Nouveau dans cette vie

Echanges et partage d'expériences entre personnes séropositives pour gérer au mieux la maladie.
Répondre
Avatar du membre
Not
Messages : 2
Enregistré le : dimanche 29 août 2021 2:42

Nouveau dans cette vie

Message par Not » dimanche 29 août 2021 3:36

Bonjour,

Tout d’abord merci pour votre travail et de maintenir ce site, aussi bien les admins que les participants actifs.

Je viens d’apprendre ma séropositivité il-y-a maintenant très peu, le 27 août.

Après un comportement à risque (relatif à la cocaine), j’ai eu les premiers signes très caractéristiques de la primo infection. Adénopathie, fièvre constante 37-38 & diarrhée légère pendant 3 semaines, fatigue intense. Je suis passé par tous les états, tous les forums, notamment le poste sur atoute avec un certain docteur qui rassure les angoissés, qui m’a un peu soulagé, surtout que mon cas relevait pas du sexe. Mais les ganglions apparaissaient les uns après les autres, et ma fièvre était constante. J’ai légèrement sombré dans une panique totale, j’ai pu mettre mon travail en pose et perdu 6kgs.

Possédant un esprit très cartésien, j’ai suivit la procédure le plus strictement possible, j’ai pris un rdv de dépistage au plus vite, c’est à dire au bout de 5 semaines.

On m’a fait un (suivit de deux autres) TROD qui se sont avérés douteux. On m’a directement fait trois prises de sang à ma demande : détection anticorps et virus.

Le jour suivant j’ai ressenti déjà un soulagement: j’ai su que c’était cuit à 80%. Je n’avais pas fait de vaccination récente, et ces tests de 4ème generation douteux étaient clairs. En même temps que le soulagement une infime partie de moi pensait encore que j’étais seroneg, et donc une lutte acharnée s’est passée dans mon esprit, c’était pas joli à voir dans ma tête.

Deux jours après mes tests on m’appelle et on me dit qu’on a pas encore les résultats le matin mais que j’ai un rdv l’après midi car ils seront sûrement disponibles à ce moment. On m’enjoint à venir au plus vite, de façon insistante. A ce moment j’ai compris qu’on me pigeonnait et qu’un résultat négatif m’aurait été transmis oralement. 🦆

Me voilà en route pour l’hôpital, on me reçoit, l’infectiologue et une inf entrent dans la pièce et la les 20% se sont envolées à jamais ainsi que mon statut seroneg avant qu’elles ne commencent à parler. Résultat positif, CV a 1.4e6, je suis bien à 30 jours plus ou moins, tout concorde. Je suis de formation scientifique et j’ai déjà énormément lu pendant les deux semaines avant sur le VIH. Je leur dis directement que je vais vivre longtemps, je pourrais avoir des enfants et que pas besoin de fermer la fenêtre, j’étais prêt mentalement. Elles se sont trouvées décontenancées je crois par ma froideur. J’ai demandé directement ma charge virale et mes taux CD4, mais ils n’avaient pas ceux ci encore. Ma gorge s’est dénouée, j’ai bu deux litres d’eau pendant qu’on me répétait ces informations.

On me met sous Biktarvy le jour même, je suis content car c’est une molécule récente, bien tolérée et efficace, et surtout j’avais peur qu’on ne commence pas rapidement le traitement. En plus ils font ça bien ils me donnent ça dans un sac en papier blanc sans indication et la boîte encore emballée dans une espèce de papier de boulangerie, le tout pour l’anonymat, ça m’émeut et me fait rire.
6 tubes de prélèvement et je peux partir.

Vie chamboulée en 27 mins.

[suite en dessous]
Modifié en dernier par Not le dimanche 29 août 2021 3:40, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Not
Messages : 2
Enregistré le : dimanche 29 août 2021 2:42

Re: Nouveau dans cette vie

Message par Not » dimanche 29 août 2021 3:37

Je suis en couple depuis des années, et nous n’avons pas eu de relation depuis plus de 3 mois, comme par magie. Ma partenaire me soutient de toute ses forces malgré l’onde de choc que cela a provoqué. Ce n’est pas facile pour elle, malgré tout les préjugés ont la vie dure et elle est encore en crainte d’être contaminée/de se faire contaminer da a le futur. Nous en discutons ouvertement et j’ai une chance inouïe de l’avoir avec moi.

Le plus beau étant que je me fais suivre pour les soucis de drogue volontairement et ce depuis le lendemain de cette soirée, car ce n’était plus possible avec notre vie, ma vie. C’est pas mal de choper le VIH lors d’une dernière soirée de fête.

En revanche je ne me sens pas malade. Je ne réalise pas. L’annonce m’a redonné l’appétit. J’ai peur de faire un déni ou un blocage. Ou alors je me suis vraiment préparé dare-dare pendant la primo, et j’avais déjà partiellement digéré la nouvelle, je ne sais pas. Comment trouvez vous ma réaction ? J’y pense souvent mais je relativise énormément.

J’ai rdv mercredi pour bilan complet et voir la suite, j’en saurais plus sur mon système immunitaire.

Merci de l’écoute ❤️
Avatar du membre
sauvenieresarte
Messages : 2168
Enregistré le : dimanche 13 février 2011 11:25
Localisation : Belgique

Re: Nouveau dans cette vie

Message par sauvenieresarte » dimanche 29 août 2021 20:09

Bonjour ,

Lorsqu’on m’a annoncé que j’étais séropositif en 1996 , je n’ai pas été vraiment surpris ni écroulé de tristesse.
J’avais pris des risques , je les connaissais … l’annonce m’a d’ailleurs été faite d’une façon assez froide .

Je comprends donc ton analyse. Puis, à chacun d’assurer les mauvaises nouvelles .

Être séropositif au vih ne m’a jamais rendu «  malade » . Certaines tri, m’ont rendu malade, nuance…

Une future psychologue m’avait écrit ici une réponse débile à ce sujet sur un forum : que je le veuille ou non , être séropositif c’était une maladie , et bla-bla-bla …
C’est un peu plus délicat et plus nuancé. A croire qu’elle voulait me rendre malade ! Cette réaction à l’emporte pièce m’agace au plus haut point . Elle aimait jouer avec des souris de laboratoires😂
Un scientifique devrait comprendre : bon suivi , beaucoup de connaissances et vie saine contribuent à des décennies de vie dite «  normale «  .

Certes, une personne séropositive consulte un infectiologue, prend un traitement. On est taxé de «  malade chronique » . C’est plutôt la démarche qui nous est imposée qui fait qu’on pourrait vite se sentir malade !

Est-ce du deni ?? Je m’en fiche et préfère vivre pleinement que de laisser le vih détruire ma vie et celle de mes proches . Il s agit tout au plus d’un regard réaliste sur une vie .

Ceux qui parviennent à bien se prendre en charge en collaborant bien avec l’infectiologue s’assurent pas mal de facilités .

Je n’ai absolument pas dit qu’être séropositif était simple et facile pour tout le monde. Le suivi demande une certaine rigueur au fil des années . Bictarvy est à la mode pour le moment , il met les charges virales les plus hautes au tapis en quelques semaines. De nouvelles stratégies sont aussi recommandées.

Nous ne sommes plus contaminants après 6 mois d’indetectabilite, nous ne sommes pratiquement plus stigmatisés : tout ca contribue bcp au bien être .

Les personnes qui m’ont le plus surpris ici étaient des personnes solides et courageuses . Marrantes et sérieuses avec leur suivi .

Qu’attends tu de ce forum ?
Avatar du membre
Sis4
Modérateur-e
Messages : 6537
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Nouveau dans cette vie

Message par Sis4 » vendredi 10 septembre 2021 17:31

Comment s'est passé votre bilan Not? Et comment allez-vous?
N'hésitez pas à nous donner de vos nouvelles, sur ce forum ou sur nos autres supports :onsetel: :love:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Répondre