Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Infections Sexuellement Transmissibles (IST, MST) : transmission, symptômes, dépistages, traitements.
Répondre
Avatar du membre
Danielmeade
Messages : 3
Enregistré le : vendredi 16 juillet 2021 13:35

Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Message par Danielmeade » vendredi 16 juillet 2021 13:49

Bonjour,
J’ai effectué 3 fellations reçues et données avec 3 hommes différents mercredi et samedi dernier.
Aucun contact avec le sperme à chaque fois.
J’ai commencé à avoir des douleurs dans l’urètre à partir de dimanche.

Lundi, je ressens comme des lames de rasoir à chaque miction. Pas d’écoulement mais le gland à l’entrée de l’urètre est très douloureux/irrité.
J’ai consulté en urgence mon médecin mardi qui m’a fait passer un bilan urinaire pour les mst/ist et m’a demandé de prendre du Ciprofloxacine en attendant les résultats pendant 5 jours.
Jeudi je reçois les résultats de mon test urinaire: tout est négatif.
Nous sommes vendredi et je suis toujours au même stade au niveau des douleurs. Des adénopathies au niveau de l’aine sont apparues et m’inquiètent de plus en plus.

C’est probablement le stress, mais j’ai également commencé à avoir mal à la gorge, légère fièvre, insomnie...

Ai-je pris un véritable risque concernant les fellations données et reçues? En terme de vih, d’ist? On voit des témoignages de personnes ayant été contaminées par le vih suite à une fellation donnée sans sperme et j’ai toujours cru que cette pratique était sans risque pour le vih.
Je suis perplexe concernant les résultats négatifs de mon test urinaires. A-t-il été fait trop tôt?
Je n’ai jamais eu de souci de ce genre et il me parait clair que cela fait suite à ces rapports sexuels.
Merci beaucoup.
Daniel.
Avatar du membre
Sis2
Administrateur-e
Messages : 11937
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Message par Sis2 » vendredi 16 juillet 2021 16:13

Des douleurs "en lame de rasoir" ? Vous avez déjà eu une gono / blennorragie (chaude pisse) ?
C'est exactement par ces mots là qu'on désigne la douleur qui va avec.
En tout état de cause, ce n'est pas avec une analyse d'urine qu'on peut la dépister mais par un prélèvement sur le 1er jet d'urine.
Et oui ça s'attrape très facilement, notamment par la fellation, même sans sperme.
Est-ce que vous avez un nouveau rendez-vous pour un prélèvement ?

Par contre pour le VIH si vous n'avez eu aucun contact avec le sperme ou le liquide séminal, il n'y a pas de souci.
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
Danielmeade
Messages : 3
Enregistré le : vendredi 16 juillet 2021 13:35

Re: Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Message par Danielmeade » vendredi 16 juillet 2021 16:27

Bonjour,

Merci pour votre retour.

Non, je n’ai jamais eu de mst/ist à ma connaissance.
Mon médecin généraliste vient de me prescrire de l’amoxiciline pour remplacer le ciprofloxacine et m’a demandé de refaire un examen de urines avec 1er jet demain.

Impossible de savoir si j’ai été en contact avec du liquide séminal, dans tous les cas, les fellations données n’ont pas été longues, je dirais une minute, grand max. Est-ce-que ça compte?
Je n’ai absolument pas été en contact avec le sperme.
Mes trois partenaires m’avaient assurés être à jour dans leurs tests avant les rapports ^^

Je vous avoue que je suis très prudent en général, je ne pratique d’ailleurs pas l’anal pour cette raison et ça m’inquiète un peu !

Daniel.
Avatar du membre
sauvenieresarte
Messages : 2150
Enregistré le : dimanche 13 février 2011 11:25
Localisation : Belgique

Re: Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Message par sauvenieresarte » vendredi 16 juillet 2021 16:51

Un contact d’une minute est largement suffisant pour contracter une infection sexuellement transmissible ( s’il s’agit bien de ça ).
S’il s’agit d’une gonorrhee par ex , c’est très fréquent mais on peut très bien ne jamais la contracter .

Le nouvel antibiotique est un large spectre qui sera probablement arrêté si le prélèvement de demain nécessite un autre antibiotique plus ciblé .
Avatar du membre
Sis3
Modérateur-e
Messages : 6608
Enregistré le : vendredi 05 mai 2006 10:47
Contact :

Re: Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Message par Sis3 » samedi 17 juillet 2021 18:26

:1: sauvenieresarte
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
Danielmeade
Messages : 3
Enregistré le : vendredi 16 juillet 2021 13:35

Re: Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Message par Danielmeade » mercredi 21 juillet 2021 16:23

Bonjour et merci pour vos retours.
Je suis viens d’avoir les résultats et je suis négatif à la gonorrhee, à la chlamydia ainsi qu’au trichonomas vaginalis.
Mon médecin généraliste est en vacances et mes symptômes perdurent. Pensez-vous que cela pourrait être causé par une potentielle primo infection ou une autre mst/ist?
Je n’ai aucun autre symptômes.
Avatar du membre
sauvenieresarte
Messages : 2150
Enregistré le : dimanche 13 février 2011 11:25
Localisation : Belgique

Re: Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Message par sauvenieresarte » mercredi 21 juillet 2021 19:50

En cas d'échec ou persistance des symptomes, c'est mieux de revoir un médecin à 7 jours pour refaire le point de toute la démarche.

Vos consultations et les traitements sont logiques et je sais que c 'est ennuyeux quand on ne trouve pas directement la solution.

Non, l'uretrite n'est pas un symptôme du vih, vs n'avez de toute façon pas pris de risque de ce côté là .
Avatar du membre
Sis2
Administrateur-e
Messages : 11937
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: Situation à risque: urétrite et ganglions de l’aine gonflés

Message par Sis2 » lundi 26 juillet 2021 15:42

Danielmeade a écrit :
mercredi 21 juillet 2021 16:23
Je suis viens d’avoir les résultats et je suis négatif à la gonorrhee, à la chlamydia ainsi qu’au trichonomas vaginalis.
C'est toujours ça de moins à vous soucier.
Danielmeade a écrit :
mercredi 21 juillet 2021 16:23
Mon médecin généraliste est en vacances et mes symptômes perdurent. Pensez-vous que cela pourrait être causé par une potentielle primo infection ou une autre mst/ist?
Je n’ai aucun autre symptômes.
En l'occurrence ce n'est pas ce que je pense (en fait je ne pense rien) qui compte mais ce qu'un médecin peut vous proposer.
Alors oui on rentre dans la période où les services médicaux tendent à se raréfier pour cause de vacances mais ça ne veut peut-être pas dire que vous êtes dans un désert médical absolu.
Je ne sais absolument pas dans quel coin vous résidez alors je me permets de vous suggérer de regarder sur le lien ci-dessous si un centre de dépistage (CEGIDD) se trouve près de chez vous :
https://www.sida-info-service.org/annuaire/

Les informations / horaires sont actualisées quotidiennement.
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Répondre