"Quelques" questions!

Transmission, symptômes, dépistage, traitement d'urgence (TPE) infection à #VIH, Virus de l'Immunodéficience Humaine
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Danaelle2103
Messages : 5
Inscription : jeudi 29 août 2019 13:28

"Quelques" questions!

Message par Danaelle2103 » mardi 10 septembre 2019 21:55

Bonjour!
Je me permet d'ouvrir un nouveau sujet car le dernier message de mon post a du se perdre dans la quantité de message que vous recevez
Donc pardon d'avance pour le doublon...

J'ai fait un tour sur les forum, et j'ai appris beaucoup, mais j'aimerais quelques dernières précisions


1. Les conditions de la FAQ sont :

- "Que du sang frais coule" : je ne comprend pas ce que "coule" veut dire concrètement.
Le sang sec ne comporte pas de risque, je l'ai compris. Mais combien de temps le sang sèche?

- "Qu'il coule sur une plaie profonde nécessitant des points de suture, les plaies superficielles ne jouant pas un rôle dans la transmission"
A quoi ressemble une plaie "profonde" ? (Je visualise mal une plaie nécessitant des points de suture). Comment se fait-on ce type de plaie

- Si du sang "coule" sur une muqueuse, cela comporte t'il un risque? Une muqueuse est elle aussi à risque qu'une plaie profonde nécessitant des points de suture?

2. J'ai aussi découvert les virus des hépatites en parcourant ce forum, les modes de transmissions sont similaires, de ce que j'ai compris ?

3. Question prévention: faut il faire des dépistages annuels si je me protège a chaque rapport ? J'aurais dit que non car "le virus ne se transmet pas dans la vie de tous les jours" mais j'aurais peur de passer à côté de quelque chose ! (Dernier dépistage négatif il y a 1 an, aucun rapport à risque ou situation décrite dans la FAQ depuis)

4. Quels rôles dans une transmission ont la quantité de sang et un contact prolongé. C'est quoi "une grande quantité" de sang?

5. Je sais que la muqueuse vaginale est une muqueuse perméable au virus. Je pensais aussi que les petites lèvres chez la femme étaient des muqueuses, est-ce le cas?
Dans la FAQ il est écrit que le frottement sexe contre sexe n'est pas à risque. Et ce, même avec beaucoup de liquide pré-séminal de l'homme tant qu'il n'y a pas penetration?
Je fais toujours les préliminaires sans protection, et je suis souvent en contact avec ce liquide pré -séminal, voire du sperme frotté contre ma vulve. Sans jamais pénétration dans la muqueuse vaginale.

Et voila, je sais que c'est beaucoup de questions d'un coup,
Dans l'attente de vous lire, passez une bonne soirée :saut_cheshire:
Avatar de l’utilisateur
BelgianGuy
Messages : 703
Inscription : samedi 24 novembre 2018 3:52

Re: "Quelques" questions!

Message par BelgianGuy » mercredi 11 septembre 2019 6:53

1.
Eh bien ça dépend de la plaie. Du sang qui coule, c'est clair : même sans rien faire, vous tachez le sol.
Une plaie profonde : même chose. C'est une plaie qui nécessite une urgence médicale. Si vous vous faites ça à la main, par exemple, vous êtes en train de gémir ou de crier. Vous pouvez vous faire ça avec un couteau qui glisse, par exemple.
Si on vous parle de plaie vs. muqueuse, c'est bien qu'il y a une différence. Mais dans la vraie vie, personne ne s'amuse à faire couler du sang frais sur une muqueuse.
N'élaborez pas des scénarios pour le plaisir. On ne parle pas de situations de la vie de tous les jours.

2.
Le virus de l'hépatite se transmet un peu plus facilement que celui du VIH.

3.
On recommande un test VIH/autres IST pour les personnes ayant une vie actuelle active. Vous pouvez en faire un, mais si vous n'avez pas pris de risques, vous n'avez aucune raison de vous inquiéter - c'est juste une routine.

4.
Ce n'est pas une gouttelette. Ce n'est pas la peau d'un doigt arrachée sur le côté. Ce n'est pas une plaie cicatrisée. C'est une situation où vous n'avez pas envie de glisser un doigt dans un anus ou un vagin.

5.
Les petites lèvres sont des muqueuses. Mais le VIH se transmet par pénétration prolongée. La transmission nécessite des cellules réceptives, un certain PH, un certain taux d'humidité et une certaine température. Il est très fragile ! C'est pour cette raison qu'on dit que les préliminaires ne représentent pas de risques.
Le sperme à l'entrée du vagin n'est toutefois pas une très bonne idée - pour les autres IST, notamment.
Avatar de l’utilisateur
Sis8
Modératrice
Messages : 3362
Inscription : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: "Quelques" questions!

Message par Sis8 » mercredi 11 septembre 2019 11:46

:1: pour les réponses de BelgianGuy

Il n'y a absolument pas à s'inquiéter sur des modes de transmission VIH par le sang et des plaies, ce virus ne se transmet vraiment pas facilement. :onionhop:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Danaelle2103
Messages : 5
Inscription : jeudi 29 août 2019 13:28

Re: "Quelques" questions!

Message par Danaelle2103 » mercredi 11 septembre 2019 18:30

Merci BelgianGuy pour vos explications claires et Sis pour la confirmation!

Dernière question : y a t'il déjà eu des cas recensés de contamination via contact indirect?

Merci et bonne soiree !
Avatar de l’utilisateur
seben
Messages : 2768
Inscription : mardi 22 octobre 2013 20:54
Age : 36
Localisation : le longeron maine et loire

Re: "Quelques" questions!

Message par seben » mercredi 11 septembre 2019 18:45

Non
Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort
Répondre