Bienvenue sur le forum de SIS Association :-)

L'inscription au forum est obligatoire pour pouvoir lire les échanges, sauf pour les sections VIH/sida et Hépatites.
L'adresse mail avec laquelle vous vous inscrivez est visible par défaut. Attention donc si votre adresse mail contient votre nom et votre prénom.
Nous sommes désolés de ne pas pouvoir accepter les inscriptions avec des adresses hotmail.com (trop de spams)

Chaque membre s'engage à respecter la Charte du forum. Tout message injurieux ou contraire à la Charte du forum sera susceptible d'être supprimé.

Pour tout problème concernant le forum, merci de contacter : forum@sida-info-service.org

PrEP : Un nouvel espoir ?

#PrEP, prophylaxie pré-exposition, avantages ? inconvénients ? utilité ?

PrEP : Un nouvel espoir ?

Messagepar Anonyme20397 » Lundi 23 Février 2015 13:23

nous avons déjà eu cette discussion il me semble
Re: La PrEP supprime le risque de contamination à 100%

Messagepar parlotte » Mercredi 17 Décembre 2014 17:59
cela veut dire que la semaine avant d'avoir une relation sexuelle, il faut prévoir de prendre les cachets... donc il faut planifier ses sorties et ses rencontres sexuelles.
Ou alors cela veut dire que l'on le prend toute l'année au cas où.

plusieurs problèmes se posent:

qui va le prescrire? sera-t-il en vente libre? accessible aux mineurs?

à quel prix? à la charge totale de l'acheteur?
si c'est à la charge de l'acquéreur, seuls les plus aisés pourront se le payer facilement, c'est quand même 500€ la boite de 30 cachets...

La prise de Truvada sur une longue période demande un suivi.
Imaginons une personne célibataire pendant 4 ans qui prend 4 cachets par semaine pour se protéger durant ses rencontres. En plus des effets secondaires (nausées, céphalées, diarrhées) qu'il peut causer: le Truvada fait l'objet d'une surveillance rénale rapprochée chez tous séro+ qui le prend la première année. Puis d'une surveillance régulière.Il peut aussi causer des troubles du foie et du pancréas
Qui va surveiller les organes de cette personne tout au long de sa prise préventive sur ces 4 années? A quel rythme?

l'information de l'acheteur sera-t-elle complète? Interactions médicamenteuses, possibles atteinte des reins, du foie et des os ( cette molécule peut accentuer une ostéoporose puisque le Truvada contient du ténofovir)

et bien sur cela ne concernera que les pays riches, où les états ou leurs citoyens peuvent le payer
pour les pauvres, ils ont déjà pas accès ni à la bouffe en quantité suffisante, ni à l'eau potable, ni aux soins de bases, encore moins au trithérapies, alors le traitement préventif, ils ne sont pas près de le voir...
Anonyme20397
 

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar Anonyme20397 » Lundi 23 Février 2015 13:28

qui peut planifier ainsi ses relations sexuelles???

j'édite pour être plus claire:
le principe de ce schéma avec un seul rapport sexuel dans la semaine: il faut prendre la première prise plusieurs heures (au moins 2h) avant le rapport afin que la molécule agisse pour protéger le corps et continuer la prise à heure fixe sur les 2 jours suivants

il faut avoir le traitement à disposition avant et après chaque rapport sexuel à risque..

dans un couple où le séro+ est en échappement thérapeutique c'est ingérable, on peut avoir plusieurs rapports sexuels dans la semaine, ce qui revient à mettre le séro- sous truvada constamment


Hors couple, il faut planifier ses plans cul. L'oeil rivé sur la montre pour accepter de baiser? Si plusieurs rapports sexuels dans le WE, le schéma se complexifie... Si reprises des rapports sexuels après plus de 7 jours du dernier comprimé, c'est un autre schéma. Si activité sexuelle moins de 7 jours après le dernier cachet, c'est encore un autre schéma de prise
Voir le lien pour les différents cas:
http://vih.org/20140724/jean-michel-mol ... ante-bonne
Certains vont se faire des noeuds dans l'observance...


Les questions de mon message de décembre sur le suivi des utilisateurs hors étude médicale comme ipergay , sur la prise en charge du traitement sont à ce jour sans réponse!

des idées excellentes sur le papier peuvent être compliquées à mettre en œuvre sur le terrain


quant aux vaccins, en 25 ans de VIH j'ai vécu trop de désillusions pour m'enthousiasmer à chaque annonce
Anonyme20397
 

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar yfikeki » Lundi 23 Février 2015 17:20

parlotte a écrit:à quel prix? à la charge totale de l'acheteur?
si c'est à la charge de l'acquéreur, seuls les plus aisés pourront se le payer facilement, c'est quand même 500€ la boite de 30 cachets...

D'après un pote qui est au courant de tout, il en sait encore plus que l'autre qui m'a tout expliqué, les brevets des trithérapie tomberont dans moins de 2 ans et on aura la boite pour 30$ soit environ 22 à 25€.
Je sais pas si avec les pilules "Génériques" ca coutera moins cher, mais si meme c'etait à 30€, on pourra facilement se le payer, même en etant au smic et à temps partiel.
Apres, ceux qui ne peucent vraiment pas mais qui se paye 1 paquet de clopes par jour, xeux la ne pourront pas se payer la boite (fumer ou bien baiser il faut choisir, même si les 2 comportent des risques, surtout pour le fumeur).
yfikeki
 
Messages: 27
Inscrit le: Dimanche 23 Novembre 2014 22:39

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar palov » Lundi 23 Février 2015 18:23

parlotte a écrit:qui peut planifier ainsi ses relations sexuelles???
Moi :razz:
parlotte a écrit:j'édite pour être plus claire:
le principe de ce schéma avec un seul rapport sexuel dans la semaine: il faut prendre la première prise plusieurs heures (au moins 2h) avant le rapport afin que la molécule agisse pour protéger le corps et continuer la prise à heure fixe sur les 2 jours suivants

il faut avoir le traitement à disposition avant et après chaque rapport sexuel à risque..
C'est quand même pas très compliqué. Quand un mec m'envoie un texto pour un plan cul, je suis pas dans son lit 5 mn plus tard ! Il faut déjà compter pas moins d'une heure le temps de me doucher et de prendre les transports en commun. Comme j'ai souvent la dalle, je prévois de manger avant de partir. Donc les 2 heures de délai sont déjà arrivés. Certains mecs envoient un texto le matin ou dans le courant de l'après-midi pour l'après boulot.C'est encore plus pratique.
parlotte a écrit:Hors couple, il faut planifier ses plans cul. L'oeil rivé sur la montre pour accepter de baiser? Si plusieurs rapports sexuels dans le WE, le schéma se complexifie... Si reprises des rapports sexuels après plus de 7 jours du dernier comprimé, c'est un autre schéma. Si activité sexuelle moins de 7 jours après le dernier cachet, c'est encore un autre schéma de prise
Voir le lien pour les différents cas:
http://vih.org/20140724/jean-michel-mol ... ante-bonne
Certains vont se faire des noeuds dans l'observance...
C'est pas parce que certains ne comprennent rien à rien qu'il faut priver de cet outil ceux qui seront des observants scrupuleux. Les schémas que tu nous fournis (merci) sont très clairs.

J'ai essentiellement une sexualité du week-end. Je baise dans une backroom dans la nuit du samedi au dimanche de 2h à 6h du matin. Il me suffirait (exemple 1) de commencer mon traitement le samedi à 20 heures par la prise de 2 comprimés, puis un autre le dimanche à 20 heures et enfin un dernier le lundi à 20 heures. Comme j'y vais toutes les semaines, le samedi suivant je reprendrais 1 comprimé, un autre 24 heures plus tard et un dernier 48 heures après (exemple 3).

Pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre ça.
parlotte a écrit:Les questions de mon message de décembre sur le suivi des utilisateurs hors étude médicale comme ipergay , sur la prise en charge du traitement sont à ce jour sans réponse!
Des discussions sont en cours auprès de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/stor ... 3515a9.pdf Et des groupes de pression se constituent en faveur de la PrEP. http://www.ipergay.fr/images/CPnoussommesprep.pdf

Je rajouterais aux problèmes que tu as déjà soulevés la flambée des ist. C'est déjà préoccupant à l'heure actuelle mais si tous les HSH séro- se mettent à la PrEP je ne sais pas ce que ça va donner. :peur10:
Avatar de l’utilisateur
palov
 
Messages: 122
Inscrit le: Dimanche 10 Juin 2012 3:30

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar Anonyme20397 » Lundi 23 Février 2015 19:05

palov a écrit:
J'ai essentiellement une sexualité du week-end. Je baise dans une backroom dans la nuit du samedi au dimanche de 2h à 6h du matin. Il me suffirait (exemple 1) de commencer mon traitement le samedi à 20 heures par la prise de 2 comprimés, puis un autre le dimanche à 20 heures et enfin un dernier le lundi à 20 heures. Comme j'y vais toutes les semaines, le samedi suivant je reprendrais 1 comprimé, un autre 24 heures plus tard et un dernier 48 heures après (exemple 3).

Pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre ça.


Tu devrais lire les comptes rendus des consultations d'observance que cela soit en diabétologie ou toute autre spécialité hors VIH.... Certains patients sont étonnants...
Je ne dis pas qu'il ne faut pas utiliser le PrEP mais qu'il ne conviendra pas à tout le monde, que certains se croiront à tort protéger parce qu'ils se sont embrouillés dans les dates, qu'ils auront trop décalé une prise, etc

je suis étonnée que cette phrase de l'article ne suscite pas plus de commentaires "Il faut malgré tout rester très prudent, car une très bonne observance est une condition nécessaire, mais pas suffisante à une bonne efficacité de la PrEP et rien ne permet à ce jour de prédire le niveau d’efficacité de la PrEP à la demande dans l’essai Ipergay."
il y a de quoi se demander quelles sont les autres conditions nécessaires à la totale efficacité du PrEP...

les autres IST vaste sujet... au moins avec la capote on en limitait quelques unes...
Anonyme20397
 

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar yfikeki » Lundi 23 Février 2015 19:06

Ceux qui mettent des capotes se croient à l'abri des IST en en refilent en vrac sans le savoir sont les plus dangereux
Ceux qui ne mettent pas de capote (surtout ceux qui sont au courant de la PrEP et du TasP) se font souvent depister et soigner pour eviter de refiler quelque chose aux autres.
Meme en mettant une capote tu peux chopper une bonne syphilis et certaines autres IST.
yfikeki
 
Messages: 27
Inscrit le: Dimanche 23 Novembre 2014 22:39

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar Anonyme20397 » Lundi 23 Février 2015 19:18

yfikeki a écrit:D'après un pote qui est au courant de tout, il en sait encore plus que l'autre qui m'a tout expliqué, les brevets des trithérapie tomberont dans moins de 2 ans et on aura la boite pour 30$ soit environ 22 à 25€.
Je sais pas si avec les pilules "Génériques" ca coutera moins cher, mais si meme c'etait à 30€, on pourra facilement se le payer, même en etant au smic et à temps partiel.
Apres, ceux qui ne peucent vraiment pas mais qui se paye 1 paquet de clopes par jour, xeux la ne pourront pas se payer la boite (fumer ou bien baiser il faut choisir, même si les 2 comportent des risques, surtout pour le fumeur).


beau discours du Père la Vertu, une fois que tu as payé ton loyer, ta bouffe, celle de tes gosses, leur cantine, la carte de transports en commun, j'aimerai voir ce qui te reste. Pour certaines personnes 30€ c'est une semaine de bouffe.
Et les mineurs qui veulent se protéger ils font comment? Qui va leur vendre?

Autre question: le VIH continue de muter, Truvada sera t-il toujours efficace contre tous les types mutants http://www.sida-info-service.org/?Une-s ... ulierement
Il est possible que des contaminations aient lieues tôt ou tard avant qu'on se rende compte que Truvada ne suffit plus... L'utilisateur sera-t-il conscient de ce possible risque?

Je suis pour le PrEP mais pas au point de dire que c'est LA solution.
Je suis pour le PrEP tant que son utilisateur est correctement informé des risques possibles et des conditions d'utilisation.
Le PrEP peut convenir à certaines situations et à certains utilisateurs mais pas forcément dans toutes les situations à tout le monde.
Anonyme20397
 

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar palov » Lundi 23 Février 2015 20:20

parlotte a écrit:je suis étonnée que cette phrase de l'article ne suscite pas plus de commentaires "Il faut malgré tout rester très prudent, car une très bonne observance est une condition nécessaire, mais pas suffisante à une bonne efficacité de la PrEP et rien ne permet à ce jour de prédire le niveau d’efficacité de la PrEP à la demande dans l’essai Ipergay."
il y a de quoi se demander quelles sont les autres conditions nécessaires à la totale efficacité du PrEP...
Cette interview a été réalisée en juillet 2014 alors que venait d'être rendu public le taux d'observance dans l'essai Ipergay. A l'époque on ne connaissait pas le taux d'efficacité de la PrEP à la demande. Je pense que Molina voulait dire que ce n'est pas parce que plus de 80 % des participants prenaient la PrEP à la demande qu'on pouvait affirmer qu'elle était efficace. D'ailleurs dans un autre article on pouvait lire ceci : « Ce niveau d’observance est un des meilleurs observés dans les essais réalisés jusqu’ici avec une PrEP orale », indique le Pr Molina. « Un préalable indispensable si notre stratégie se révélait efficace. » En effet, « cela ne préjuge pas de l’efficacité de [celle-ci], mais c’est un premier pas très encourageant », rappelle le Pr Jean-François Delfraissy, directeur de l’ANRS. https://destinationsante.com/prevention ... ergay.html

Depuis le mois d'octobre on sait que la réduction de la transmission atteint les 80 %. Demain seront communiqués les résultats définitifs à la CROI. Mais ces derniers temps à chaque fois que j'ai entendu un infectiologue parler de la PrEP c'était pour dire que ça marche. Par exemple, Rozenbaum à 3:51 http://www.rtl.fr/actu/sciences-environ ... 7776660599
Je ne serai pas étonné que Molina, une des stars de la CROI 2015, annonce demain qu'il n'y a eu aucune contamination parmi les participants ayant respecté scrupuleusement le protocole. Nous verrons bien.
Avatar de l’utilisateur
palov
 
Messages: 122
Inscrit le: Dimanche 10 Juin 2012 3:30

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar palov » Lundi 23 Février 2015 21:07

yfikeki a écrit:Ceux qui mettent des capotes se croient à l'abri des IST en en refilent en vrac sans le savoir sont les plus dangereux
Ceux qui ne mettent pas de capote (surtout ceux qui sont au courant de la PrEP et du TasP) se font souvent depister et soigner pour eviter de refiler quelque chose aux autres.
Meme en mettant une capote tu peux chopper une bonne syphilis et certaines autres IST.
yfikeki (puisque c'est le dernier de tes innombrables pseudos sur ce forum) tu as eu une vision tellement partisane que ça en devient à la longue pénible. Dans ce post (c'est pareil dans d'autres) on a les dangereux séro- qui utilisent des capotes et refilent des ist par paquets. Naturellement ces ignares ne se font pas dépister.

Et puis on a les gentils nocapote qui ont eux, bien sûr, un sens aigu des responsabilités (pas comme ces irresponsables metteurs de préservatifs). Ils pensent avant tout à leurs partenaires car ils ont très peur pour la santé des autres (la leur ils y pensent à peine tellement ils sont altruistes).

Arrête d'être aussi caricatural. En tant que séronégatif, je trouve cela insultant.
Avatar de l’utilisateur
palov
 
Messages: 122
Inscrit le: Dimanche 10 Juin 2012 3:30

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar Anonyme20397 » Lundi 23 Février 2015 22:10

palov a écrit:
parlotte a écrit:je suis étonnée que cette phrase de l'article ne suscite pas plus de commentaires "Il faut malgré tout rester très prudent, car une très bonne observance est une condition nécessaire, mais pas suffisante à une bonne efficacité de la PrEP et rien ne permet à ce jour de prédire le niveau d’efficacité de la PrEP à la demande dans l’essai Ipergay."
il y a de quoi se demander quelles sont les autres conditions nécessaires à la totale efficacité du PrEP...
Cette interview a été réalisée en juillet 2014 alors que venait d'être rendu public le taux d'observance dans l'essai Ipergay. A l'époque on ne connaissait pas le taux d'efficacité de la PrEP à la demande. Je pense que Molina voulait dire que ce n'est pas parce que plus de 80 % des participants prenaient la PrEP à la demande qu'on pouvait affirmer qu'elle était efficace. D'ailleurs dans un autre article on pouvait lire ceci : « Ce niveau d’observance est un des meilleurs observés dans les essais réalisés jusqu’ici avec une PrEP orale », indique le Pr Molina. « Un préalable indispensable si notre stratégie se révélait efficace. » En effet, « cela ne préjuge pas de l’efficacité de [celle-ci], mais c’est un premier pas très encourageant », rappelle le Pr Jean-François Delfraissy, directeur de l’ANRS. https://destinationsante.com/prevention ... ergay.html

Depuis le mois d'octobre on sait que la réduction de la transmission atteint les 80 %. Demain seront communiqués les résultats définitifs à la CROI. Mais ces derniers temps à chaque fois que j'ai entendu un infectiologue parler de la PrEP c'était pour dire que ça marche. Par exemple, Rozenbaum à 3:51 http://www.rtl.fr/actu/sciences-environ ... 7776660599
Je ne serai pas étonné que Molina, une des stars de la CROI 2015, annonce demain qu'il n'y a eu aucune contamination parmi les participants ayant respecté scrupuleusement le protocole. Nous verrons bien.


j'adhère au principe de la PrEP comme à celui, de la capote, du gel anti-VIH, du préservatif féminin, du TPE, etc plus on offre à tout humain le maximum de protection conte le VIH, mieux c'est
80% de réduction de risque grâce à la PrEP annoncé en octobre: c'est mieux que rien, mais il ne faut pas faire croire à ce jour que c'est 100% efficace.
Tant qu'on a pas de communication "officielle" d'études on ne peut pas se permettre de lancer des informations incomplètes.
Espérons que demain sera un grand jour!
Anonyme20397
 

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar palov » Mardi 24 Février 2015 0:24

yfikeki a écrit:Meme en mettant une capote tu peux chopper une bonne syphilis et certaines autres IST.
Je ne crois pas qu'on puisse se choper par voie sexuelle une hépatite C quand on utilise un préservatif (à confirmer par un SIS).

Il y a quelques semaines, j'avais été interpellé par ce message sur un mur du Marais:Image
Nous y sommes. 2 cas d'hépatite C aiguë ont été détectés parmi 485 personnes ayant démarré la PrEP entre février 2011 et décembre 2014 dans un programme de San Francisco. La contamination sexuelle ne fait guère de doute. Les deux gays avaient aussi, tenez vous bien :
- gonorrhée
- syphilis
- chlamydia
Il ne manquait plus que des condylomes et on avait la totale !!!

Conclusion d'un spécialiste : " Il est important que les séronégatifs songeant à la PrEP soient informés au sujet de l'hépatite C. S'ils envisagent de diminuer leur usage de préservatifs, ils devraient savoir que le virus de l'hépatite C est un risque. On parle beaucoup des autres IST mais on devrait se préoccuper avant tout de l'hépatite C. "
http://www.aidsmap.com/Clinicians-repor ... e/2947338/
Avatar de l’utilisateur
palov
 
Messages: 122
Inscrit le: Dimanche 10 Juin 2012 3:30

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar Anonyme20397 » Mardi 24 Février 2015 10:54

Le VHC se transmet par le sang, pour cela qu'on recommande
*d'avoir son propre matériel d'injection ou "reniflage" de drogues,
*de se capoter de neuf entre chaque partenaire.Pour éviter que le sang (considérer que la présence de sang est toujours possible) du précédent ne rentre en contact avec les muqueuses du suivant.
*l'usage de gants médicaux pour le "fist" , à changer pour chaque partenaire. Pour éviter que le sang (considérer que la présence de sang est toujours possible) du précédent ne rentre en contact avec les muqueuses du suivant.
*de capoter les sextoys de neuf entre chaque utilisateur.Pour éviter que le sang (considérer que la présence de sang est toujours possible) du précédent ne rentre en contact avec les muqueuses du suivant.
*pas de relation sexuelle non protégée avec une femme porteuse du VHC pendant ses règles.

Ton commentaire sur la présence des autres IST est intéressant. Cette présence altère la muqueuse donc elle favorise le passage du VHC qui trouve là des porte d'entrées.

J'avais retenu le chiffre effarant que 1/4 des gays ayant guéri d'un VHC se recontaminent en moins de 2 ans!
Il semblerait que le sérotriage ait contribué à cette augmentation du VHC chez les séro+.

Le VHC est un problème de santé publique important 1% de la population française en est porteuse, un des plus fort % européen.
La méconnaissance du grand public sur ce virus est pire que celle sur le VIH...

Communiquer sereinement sur les IST en détaillant le risque acte par acte n'est pas le fort de nos autorités sanitaires.
Anonyme20397
 

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar palov » Mardi 24 Février 2015 11:43

parlotte a écrit:J'avais retenu le chiffre effarant que 1/4 des gays ayant guéri d'un VHC se recontaminent en moins de 2 ans!
Il semblerait que le sérotriage ait contribué à cette augmentation du VHC chez les séro+.
A partir de quand un porteur du virus de l'hépatite C n'est plus contaminant ?
Avatar de l’utilisateur
palov
 
Messages: 122
Inscrit le: Dimanche 10 Juin 2012 3:30

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar Anonyme20397 » Mardi 24 Février 2015 11:58

Une fois posé que 80% des contaminations évolue vers une hépatite C chronique.
Tant qu'on est pas guéri du VHC, on est potentiellement contaminant. (je précise qu'avoir éradiquer le VHC de l'organisme, ne répare pas les dégâts sur le foie pour autant).
Mais tout comme le VIH, plus la charge virale VHC est élevée plus le risque de transmission s'accroit.
Anonyme20397
 

Re: Un nouvel espoir ?

Messagepar Sis4 » Mardi 24 Février 2015 12:27

Effectivement, il peut y avoir un risque de transmission du VHC tant que la personne est porteuse du virus, c'est à dire non guérie.
Les risques sexuels sont présents surtout lors des rapports anaux et des fist.

et merci à tous pour ce débat :chapeau01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis4
Modératrice
 
Messages: 5445
Inscrit le: Vendredi 11 Juillet 2008 12:41
Localisation: France

Suivant

Retour vers #PrEP

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur inscrit et 1 invité