial ( lors de fellation non protégée par ex) ou d'herpès génital ( rapport non protégé tout simplement),( il y a des cas asymptomatiques c'est ça le piège) , aucune raison que vous ayez de l'herpès génital .
Par contre rien qu'avec l'herpès labial ( HSV1), l'auto contamination (je ne me souviens pas du terme médical précis) est possible au niveau génital.
L'avantage que vous avez c'est que vous n'avez pas de boutons de fièvre de manière à ce que j'ai cru comprendre.

du coup c'était quoi? une mycose? je demande cela car beaucoup de femmes qui ont à ce jour un hsv2 ( herpès génital) on leur a diagnostiqué une mycose aux premier abords alors que c'était l'herpès?

sinon concernant le sujet de la banalisation de l'herpès ( labial notamment), je vous avouerai que je suis dubitative à titre personnel car, d'une part lors du rapport sexuel ( ça peut être encore plus dangereux pour la femme ). Par ex: avant si je ne me serai pas renseignée par moi même ( et pourtant je suis jeune, j'ai fais de longues études supérieures , tout ça pour dire que je ne suis pas dans l'ignorance des choses, je n'avais jamais entendu parlé de l'herpès comme IST). Incroyable... Et même en cours de bio (que ce soit au collège ou au lycée, je n'ai jamais entendu parlé de ça).

C'est sur internet que j'ai appris cela il y a 1 an, et je suis tombée sur des témoignages de femmes ,qui elles aussi n'avaient jamais entendu parlé de cela, et surtout ne savait pas que le bouton de fièvre pouvait provoquer l'herpès génital chez la femme lors d'un cunni. ( Il est vrai que c'est lors de la poussée qu’une personne est contagieuse , mais il est également vrai apparemment qu'il y a des excrétions un peu avant, et un peu après l'apparition du bouton . -( ça se voit que j'ai fais mes recherches, je peux en faire un exposé haha, blague à part j'aime bien comprendre les choses :) ) . Et du coup ok herpès génital ( ça met un sacré coup au moral je pense), mais le truc c'est que lorsque cette femme envisagera d'avoir un enfant, elle sera davantage suivie qu'une grossesse lambda, ainsi que le bébé une fois né…
Avatar du membre
Ameliee
Messages : 22
Enregistré le : mercredi 02 décembre 2020 22:16

Re: Problème herpès

Message par Ameliee » mercredi 07 avril 2021 22:17

* je suis obligée de découper mon message en 2 vu que j'écris trop apparemment mdr :lol: "


Pour les hommes aussi, le problème est le même si la femme a un bouton de fièvre ( sauf pour la question de la grossesse haha ).

Pour ça que quand je lis des choses où l'herpès est tellement banalisé. oui le bouton de fièvre ne fait rien "normalement",mais j'ai découvert tellement de choses...
J'ai une amie qui a une paralysie faciale à cause de cela (apparemment) . ( ça fait 6/7 ans qu'elle a la moitié du visage figé, d’autant plus qu’elle est suivit par des spécialistes c'est chaud quand même ).
Donc je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de campagne de prévention sur les conséquences en fonction de tel ou de tel acte.
Même quand on demande un test de dépistage que le rapport soit "à risque" ou non, l'herpès n'est pas dans la liste,, ou que les méthodes de dépistages pour ce virus ne sont pas améliorées depuis...

c'est souvent quand c'est trop tard que la personne le sait ;.J'en ai profité pour vous partager mon point de vue du coup. Et surtout c'est très louable de votre part de soutenir autant votre compagne . (beaucoup se retrouve seul(e) après donc..) . Je vous souhaite également une bonne soirée. En espérant qu’il y a le moins de récidives possible . 😊

Pour revenir sur une chose, comme la prise de sang n’est apparemment pas très fiable , vous pourrez en parler avec votre médecin pour savoir de ce qu’il en dira. ( si vous voulez vraiment savoir si vous l’avez au niveau génital ou non )
Répondre