Herpès

Infections Sexuellement Transmissibles (IST, MST) : transmission, symptômes, dépistages, traitements.
Répondre
Avatar du membre
pouvoirduchaton
Messages : 2
Enregistré le : jeudi 17 juin 2021 18:33

Herpès

Message par pouvoirduchaton » jeudi 17 juin 2021 18:42

Bonjour à tous,

J’ai 26 ans et depuis 1 mois environ je me suis mise avec un homme. Test ok pour tous les deux.
Mais à peine notre premier rapport des symptômes d’infection urinaire arrivent… donc médecin.
Puis une suspicion de bartholinite puis vaginose puisque des écoulements blanchâtres liquides débarquent un matin… Deux prélèvements vaginaux RAS. Rien nada !
Deux bactéries sont trouvées enfin en ECBU la semaine dernière et traiter sous augmentin : un antibiotique donc. Je suis toujours sous traitement.
Ce matin je me lève mal au niveau du clitoris depuis deux jours mais vraiment mal au ventre et depuis hier une envie fréquente d’uriner… en permanence en fait. Je regarde ce matin des espèces « d’aphtes » au niveau des lèvres j’appelle le doc qui me reçoit et verdict : herpès.
Mon ami n’a rien ! Rien de rien ?! Je ne comprends pas…
C’est moi ? Lui ? Qui a contaminé l’autre ?
Est-ce que ça va revenir souvent ? Je n’en peux plus voilà un mois que j’enchaîne… entre ovule deconazole, des traitements pour équilibrer la flore. Je suis au bout du bout ce soir et en arrêt de travail… je me sens sale…
Avatar du membre
Ameliee
Messages : 30
Enregistré le : mercredi 02 décembre 2020 22:16

Re: Herpès

Message par Ameliee » vendredi 18 juin 2021 2:38

Bonsoir ,

Je vous réponds très rapidement dans un premier temps .

Vous dites que vous avez fait les tests ( mais l’herpès était il inclus dans le test dépistage ?, même si le résultat de la sérologie est contestable ) .
Sinon votre partenaire peut être asymptomatique et vous avoir contaminé ( car il est porteur sans symptômes visibles ) . Pas besoin que le partenaire ait des vésicules pour l’attraper …
D’ailleurs est ce que vous avez l’herpès de type 1 ou de type 2 au niveau génital ? Là encore le prélèvement ou la prise de sang peut vous le préciser et vous pourrez savoir si c’est suite à un rapport oro génital ou non que vous avez attraper cette « infection ».
Du coup , vous avez eu des rapports non protegés? Sachant que le préservatif ne protège pas à 100% de l’herpès , ni du HPV . Avant d’arrêter le préservatif , en général il vaut mieux attendre au moins 3 mois … c’est ce qui est préconisé mais évidemment , chacun fait ce qu’il veut . On ne juge pas .
A première vue j’ai envie de dire que c’est votre compagnon qui a pu vous contaminer . Le timing entre le rapport et l’apparition des symptômes est « suspect ». De mémoire , il me semble que c’est entre 2 et 10 jours en moyenne que les symptômes de l’herpès apparaissent suite à un rapport contaminant ( d’après la has) , un sis pourra confirmer ou non cette info , je dis vraiment cela de mémoire …
Courage surtout
Avatar du membre
pouvoirduchaton
Messages : 2
Enregistré le : jeudi 17 juin 2021 18:33

Re: Herpès

Message par pouvoirduchaton » vendredi 18 juin 2021 7:17

Alors j’ai eu le centre de dépistage qui m’a parlé du prélèvement pour déterminer le type sauf que j’ai commencé les antiviraux

Aussi, j’ai posé la question du test de dépistage. Ils ne me font pas car il faut une crise ?

Franchement… je suis en colère. On nous vend qu’il faut se protéger, faire les tests.

Merci pour votre réponse 🙏
Avatar du membre
Sis4
Modérateur-e
Messages : 6461
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Herpès

Message par Sis4 » vendredi 18 juin 2021 14:06

Bonjour pouvoirduchaton :chapeau01:

Effectivement le dépistage de l'herpès est un dépistage clinique, c'est à dire que c’est en observant les lésions herpétiques qu'un médecin établi un diagnostic d'herpès. Le préservatif permet de diminuer mais pas d'annuler les risques de transmission pendant un rapport sexuel. On ne peut donc pas s'en prémunir totalement, l'herpès fait partie de la sexualité .
Nous pouvons aisément comprendre que vous soyez à bout après 1mois entier de symptomes douloureux et désagréables. Le point positif c'est que maintenant que le diagnostic a été établi et que vous avez commencé le traitement approprié, vous devriez voir vos symptomes diminuer :zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
Ameliee
Messages : 30
Enregistré le : mercredi 02 décembre 2020 22:16

Re: Herpès

Message par Ameliee » vendredi 18 juin 2021 18:36

Bonjour,

Si j'ai bien compris , vous avez été contaminé en étant protégée? Est ce bien cela?
Sinon pour les prélèvement sur zone, dès que vous aurez vos prochaines vésicules herpétiques ( les "aphtes" dont vous parlez), allez rapidement au labo pour qu'on vous fasse le prélèvement. ( Vous pourrez en avance demander l'ordonnance à votre médecin afin que vous puissiez être remboursée). Cependant, attention, n'attendez surtout pas que les vésicules ne cicatrisent , ça ne servira à rien pour les prélèvements ( risque que les résultats retournent négatifs). (pour ce qui est de la prise de sang , attendez entre 4 et 6 mois , mais peut être que ça retournera négatif, c'est pour cette raison que c'est mieux de le faire sur lésions, plus sûr et plus fiable)
Peut être que ça ne sera que votre seule et unique crise ...
Je comprends votre colère , votre incompréhension (et vous n'êtes pas la seule)
Apparemment la première crise est la plus forte/ douloureuse et la plus longue.
Si d'autres surviennent, elles seront plus supportables.
Et sinon, est ce que vous allez "bien" niveau forme? ( je ne parle pas au niveau psychologique ni au niveau génital, j'imagine que ce n'est pas top) C'est parce que le repos sera votre ami. Plus vous serez fatiguée , ou stressée, plus des récidives de crise pourront ( peut être) ressurgir.. le problème avec l'herpès c'est que chaque corps réagit différemment et qu'il est difficile de faire des généralités . Mais certains points en communs coïncident tout de même..
Courage ( ça ira avec le temps ... ) Tenez nous au courant
Par contre, (pour vous), même si votre partenaire n'a pas de symptômes, ce serait bien qu'il fasse une sérologie de dépistage .
Répondre