Grosse Grippe ou primo-infection?

Exposition récente au VIH : toutes vos interrogations sur le #TPE Traitement Post-Exposition #VIH
Avatar de l’utilisateur
Sis8
Modératrice
Messages : 3369
Inscription : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par Sis8 » lundi 01 avril 2019 12:42

Vous voilà enfin soulagé Jin, contente pour vous :onion34:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » vendredi 26 avril 2019 15:06

Dedel64 a écrit :
vendredi 22 mars 2019 1:15
Je vais donner mon expérience j'ai eu une relation avec une fille qui était porteuse du VIH et sans traitement .(capote craquée)
j'ai pris un TPE et ça super bien fonctionné donc tu peux être assuré t'inquiète pas ça sera séronégatif.
Je vis la même chose que toi en ce moment. Capote craquée pendant le rapport, le lendemain dépistage, fille séropositive et porteuse de la syphilis. Panique, prise de TPE débuté à 23h post risque. Je vis plus depuis. Je suis maintenant à 2 semaines post TPE, j’ai tous les symptômes de la primo-infection. Je ne sais plus quoi faire. Ma vie est foutue.
Avatar de l’utilisateur
Sis14
Modératrice
Messages : 240
Inscription : mardi 22 septembre 2015 17:21
Age : 40
Contact :

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par Sis14 » vendredi 26 avril 2019 17:08

bonjour peterdyo,

Donc ce post est fait pour vous rassurer :temps01:

Lorsqu'il est pris convenablement, le TPE est efficace pour anéantir tout risque de transmission :chapeau01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » vendredi 26 avril 2019 17:18

Sis14 a écrit :
vendredi 26 avril 2019 17:08
bonjour peterdyo,

Donc ce post est fait pour vous rassurer :temps01:

Lorsqu'il est pris convenablement, le TPE est efficace pour anéantir tout risque de transmission :chapeau01:
Je l’ai pris convenablement. Mon problème c’est d’abord avec l’heure de la mise en route du TPE. On dit dans les 4 à 8h post exposition le mien est débutés à 23h post exposition. On dit que le dolutegravir ne se prend pas avec l’efavirents car l’efavirents réduit son efficacité. Ma première dose a été à base d’efavirents le lendemain on l’a changé et m’a mis sur dolutegravir. Dans ce contexte avec la réduction de l’effica Du dolutegravir causé par l’efavirents, le virus aura tout son temps et son pouvoir de penetrer l’organisme.
Avatar de l’utilisateur
Sis7
Modératrice
Messages : 3648
Inscription : mardi 31 mars 2009 9:11
Contact :

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par Sis7 » samedi 27 avril 2019 13:35

Bonjour,
peterdyo a écrit :
vendredi 26 avril 2019 17:18
On dit que le dolutegravir ne se prend pas avec l’efavirents car l’efavirents réduit son efficacité. Ma première dose a été à base d’efavirents le lendemain on l’a changé et m’a mis sur dolutegravir. Dans ce contexte avec la réduction de l’effica Du dolutegravir causé par l’efavirents, le virus aura tout son temps et son pouvoir de penetrer l’organisme.
Il y a une interaction entre ces 2 molécules uniquement lorsqu'elles sont prises au cours de la même période, lorsque les prises sont liées au cours d'un traitement.

Or, on vous a simplement changé de molécule le lendemain, il n'y a donc pas de diminution de l’efficacité dans votre situation :no01:.

peterdyo a écrit :
vendredi 26 avril 2019 17:18
Je l’ai pris convenablement. Mon problème c’est d’abord avec l’heure de la mise en route du TPE. On dit dans les 4 à 8h post exposition le mien est débutés à 23h post exposition.
On dit que l'idéal est de le prendre dans les 4 premières heures suivant la prise de risque mais pris avant 48h, il est bien sûr aussi efficace pris pendant 28 jours. Ce traitement d'urgence est vraiment très efficace.

:zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » samedi 27 avril 2019 14:19

Sis7 a écrit :
samedi 27 avril 2019 13:35
Bonjour,
peterdyo a écrit :
vendredi 26 avril 2019 17:18
On dit que le dolutegravir ne se prend pas avec l’efavirents car l’efavirents réduit son efficacité. Ma première dose a été à base d’efavirents le lendemain on l’a changé et m’a mis sur dolutegravir. Dans ce contexte avec la réduction de l’effica Du dolutegravir causé par l’efavirents, le virus aura tout son temps et son pouvoir de penetrer l’organisme.
Il y a une interaction entre ces 2 molécules uniquement lorsqu'elles sont prises au cours de la même période, lorsque les prises sont liées au cours d'un traitement.

Or, on vous a simplement changé de molécule le lendemain, il n'y a donc pas de diminution de l’efficacité dans votre situation :no01:.

peterdyo a écrit :
vendredi 26 avril 2019 17:18
Je l’ai pris convenablement. Mon problème c’est d’abord avec l’heure de la mise en route du TPE. On dit dans les 4 à 8h post exposition le mien est débutés à 23h post exposition.
On dit que l'idéal est de le prendre dans les 4 premières heures suivant la prise de risque mais pris avant 48h, il est bien sûr aussi efficace pris pendant 28 jours. Ce traitement d'urgence est vraiment très efficace.

:zen10:
aujourd’hui je suis exactement à 6 semaines post exposition et 11 jours post TPE parce qu’arrivé au Centre le lendemain de ma première prise, on m’a donné le TPE à base de dolutegravir pour 30 jours. On n’a pas considéré ma première prise a base d’efavirentz. Donc j’ai pris mon TPE pendant 31 jours. On le prescrit pour 30 jours à Haïti. Je voulais faire un test aujourd’hui j’ai pas la force. J’ai peur que le résultat soit positif.
Avatar de l’utilisateur
Iseooox
Messages : 41
Inscription : dimanche 04 février 2018 7:57
Age : 24

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par Iseooox » samedi 27 avril 2019 18:53

Pour te rassurer...

J'ai effectué énormément (mais vraiment énormément) de recherches et il s'avère qu'un tpe correctement pris (ce qui est ton cas) est fiable.
Si tu n'as pas pris d'autres risques et que tu n'as pas oublié une prise de médicaments, cela devrait être négatif pour toi.

De plus, le peu d'études qu'il existe, montre de bons résultats avec des molécules anciennes... Des études qui datent pour la plupart des années 2000-2010. En 10 ans les ARV ont beaucoup évolués!

Puis, il s'agit d'une pénétration insertive, ce qui est moins risqué que de se faire pénétrer. Si la dame n'avait pas ses règles et que tu ne l'as pas sodomisé, cette pratique est moins risquée (théoriquement).

Enfin, la contamination n'est pas systématique. C'est comme au Lotto en fait.

Au final, cela fait beaucoup plus de probabilité de ne pas être contaminée plutôt que de l'être.

Courage... Je suis dans le même cas que toi, mis à part que je ne connais pas la sérologie de ma partenaire...
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » samedi 27 avril 2019 23:44

Iseooox a écrit :
samedi 27 avril 2019 18:53
Pour te rassurer...

J'ai effectué énormément (mais vraiment énormément) de recherches et il s'avère qu'un tpe correctement pris (ce qui est ton cas) est fiable.
Si tu n'as pas pris d'autres risques et que tu n'as pas oublié une prise de médicaments, cela devrait être négatif pour toi.
Mon TPE est pris correctement sans oublié de prise et sans depasser l’heure de la première prise. Mes prises se font toujours à 19:30 pile.

De plus, le peu d'études qu'il existe, montre de bons résultats avec des molécules anciennes... Des études qui datent pour la plupart des années 2000-2010. En 10 ans les ARV ont beaucoup évolués!
C’est là mon problème. Les molécules qu’on m’a donné, je n’ai pas vu aucun document où elles ont été utilisées en TPE. ( Tenofovir, Lamivudine et Dolutegravir combines dans une seule pilule)

Puis, il s'agit d'une pénétration insertive, ce qui est moins risqué que de se faire pénétrer. Si la dame n'avait pas ses règles et que tu ne l'as pas sodomisé, cette pratique est moins risquée (théoriquement).
Pénétration insertive certes mais la fille a la syphilis, donc son terrain est très infectieux, ce qui augmente le risque d’infection de 4 à 4 fois.
On ne peut pas parler de pratique moins risquée dans ce contexte.
Enfin, la contamination n'est pas systématique. C'est comme au Lotto en fait.
Et les symptômes qui apparaissent presque chaque jour. Aujourd’hui plusieurs boutons sur mes bras, fatigue intense au point de ne pas pouvoir conduire ma voiture. Maux de tête.
Au final, cela fait beaucoup plus de probabilité de ne pas être contaminée plutôt que de l'être.

Courage... Je suis dans le même cas que toi, mis à part que je ne connais pas la sérologie de ma partenaire...
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » samedi 27 avril 2019 23:46

J’ai passé à 2 labo ce matin pour faire le test, j’ai du y retourner. Le tress était trop élevé, je n’ai pas pu le faire.
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » samedi 27 avril 2019 23:55

peterdyo a écrit :
samedi 27 avril 2019 23:44
Iseooox a écrit :
samedi 27 avril 2019 18:53
Pour te rassurer...

J'ai effectué énormément (mais vraiment énormément) de recherches et il s'avère qu'un tpe correctement pris (ce qui est ton cas) est fiable.
Si tu n'as pas pris d'autres risques et que tu n'as pas oublié une prise de médicaments, cela devrait être négatif pour toi.
Mon TPE est pris correctement sans oublié de prise et sans depasser l’heure de la première prise. Mes prises se font toujours à 19:30 pile.

De plus, le peu d'études qu'il existe, montre de bons résultats avec des molécules anciennes... Des études qui datent pour la plupart des années 2000-2010. En 10 ans les ARV ont beaucoup évolués!
C’est là mon problème. Les molécules qu’on m’a donné, je n’ai pas vu aucun document où elles ont été utilisées en TPE. ( Tenofovir, Lamivudine et Dolutegravir combines dans une seule pilule)

Puis, il s'agit d'une pénétration insertive, ce qui est moins risqué que de se faire pénétrer. Si la dame n'avait pas ses règles et que tu ne l'as pas sodomisé, cette pratique est moins risquée (théoriquement).
Pénétration insertive certes mais la fille a la syphilis, donc son terrain est très infectieux, ce qui augmente le risque d’infection de 4 à 4 fois.
On ne peut pas parler de pratique moins risquée dans ce contexte.
Enfin, la contamination n'est pas systématique. C'est comme au Lotto en fait.
Et les symptômes qui apparaissent presque chaque jour. Aujourd’hui plusieurs boutons sur mes bras, fatigue intense au point de ne pas pouvoir conduire ma voiture. Maux de tête.
Au final, cela fait beaucoup plus de probabilité de ne pas être contaminée plutôt que de l'être.

Courage... Je suis dans le même cas que toi, mis à part que je ne connais pas la sérologie de ma partenaire...
Mon TPE est pris correctement sans oublié de prise et sans depasser l’heure de la première prise. Mes prises se font toujours à 19:30 pile.
Les molécules qu’on m’a donné, je n’ai pas vu aucun document où elles ont été utilisées en TPE. ( Tenofovir, Lamivudine et Dolutegravir combines dans une seule pilule) d’où mes inquiétudes.
Pénétration insertive certes mais la fille a la syphilis, donc son terrain est très infectieux, ce qui augmente le risque d’infection de 4 à 4 fois.
On ne peut pas parler de pratique moins risquée dans ce contexte.
La contamination n’est pas systématique. Et les symptômes qui apparaissent presque chaque jour. Aujourd’hui plusieurs boutons sur mes bras, fatigue intense au point de ne pas pouvoir conduire ma voiture. Maux de tête,sommeil intermittent et sueurs nocturnes.
Je ne sais plus quoi faire.
Avatar de l’utilisateur
Sis7
Modératrice
Messages : 3648
Inscription : mardi 31 mars 2009 9:11
Contact :

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par Sis7 » dimanche 28 avril 2019 18:28

Manifestement, vous êtes inquiet quoi que l'on vous dise :hein04:...

Donc, essayez de songer aux ressources qui peuvent au moins un peu apaiser vos angoisses...

Puisqu'on a tenté de vous rassurer sur le plan technique, scientifique... :souristourne:

De plus, un stress intense comme vous semblez vivre peut créer des symptômes physiques, ce qu'on appelle la somatisation...

Vous avez fait ce qu'il fallait pour éviter d'être contaminé :zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » lundi 29 avril 2019 4:11

Sis7 a écrit :
dimanche 28 avril 2019 18:28
Manifestement, vous êtes inquiet quoi que l'on vous dise :hein04:...

Donc, essayez de songer aux ressources qui peuvent au moins un peu apaiser vos angoisses...

Puisqu'on a tenté de vous rassurer sur le plan technique, scientifique... :souristourne:

De plus, un stress intense comme vous semblez vivre peut créer des symptômes physiques, ce qu'on appelle la somatisation...

Vous avez fait ce qu'il fallait pour éviter d'être contaminé :zen10:
Effectivement je suis inquiet. Mes inquiétudes se fondent sur les symptômes qui apparaissent. Aujourd’hui gorge sèche durant toute la journee malgré le fait de boire beaucoup d’eau et cela persiste jusqu’au moment où j’ecris Ce msg. Bouton très douloureux au touché qui apparaît au niveau de la tête.
Ma vie n’a plus de sens.
Avatar de l’utilisateur
Sis4
Modératrice
Messages : 5777
Inscription : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Age : 34
Localisation : France
Contact :

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par Sis4 » lundi 29 avril 2019 11:47

Il va falloir aller faire ce test pour que vous voyez que ce TPE a bien fonctionné et que vous n'avez rien. Courage!
Nous, on est pas du tout inquiets quand à votre statut sérologique ;) :love:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » mercredi 01 mai 2019 21:50

Je viens vous donner de mes nouvelles. J’ai suivi vos conseils, j’ai surpassé mes peurs et mes angoisses, je viens de faire le test. Il était 14:40 on m’a dit que le résultat sera disponible sur l’ensemble site du labo à 18h. J’ai insisté pour l’avoir dans l’immédiat parce que je n’en pouvais plus. La biologiste qui m’avait orienté lors de la détection de la séropositivité de ma partenaire m’a dit qu’elle allait faire quelque chose pour moi, je peux partir. Environ 30 minutes après elle m’a appelé pour m’annoncer que mon test vih est négatif, elle a fait une diligence pour le vih, j’aurai celui de la syphilis demain.
Je vous rappelle que ce test est fait à 6 semaines 4 jours post risque et 2 semaines 1 jour post TPE.
Quel est l’utilité de ce test et sa validité scientifique?
Avatar de l’utilisateur
peterdyo
Messages : 204
Inscription : mardi 23 avril 2019 15:35

Re: Grosse Grippe ou primo-infection?

Message par peterdyo » jeudi 02 mai 2019 0:06

peterdyo a écrit :
mercredi 01 mai 2019 21:50
Je viens vous donner de mes nouvelles. J’ai suivi vos conseils, j’ai surpassé mes peurs et mes angoisses, je viens de faire le test. Il était 14:40 on m’a dit que le résultat sera disponible sur l’ensemble site du labo à 18h. J’ai insisté pour l’avoir dans l’immédiat parce que je n’en pouvais plus. La biologiste qui m’avait orienté lors de la détection de la séropositivité de ma partenaire m’a dit qu’elle allait faire quelque chose pour moi, je peux partir. Environ 30 minutes après elle m’a appelé pour m’annoncer que mon test vih est négatif, elle a fait une diligence pour le vih, j’aurai celui de la syphilis demain.
Je vous rappelle que ce test est fait à 6 semaines 4 jours post risque et 2 semaines 1 jour post TPE.
Quel est l’utilité de ce test et sa validité scientifique?
Un agent de SIS m’a dit que le protocole en France c’est un premier test 2 semaines post TPE, on profite pour faire un bilan pour les autres ist aussi et un autre test 4 semaines qui définit la sérologie définitive.
Mon test est fait à 6 semaines 4 jours post risque et 2 semaines 1 jour post TPE, quelle est donc sa Valeur scientifique ? Dans la pratique, avez-vous déjà eu des cas de tests négatifs 2 semaines post TPE qui se positif ensuite au test à 4 semaines suivantes?
Répondre