Bienvenue sur le forum de SIS Association :-)

L'inscription au forum est obligatoire pour pouvoir lire les échanges, sauf pour les sections VIH/sida.
Nous sommes désolés de ne pas pouvoir accepter les inscriptions avec des adresses hotmail.com (trop de spams)

Chaque membre s'engage à respecter la Charte du forum. Tout message injurieux ou contraire à la Charte du forum sera susceptible d'être supprimé.

Pour tout problème concernant le forum, merci de contacter : forum@sida-info-service.org

charge virale indetectable et couple serodifferent

Traitement Pré-Exposition, Treatment as Prevention. C'est quoi ? Comment ça marche ?

Modérateurs: Sis2, Sis10, Sis3, Sis5, Sis8, Sis6, Sis13, Sis11, Sis4, Sis12, Sis9

charge virale indetectable et couple serodifferent

Messagepar hearts69120 » Vendredi 18 Novembre 2016 23:05

Bonjour à tous,

J'ai 31 ans et je suis en couple depuis quelques mois. Notre couple est ce que l'on appel serodifferent. Je suis sero negatif. Mon copain est sero positif depuis quelques années. Il prend la trithérapie, et ce que j'ai compris sur ce que j'ai lu cela s'appel le TASP (corrigez moi si je me trompe).
j'avais envie de vous en parler.
Je me suis beaucoup renseigner sur le VIH. Résultat quand il m'a avouer rapidement qu'il était séropo, cela n'a pas fait "peur". Je sais que les traitements sont efficaces.
Alors pour en savoir un peu plus, je l'ai suivi chez son médecin à l'hopital (la première qui le voyait du fait qu'il n'était pas suivi en france). La première visite, Il a parler de son passé, les différents traitements et de faire une prise de sang avec une liste de chose impressionnante à prélever.
J'ai poser quelques questions au médecin dont la fameuse question " peut ont arrêter le préservatif?" . La réponse a été claire: non,en France, la prévention est différente de certains pays. ainsi, si le préservatif lâche, il faut aller aux urgences rapidement pour prendre un traitement". Alors, vu que le Prep réduisait de 80% la transmission du VIH, je lui es demandé si c'était possible. Elle m'a indiqué que ce n'était pas compatible dans un couple stable.
En appelant sida-info (super sympa d'ailleurs); on m'a dit qu'une personne avec une charge indétectable, pas de risque si il y a un contact le sang ou le sperme bouche ou sexe. Mais avec un rapport anal, le conseillé m'a indiqué que c'était en fonction de la prévention et le choix de chacun. J'aimerais simplement comprendre.
Si je ne suis pas claire sur certaines choses, n'hesitez pas ^^
merci pour vos réponses
hearts69120
 
Messages: 2
Inscrit le: Vendredi 18 Novembre 2016 22:34

Re: charge virale indetectable et couple serodifferent

Messagepar Anonyme20397 » Dimanche 20 Novembre 2016 12:40

"Il prend la trithérapie, et ce que j'ai compris sur ce que j'ai lu cela s'appel le TASP (corrigez moi si je me trompe). "


Non une trithérapie n'est pas forcément un TASP" treatment as prévention".
Pour qu'une trithérapie soit un TASP, il faut que le traitement devienne le moyen de prévention du VIH dans un couple serodifferent. Pour cela le séropositif doit avoir une charge virale indétectable et être sérieux dans la prise de sa trithérapie.
On peut prendre une trithérapie sans pour autant renoncer à la capote.
Anonyme20397
 

Re: charge virale indetectable et couple serodifferent

Messagepar Anonyme20397 » Dimanche 20 Novembre 2016 12:45

"il m'a avouer rapidement qu'il était séropo"

Être séropositif n'est ni un délit, ni un crime. Un séropositif n'a rien à avouer!
Il informe de, il annonce, il dit sa séropositivité.

Employer le terme "avouer" est un jugement de valeur.
Anonyme20397
 

Re: charge virale indetectable et couple serodifferent

Messagepar Anonyme20397 » Dimanche 20 Novembre 2016 12:46

hearts69120 a écrit:J'ai poser quelques questions au médecin dont la fameuse question " peut ont arrêter le préservatif?" . La réponse a été claire: non,en France, la prévention est différente de certains pays. ainsi, si le préservatif lâche, il faut aller aux urgences rapidement pour prendre un traitemement


Ben alors à quoi sert le TASP? Mon infectologue préconise la TASP à ses patients en couple stable et où le séropositif répond aux conditions. Ce n'est pas en France le non, c'est chez cet infectologue.

SI la charge virale de ton compagnon n'est pas indétectable, oui il faut aller aux urgences demander un Traitement Post Exposition.

Si la charge virale de ton compagnon est indétectable depuis plus de 6mois, le TPE est inutile. C'est le principe du TASP!
Anonyme20397
 

Re: charge virale indetectable et couple serodifferent

Messagepar Anonyme20397 » Dimanche 20 Novembre 2016 13:00

hearts69120 a écrit:. Alors, vu que le Prep réduisait de 80% la transmission du VIH, je lui es demandé si c'était possible. Elle m'a indiqué que ce n'était pas compatible dans un couple stable.

Exact pour le couple stable c'est soit capote soit TASP.

Pas la peine de faire prendre des cachets et d'imposer un suivi au séronégatif quand le séropositif le fait déjà pour sa santé et pour ne pas transmettre le VIH.
Anonyme20397
 

Re: charge virale indetectable et couple serodifferent

Messagepar Anonyme20397 » Dimanche 20 Novembre 2016 13:04

hearts69120 a écrit:En appelant sida-info (super sympa d'ailleurs); on m'a dit qu'une personne avec une charge indétectable, pas de risque si il y a un contact le sang ou le sperme bouche ou sexe. Mais avec un rapport anal, le conseillé m'a indiqué que c'était en fonction de la prévention et le choix de chacun.

Le TASP est efficace dans tous les orifices où un pénis peut rentrer.

Le TASP est un choix conscient d'un couple.
Anonyme20397
 

Re: charge virale indetectable et couple serodifferent

Messagepar Sis5 » Lundi 21 Novembre 2016 16:01

D'accord avec les commentaires de Dame parlotte.

Un point qui ne semble pas avoir été soulevé, Sieur hearts69120.

Pour pouvoir considérer le traitement de votre compagnon comme ayant un effet protecteur pour vous (TASP étant l'autre effet bénéfique du traitement antirétroviral qui en premier lieu préserve le système immunitaire de la personne atteinte), il est important qu'il ait pu constater l'indétectabilité de sa charge virale depuis plus de six mois (et qu'il prenne régulièrement son traitement bien sûr).

A la lecture de votre témoignage, sieur hearts69120, je suis un peu surpris par la réserve du médecin de votre compagnon sur l'effet protecteur pour vous (sauf éléments du "dossier" que nous n'avons pas).

En revanche, comme ce médecin vous l'a dit, la PrEP n'est pas destinée, par principe, au partenaire séronégatif d'un couple sérodifférent. Ce qu'elle semble avoir omis, c'est la motivation de ce principe.

C'est justement parce que les médecins considèrent que le traitement bien pris et une charge virale stablement indétectable chez la personne séropositive protègent suffisamment la personne séronégative. Cela justifie l'exclusion a priori de la PrEP pour le partenaire séronégatif.

:chapeau01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis5
Modérateur
 
Messages: 3661
Inscrit le: Mardi 29 Juillet 2008 14:29
Localisation: France

Re: charge virale indetectable et couple serodifferent

Messagepar hearts69120 » Mardi 22 Novembre 2016 23:57

Merci pour vos réponses. Vous m'avez éclairé sur mes questions.


parlotte a écrit:"Non une trithérapie n'est pas forcément un TASP" treatment as prévention".
Pour qu'une trithérapie soit un TASP, il faut que le traitement devienne le moyen de prévention du VIH dans un couple serodifferent. Pour cela le séropositif doit avoir une charge virale indétectable et être sérieux dans la prise de sa trithérapie.
On peut prendre une trithérapie sans pour autant renoncer à la capote.


ok merci pour cette précision :-). On se sent un peu perdu avec toutes ces infos sur le net. et quand on a un professionnel avec qui parler, on pas toutes les questions qui viennent instantanément.

Sis5 a écrit:D'accord avec les commentaires de Dame parlotte.

Un point qui ne semble pas avoir été soulevé, Sieur hearts69120.

Pour pouvoir considérer le traitement de votre compagnon comme ayant un effet protecteur pour vous (TASP étant l'autre effet bénéfique du traitement antirétroviral qui en premier lieu préserve le système immunitaire de la personne atteinte), il est important qu'il ait pu constater l'indétectabilité de sa charge virale depuis plus de six mois (et qu'il prenne régulièrement son traitement bien sûr).

A la lecture de votre témoignage, sieur hearts69120, je suis un peu surpris par la réserve du médecin de votre compagnon sur l'effet protecteur pour vous (sauf éléments du "dossier" que nous n'avons pas).

En revanche, comme ce médecin vous l'a dit, la PrEP n'est pas destinée, par principe, au partenaire séronégatif d'un couple sérodifférent. Ce qu'elle semble avoir omis, c'est la motivation de ce principe.

C'est justement parce que les médecins considèrent que le traitement bien pris et une charge virale stablement indétectable chez la personne séropositive protègent suffisamment la personne séronégative. Cela justifie l'exclusion a priori de la PrEP pour le partenaire séronégatif.

:chapeau01:


Merci pour ces précisions. Le docteur n'avait pas tout les éléments. Etant suivi en france que depuis octobre 2016 son dossier médical n'est encore arrivé ici. il a du prendre quelques précautions pour le couple en attendant d'avoir plus d'éléments.

parlotte a écrit:"il m'a avouer rapidement qu'il était séropo"

Être séropositif n'est ni un délit, ni un crime. Un séropositif n'a rien à avouer!
Il informe de, il annonce, il dit sa séropositivité.

Employer le terme "avouer" est un jugement de valeur.


Désolé, si le mot " avouer" que j'ai employé ne correspond pas à ce que je voulais dire. Simplement, qu'il y a des choses plus compliqué à dire. Ce n'est pas un jugement de valeur.


:merci:
hearts69120
 
Messages: 2
Inscrit le: Vendredi 18 Novembre 2016 22:34


Retour vers #PrEP #TASP

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur inscrit et 2 invités