Cunni, risque exposition VIH

Transmission, symptômes, dépistage, traitement d'urgence (TPE) infection à #VIH, Virus de l'Immunodéficience Humaine
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Azerty3000
Messages : 15
Inscription : samedi 09 novembre 2019 12:25

Cunni, risque exposition VIH

Message par Azerty3000 » samedi 09 novembre 2019 15:04

Bonjour, alors la question est dans le titre, même si je ne suis pas le premier à poser cette question, y a t-il un risque d’attraper le VIH suite à un cunni que j’ai fais à une prostituée ?

Je suis allé dans un CeGiDD proche de chez moi, consultation avec le médecin du centre et ensuite prise de sang.

A ma question, y a t-il une exposition/risque de VIH après avoir fait un cunni, sa réponse est « Oui, car c’est une muqueuse ».

Par ailleurs j’ai appelé SIS, on me dit que non..

Je ne vis plus, qui dois je croire, le « oui » venais d’un professionnel de santé, ça ne provenait ni d’un forum, ni de sources bancales.

Je vis dans l’angoisse constante, limite au bord du suicide...
Avatar de l’utilisateur
BelgianGuy
Messages : 887
Inscription : samedi 24 novembre 2018 3:52

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par BelgianGuy » samedi 09 novembre 2019 17:53

Un professionnel de la santé qui n'a pas révisé ses connaissances sur le VIH depuis un petit bout de temps.
Les secrétions vaginales avec lesquelles vous pouvez être en contact lors d'un cunnilingus sont émises par les glandes Bartholin. Elles sont peu contaminantes, et certainement pas assez pour vous contaminer. La bouche est un milieu inhospitalier pour le virus.
Bref, il n'y a jamais eu de cas de contamination par cunnilingus, et vous suicider pour un risque qui n'existe pas serait quelque peu excessif.
Avatar de l’utilisateur
Azerty3000
Messages : 15
Inscription : samedi 09 novembre 2019 12:25

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Azerty3000 » samedi 09 novembre 2019 23:28

BelgianGuy a écrit :
samedi 09 novembre 2019 17:53
Un professionnel de la santé qui n'a pas révisé ses connaissances sur le VIH depuis un petit bout de temps.
Les secrétions vaginales avec lesquelles vous pouvez être en contact lors d'un cunnilingus sont émises par les glandes Bartholin. Elles sont peu contaminantes, et certainement pas assez pour vous contaminer. La bouche est un milieu inhospitalier pour le virus.
Bref, il n'y a jamais eu de cas de contamination par cunnilingus, et vous suicider pour un risque qui n'existe pas serait quelque peu excessif.
Mais comment une femme sero+ peut elle transmettre le virus à un homme lors d’une pénétration vaginale non protégée si les sécrétions vaginales sont émises par les glandes Bartholin et si ces dernières sont peut contaminantes ? Parce que le gland est une muqueuse plus fragile que la bouche ?? Dans ce cas c’est la muqueuse exposée qui est important et non le liquide transmetteur ? Désolé si mes questions paraissent débile, j’essaye juste de comprendre

La pénétration était protégé (excepté la fellation/cunni) je n’ai donc aucun risque d’avoir le VIH ? Désolé si je radote...
Avatar de l’utilisateur
BelgianGuy
Messages : 887
Inscription : samedi 24 novembre 2018 3:52

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par BelgianGuy » dimanche 10 novembre 2019 9:08

D'abord, vous devez savoir que la pénétration vaginale ne permet la transmission qu'en de rares occurrences : la contamination est loin, très loin d'être automatique.
Ensuite, il existe d'autres fluides contaminants que ceux que nous évoquons. Ils sont situés plus profondément dans le vagin, dans des zones que vous n'atteindrez jamais avec votre langue. La contamination vaginale requiert un frottement continu et prolongé qu'on ne retrouve pas lors d'un cunnilingus, ainsi que des conditions biologiques particulières. Qui plus est, les cellules réceptives permettant l'infection sont bien plus nombreuses au niveau du gland, comme vous le subodorez.
Enfin, la bouche est un milieu très inhospitalier pour le VIH (présence d'enzymes désactivant le virus).
Ce sont là des explications un brin technique (le médecin que vous avez consulté n'a certainement pas mis à jour ses connaissances, ce qui est un peu gênant) mais c'est le résultat qui importe : on ne peut pas être contaminé par le VIH en pratiquant un cunnilingus (et vous ne trouverez personne sur ce forum l'ayant été).
Vous vous êtes protégé pour la pénétration, ce qui était la chose à faire. Tout va donc bien pour vous, vous n'avez pas pris de risques.
Avatar de l’utilisateur
Azerty3000
Messages : 15
Inscription : samedi 09 novembre 2019 12:25

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Azerty3000 » dimanche 10 novembre 2019 12:41

Même en rentrant ma langue dans le vagin ? Et si la position permettait la descente de ses sécrétions au niveau des lèvres?
Avatar de l’utilisateur
Sis9
Modérateur
Messages : 1325
Inscription : mardi 05 mai 2009 11:48
Contact :

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Sis9 » dimanche 10 novembre 2019 13:09

Vous n'avez pas pris de risque VIH, comme on vous l'a dit.

Vous pouvez tourner la page. :grin:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Azerty3000
Messages : 15
Inscription : samedi 09 novembre 2019 12:25

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Azerty3000 » dimanche 10 novembre 2019 18:40

Une autre question me vient en tête, j’ai eu un rapport protégé avec une femme ayant ses règles. Au moment où je me suis retiré, j’avais pas mal de sang sur mon pubis, et a la base de mon sexe. J’ai pris mes précautions pour ne pas mettre de sang sur mon gland, mais je me dis le fameux « Et si ? » par mouvement de vas et vient le sang à la base de mon sex à pu remonter jusqu’à mon gland protégé..?

Ai-je un risque d’exposition au VIH avec cette pratique et ce contexte ?
Avatar de l’utilisateur
Sis12
Modératrice
Messages : 1156
Inscription : jeudi 25 février 2010 13:36
Age : 0
Localisation : France
Contact :

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Sis12 » dimanche 10 novembre 2019 19:57

Azerty3000 a écrit :
dimanche 10 novembre 2019 18:40
Une autre question me vient en tête, j’ai eu un rapport protégé avec une femme ayant ses règles. Au moment où je me suis retiré, j’avais pas mal de sang sur mon pubis, et a la base de mon sexe. J’ai pris mes précautions pour ne pas mettre de sang sur mon gland, mais je me dis le fameux « Et si ? » par mouvement de vas et vient le sang à la base de mon sex à pu remonter jusqu’à mon gland protégé..?

Ai-je un risque d’exposition au VIH avec cette pratique et ce contexte ?
Il n' y a pas de risque dans cette situation. La peau est une barrière infranchissable pour le VIH, en plus votre rapport était protégé donc rassurez vous. :zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Azerty3000
Messages : 15
Inscription : samedi 09 novembre 2019 12:25

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Azerty3000 » lundi 11 novembre 2019 17:08

BelgianGuy a écrit :
dimanche 10 novembre 2019 9:08
D'abord, vous devez savoir que la pénétration vaginale ne permet la transmission qu'en de rares occurrences : la contamination est loin, très loin d'être automatique.
Ensuite, il existe d'autres fluides contaminants que ceux que nous évoquons. Ils sont situés plus profondément dans le vagin, dans des zones que vous n'atteindrez jamais avec votre langue. La contamination vaginale requiert un frottement continu et prolongé qu'on ne retrouve pas lors d'un cunnilingus, ainsi que des conditions biologiques particulières. Qui plus est, les cellules réceptives permettant l'infection sont bien plus nombreuses au niveau du gland, comme vous le subodorez.
Enfin, la bouche est un milieu très inhospitalier pour le VIH (présence d'enzymes désactivant le virus).
Ce sont là des explications un brin technique (le médecin que vous avez consulté n'a certainement pas mis à jour ses connaissances, ce qui est un peu gênant) mais c'est le résultat qui importe : on ne peut pas être contaminé par le VIH en pratiquant un cunnilingus (et vous ne trouverez personne sur ce forum l'ayant été).
Vous vous êtes protégé pour la pénétration, ce qui était la chose à faire. Tout va donc bien pour vous, vous n'avez pas pris de risques.
Mais si j'ai inséré ma langue dans le vagin, ma langue a été en contact avec des sécrétions vaginales et non celles émisent par les glandes de bartholin. Et j'avale ma salive donc contact avec la muqueuse de la bouche non ? ...
Avatar de l’utilisateur
BelgianGuy
Messages : 887
Inscription : samedi 24 novembre 2018 3:52

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par BelgianGuy » lundi 11 novembre 2019 17:51

Non, ça ne marche pas comme ça, la bouche est un milieu trop inhospitalier, la quantité de sécrétions avalées trop faible et, non, les sécrétions ne remontent pas par magie du fond du vagin...
Inutile de chercher la petite (ou grosse) bête. Nous vous avons déjà donné les réponses. Personne n'a jamais été contaminé ainsi, et il n'y a aucune raison pour que vous ouvriez le bal.
Quand on vous dit "pas de risques", on a pris en compte les conditions les plus extrêmes possibles. Si ce n'était pas le cas, on vous dirait "pas de risques, à moins que..."
Là, c'est pas de risques, point.
Avatar de l’utilisateur
Azerty3000
Messages : 15
Inscription : samedi 09 novembre 2019 12:25

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Azerty3000 » lundi 11 novembre 2019 18:14

BelgianGuy a écrit :
lundi 11 novembre 2019 17:51
Non, ça ne marche pas comme ça, la bouche est un milieu trop inhospitalier, la quantité de sécrétions avalées trop faible et, non, les sécrétions ne remontent pas par magie du fond du vagin...
Inutile de chercher la petite (ou grosse) bête. Nous vous avons déjà donné les réponses. Personne n'a jamais été contaminé ainsi, et il n'y a aucune raison pour que vous ouvriez le bal.
Quand on vous dit "pas de risques", on a pris en compte les conditions les plus extrêmes possibles. Si ce n'était pas le cas, on vous dirait "pas de risques, à moins que..."
Là, c'est pas de risques, point.
D'accord.. merci d'avoir pris le temps de me répondre, mes résultats sont jeudi, j'espère revenir vers vous avec un résultat négatif..
Avatar de l’utilisateur
BelgianGuy
Messages : 887
Inscription : samedi 24 novembre 2018 3:52

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par BelgianGuy » lundi 11 novembre 2019 18:36

Si c'est votre seul risque, le résultat négatif ne fait aucun doute.
Avatar de l’utilisateur
Azerty3000
Messages : 15
Inscription : samedi 09 novembre 2019 12:25

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Azerty3000 » lundi 11 novembre 2019 18:56

BelgianGuy a écrit :
lundi 11 novembre 2019 18:36
Si c'est votre seul risque, le résultat négatif ne fait aucun doute.
Affirmatif ! C'était mon seul "risque".

Dernière toute dernière question.. Son sexe était lubrifié, je lui ai fais un cunni à ce moment là, ça avait un gout de vanille bref je passe les détails, ma question est, le lubrifiant a t'il pu "protéger" le virus de ma salive et servir de transporteur ?

J'en rirais une fois les résultats jeudis mais je psychose tellement et du aussi au fait qu'un professionnel de santé m'ait dit le contraire
Avatar de l’utilisateur
Sis4
Modératrice
Messages : 5891
Inscription : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Age : 34
Localisation : France
Contact :

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Sis4 » lundi 11 novembre 2019 19:03

Azerty3000 a écrit :
lundi 11 novembre 2019 18:56
ça avait un gout de vanille bref je passe les détails
Qu'est-ce que ça serait avec des détails alors :chaffole.png:

La présence de lubrifiant ne change rien à l'histoire. Le cunnilingus est sans risque, profitez en ;)

Azerty3000 a écrit :
lundi 11 novembre 2019 18:56
J'en rirais une fois les résultats jeudis mais je psychose tellement et du aussi au fait qu'un professionnel de santé m'ait dit le contraire
N'oubliez pas de revenir en rire avec nous jeudi, on aime bien :tchin01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Azerty3000
Messages : 15
Inscription : samedi 09 novembre 2019 12:25

Re: Cunni, risque exposition VIH

Message par Azerty3000 » jeudi 14 novembre 2019 10:54

Bonjour, je reviens vers vous, sortis du CeGIDD, résultat.. NÉ-GA-TIF.
Négatif ??? Négatif !!! Affirmatif.

Je remercie de tout cœur Belgian guy et les SIS qui m’ont répondus.

Par contre, la prise en charge psychologique même si ce n’est pas leur métier, les médecins au Cegidd est quand même assez déplorable, pardonner moi mon langage...

Bonne journée à tous, et surtout, sortez couverts ! 😊
Répondre