Masturbartion secretion vaginale

Transmission, symptômes, dépistage, traitement d'urgence (TPE) infection à VIH, Virus de l'Immunodéficience Humaine
Répondre
Avatar du membre
GuillaumeChantebois
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 19 février 2021 12:05

Masturbartion secretion vaginale

Message par GuillaumeChantebois » vendredi 19 février 2021 12:19

Bonjour à tous !

Une jeune femme qui se déclare ouvertement libertine et ayant de nombreux partenaires m'a masturbé (je suis un homme) après s'être elle même masturbée. En utilisant la même main sans lavage au savon, donc.

Je me suis cru plus malin que toutes les maladies sexuellement transmissible avec cette pratique, puis j'ai réalisé qu'il y avait quand même eu contact indirect de fluide, la même main œuvrant aux opérations.

Je précise que je me suis lavé 50mn après le rapport, en insistant avec du savon sur la zone intime.

Pensez-vous que j'ai pris un risque ? Si oui, lequel ?

Merci d'avance pour vos lumières ! (premier usage de ce forum pour moi)

Guillaume
Avatar du membre
seben
Messages : 4279
Enregistré le : mardi 22 octobre 2013 20:54
Localisation : le longeron maine et loire

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par seben » vendredi 19 février 2021 13:10

Aucun risque pour le vih, risque pour les ist classique
Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort
Avatar du membre
GuillaumeChantebois
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 19 février 2021 12:05

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par GuillaumeChantebois » vendredi 19 février 2021 13:14

Risque élevé ? Elle a essuyé sa main avant, quand même. Mais sans les laver au savon.

Le dépistage, c'est prise de sang ou urine dans flacon ?
Avatar du membre
Sis8
Modératrice
Messages : 4159
Enregistré le : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par Sis8 » vendredi 19 février 2021 13:58

Bienvenue GuillaumeChantebois :chapeau01:

Pas de risque en effet pour le VIH et en ce qui concerne les IST , il s'agit des chlamydias et des gonocoques.

C'est par un test urinaire qu'on les dépiste, à faire à partir de 5 semaines. Plus tôt si vous avez des symptômes (brûlures en urinant, écoulement de l'urètre).
Ce n'est tout de même pas fréquent lors d'une masturbation et cela se soigne bien :sourire:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
GuillaumeChantebois
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 19 février 2021 12:05

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par GuillaumeChantebois » vendredi 19 février 2021 14:45

Merci beaucoup pour votre retour !

Ces maladies se manifestent nécessairement par des symptômes ? J'avais cru comprendre que non...
Avatar du membre
Sis11
Modératrice
Messages : 1339
Enregistré le : jeudi 25 février 2010 12:33
Localisation : France
Contact :

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par Sis11 » vendredi 19 février 2021 16:51

Bonjour GuillaumeChantebois et bienvenue sur le Forum,

En effet, il n'y a pas toujours des symptômes, d'où l'intérêt de faire des dépistages.

Bon weekend :chapeau01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
Sis12
Modératrice
Messages : 1287
Enregistré le : jeudi 25 février 2010 12:36
Localisation : France
Contact :

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par Sis12 » vendredi 19 février 2021 16:56

GuillaumeChantebois a écrit :
vendredi 19 février 2021 14:45
Ces maladies se manifestent nécessairement par des symptômes ? J'avais cru comprendre que non...
:no: Effectivement pas nécessairement! Et c'est bien ce que vous dit SIS8.
Sis8 a écrit :
vendredi 19 février 2021 13:58
C'est par un test urinaire qu'on les dépiste, à faire à partir de 5 semaines. Plus tôt si vous avez des symptômes (brûlures en urinant, écoulement de l'urètre).
Donc à partir de 5 semaines en l'absence de symptômes et :vieux: plus tôt en cas de symptômes. Vous en-êtes où aujourd’hui ? :hein04:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
GuillaumeChantebois
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 19 février 2021 12:05

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par GuillaumeChantebois » vendredi 19 février 2021 17:09

J'en suis à 3 jours, sans symptômes.
Avatar du membre
Sis12
Modératrice
Messages : 1287
Enregistré le : jeudi 25 février 2010 12:36
Localisation : France
Contact :

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par Sis12 » samedi 20 février 2021 13:06

GuillaumeChantebois a écrit :
vendredi 19 février 2021 17:09
J'en suis à 3 jours, sans symptômes.
Il vous faut patienter (tranquillement surtout) encore quelques semaines pour définitivement tourner cette page. :chapeau01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
GuillaumeChantebois
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 19 février 2021 12:05

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par GuillaumeChantebois » dimanche 21 février 2021 14:06

Bon, si j'ai bien compris, ma prise de risque est quand même proche de 0, n'est-ce pas ? Pas de raison de stresser un somme...
Avatar du membre
Sis4
Modératrice
Messages : 6360
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Masturbartion secretion vaginale

Message par Sis4 » mardi 23 février 2021 17:09

Bien résumé :super:
On ne peut pas exclure la transmission d'une IST bactérienne comme ça mais franchement ça serait quand même assez étonnant. Comme on vous l'a dit, si ça vous inquiète, attendez les délais et faites un dépistage :clin_d10: mais rien de grave à l'horizon.
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Répondre