Anxiété et prise de sang

Transmission, symptômes, dépistage, traitement d'urgence (TPE) infection à VIH, Virus de l'Immunodéficience Humaine
Répondre
Avatar du membre
Stress26
Messages : 10
Enregistré le : vendredi 04 juin 2021 7:08

Anxiété et prise de sang

Message par Stress26 » mardi 15 juin 2021 1:33

Bonjour,

J'ai réalisé une prise de sang le 23 mai. Ayant des problèmes d'anxiété liés au sang et au VIH, j'ai signalé à l'accueil que pour me rassurer j'avais besoin de les voir ouvrir le matériel devant moi et de m'assurer que tout était neuf. L'infirmière qui a réalisé ma prise de sang m'attendait dans un bureau. Elle a bien ouvert le matériel devant moi mais avait déjà des gants enfilés. Je lui ai demandé s'ils étaient nouveaux et elle m'a répondu que oui (il y avait une boîte de gants jetables à coté d'elle). Elle réalise ma prise de sang mais ne trouve pas la veine/il n'y a pas assez de sang. En raison de mon anxiété, je préfère ne pas regarder ce qu'elle fait à ce moment là mais je la sens toucher mon bras ici et là, plus ou moins proche du "trou" où elle a inséré la seringue. Je ne sais pas si elle a mis le doigt directement où se trouve l'aiguille ou non (je pense que ce fut le cas). Il s'est bien passé une minute où elle faisait pression sur différent endroits de mon bras. Elle a finit par jeter la seringue et en ouvrir une seconde pour essayer de prélever du sang à partir de mon autre bras.

Quelques semaines plus tard, j'ai des nausées matinales et des sueurs nocturnes, je suis fatiguée, j'ai eu des douleurs musculaires dans les mollets. Si j'écoute ma raison, je relis ces symptômes à mon anxiété et au début de ma thérapie pour vaincre ma phobie que j'avais évoqué notamment dans un post précédent (les premières séances ayant été émotionnellement forte et m'ayant beaucoup "perturbé") ou simplement au changement de météo et à la chaleur.

Cependant, je n'arrive pas à me sortir cette histoire de gants de la tête. Je me dis que peut-être que les gants n'étaient pas propres, que l'infirmière a préféré me dire que oui ils étaient nouveaux plutôt que d'admettre qu'elle avait oublié de les changer, que s'il restait du sang du patient précédent et qu'elle a appuyait sur le trou où était la seringue, cela pourrait constituer un risque. Je stresse énormément et il est encore trop tôt pour réaliser un test et me permettre de mettre cet évènement de côté. Pourriez-vous me dire si cette situation constitue un risque ?
Avatar du membre
Sis2
Administrateur-e
Messages : 11796
Enregistré le : lundi 20 mars 2006 11:20
Localisation : France
Contact :

Re: Anxiété et prise de sang

Message par Sis2 » mardi 15 juin 2021 10:54

Stress26 a écrit :
mardi 15 juin 2021 1:33
Pourriez-vous me dire si cette situation constitue un risque ?
Si par "risque" vous entendez risque de transmission du VIH, la réponse est : non.

En dehors de ça, quel genre de risque cela pourrait être pour vous ?

Vous expliquez très clairement la souffrance intense que vos angoisses génèrent et à quel point cela peut être compliqué dans votre vie quotidienne.
Vous avez malgré tout réussi à commencer une thérapie. Cette thérapie va forcément vous chahuter un peu donc ça n'a rien d'étonnant, à défaut d'être confortable, si votre corps proteste d'une manière ou d'une autre.

Faire une prise de sang doit être quelque chose de très compliqué pour vous. Qu'est-ce qui vous a amené à franchir le pas du laboratoire ?
:chapeau01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat via notre site internet
- nous poser une question par mail
Répondre