Bienvenue sur le forum de SIS Association :-)

L'inscription au forum est obligatoire pour pouvoir lire les échanges, sauf pour les sections VIH/sida et Hépatites.
L'adresse mail avec laquelle vous vous inscrivez est visible par défaut. Attention donc si votre adresse mail contient votre nom et votre prénom.
Nous sommes désolés de ne pas pouvoir accepter les inscriptions avec des adresses hotmail.com (trop de spams)

Chaque membre s'engage à respecter la Charte du forum. Tout message injurieux ou contraire à la Charte du forum sera susceptible d'être supprimé.

Pour tout problème concernant le forum, merci de contacter : forum@sida-info-service.org

TPE + Anxiété + Maladie

Exposition récente au VIH : toutes vos interrogations sur le #TPE Traitement Post-Exposition #VIH

Modérateurs: Sis2, Sis10, Sis3, Sis5, Sis8, Sis6, Sis13, Sis11, Sis12, Sis4, Sis7, Sis9, Sis17

TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Bergman » Mardi 01 Mai 2018 11:30

Bonjour à tous,

Je me résigne à poster sur le forum, porté par une inquiétude qui a dépassé toute rationalité.

J'ai commencé un traitement TPE le 4 mars à la suite d'une soirée où mon ébriété m'a fait me surpasser sur le plan de l'irresponsabilité: je suis allé dans un sauna homosexuel, j'y ai multiplié les rapports "anal-actif" sans protection (au moins 4 ou 5 rapports). Je me rappelle avoir été tellement ivre que la question de la capote n'a même pas dû me traverser l'esprit (j'ai honte d'écrire ces mots). Un seul petit "espoir" dans ce souvenir : je suis sûr de n'avoir terminé aucun rapport, bien trop ivre pour jouir.

J'ai commencé un traitement TPE dès la reprise de mes esprits, à environ 12h de la 1ère prise de risque.

Parallèlement à cela, j'ai essayé de faire la part des choses entre mon angoisse et l'efficacité reconnue du traitement TPE. Ayant un mari, je ne me voyais pas du jour au lendemain le tanner pour mettre un préservatif alors que notre couple était jusque-là sans encombres et fidèle. J'ai donc suivi le traitement TPE à la lettre et sans avoir de rapports sexuels avec mon petit ami pendant 1 mois, afin d'avoir mis la balle dans mon camp sur un seul plan : respect du TPE à la perfection.

J'ai ensuite joué le sort : j'ai "parié" sur l'efficacité du TPE en reprenant les rapports non-protégés avec mon mari, en priant le Dieu des Maladies Infectieuses de m'épargner !

Jusque-là, à part un nombre conséquent d'insomnies, une angoisse latente, et une lecture névrotique de tous les cas de figure de TPE sur Internet : pas d'effets secondaires ou de maladies notables... jusqu'à il y a une semaine, 2 mois après le rapport à risque du 4 mars.

Depuis 1 semaine : je développe une candidose du gland. Sensation d'irritation doublée de petits dépôts blancs à la base du gland. Ce champignon est à la fois très gênant (ça gratte!) mais donne aussi une sensation de vertige, de perte immunitaire.

La déperdition des défenses immunitaires liée à l'arrivée du VIH est constamment citée pour cette maladie (et citée rapidement, pas à la 15ème ligne).

J'en viens à mes différentes questions :

1/ Dois-je croire à la coïncidence entre l'apparition de ce champignon ( qui aime les défenses immunitaires réduites ) et ma prise de risque du 4 mars?

/Sous-question-1/ Ou alors est-ce dû simplement à la reprise de mes rapports sexuels avec mon mari, plus récents que le 4 mars?

/Sous-question-2/ Est-ce simplement mon stress qui peut-être une cause potentielle?

2/ Ma médecin ne veut pas que je fasse de prise de sang avant 3 mois post-TPE, pour elle c'est des conneries tous ceux qui disent qu'on peut en faire un très fiable à 1 mois post-fin-du-TPE. Or mon anxiété est telle aujourd'hui que j'envisage d'acheter un auto-test VIH (merde, j'en suis quand même à 1 mois du terme du TPE!). Me recommanderiez-vous de faire cet auto-test ou confirmez-vous que c'est une bêtise?

Merci à la communauté et à SIS.
Bergman
 
Messages: 12
Inscrit le: Mardi 01 Mai 2018 10:52

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Sis3 » Mardi 01 Mai 2018 13:07

Bonjour Bergman :chapeau01:

Bergman a écrit:J'ai commencé un traitement TPE dès la reprise de mes esprits, à environ 12h de la 1ère prise de risque.


Bien. Vous l'avez débuté largement dans les temps nécessaire à une bonne efficacité du traitement d'urgence.

Bergman a écrit:J'ai ensuite joué le sort : j'ai "parié" sur l'efficacité du TPE en reprenant les rapports non-protégés avec mon mari, en priant le Dieu des Maladies Infectieuses de m'épargner !


:hein38: Pas super conseillé, ça, en revanche. Mieux vaut attendre les résultats du test final.

Bergman a écrit:Depuis 1 semaine : je développe une candidose du gland. Sensation d'irritation doublée de petits dépôts blancs à la base du gland. Ce champignon est à la fois très gênant (ça gratte!) mais donne aussi une sensation de vertige, de perte immunitaire.

La déperdition des défenses immunitaires liée à l'arrivée du VIH est constamment citée pour cette maladie (et citée rapidement, pas à la 15ème ligne).


:shock: Une primo-infection est un ensemble de symptômes (un syndrome). Ce n'est jamais un symptôme isolé. Et le plus fréquent n'est pas du tout une candidose (surtout génitale). C'est de la fièvre élevée, et un état pseudo-grippal.

Bergman a écrit:2/ Ma médecin ne veut pas que je fasse de prise de sang avant 3 mois post-TPE, pour elle c'est des conneries tous ceux qui disent qu'on peut en faire un très fiable à 1 mois post-fin-du-TPE.


Ce ne sont pas des "conneries", mais le protocole de suivi édité par les infectiologues en charge des recommandations du TPE. Il est loin d'être impensable qu'en cas d'échec du TPE, des anticorps anti-VIH, ou l'antigénémie P24 puissent se positiver largement avant les 2 mois suivant l'arrêt du traitement. C'est même probable. :hum_violet:

En revanche, mieux vaut passer par une bonne vieille prise de sang, beaucoup plus sensible, que par un autotest. L'autotest n'est pas indiqué dans le suivi post-TPE.

N'hésitez surtout pas à nous appeler sur le numéro vert (0 800 840 800) afin d'échanger autour de votre situation avec un-e écoutant-e :zen10: :onsetel:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis3
Modératrice
 
Messages: 6058
Inscrit le: Vendredi 05 Mai 2006 10:47

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Bergman » Mardi 01 Mai 2018 22:41

Merci beaucoup à l’équipe Sida Info Services.

Ce soir, la fièvre est au rendez-vous. J’irai bien sûr consulter un médecin demain, mais selon vous, dois-je mettre celle-ci sur le compte de la candidose et du stress?

Je dois avouer que les symptômes que je ressens me semblent de plus en plus manifeste à mesure que le temps passe.

Vos paroles savent être rassurantes et me font un bien fou, néanmoins cette double sanction candidose + fièvre me semble une si étrange coïncidence...

Je vous tiens au courant de l’avis du médecin.

Mille mercis pour votre écoute.
Bergman
 
Messages: 12
Inscrit le: Mardi 01 Mai 2018 10:52

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Sis3 » Mercredi 02 Mai 2018 11:17

:hein38: Dans une situation de doute comme celle-ci, une charge virale peut être intéressante. Voyez ce qu'en dit le médecin, et ce qu'il vous propose par la suite.

Tenez-nous au courant, et encore une fois, nous restons également à votre disposition sur le numéro vert ! :chapeau01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis3
Modératrice
 
Messages: 6058
Inscrit le: Vendredi 05 Mai 2006 10:47

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Bergman » Mercredi 02 Mai 2018 12:53

Bonjour Sis,

À nouveau : un grand merci pour le temps que vous prenez pour moi.

Puis-je vous demander de m’eclairer sur le sens de « une charge virale peut être intéressante »? S’agit-il de demander une prise de sang?

Mille mercis.
Bergman
 
Messages: 12
Inscrit le: Mardi 01 Mai 2018 10:52

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Sis3 » Mercredi 02 Mai 2018 13:01

Une charge virale, contrairement à un dépistage du VIH, ne va pas chercher des anticorps anti-VIH, mais cherche directement le virus dans le sang. C'est cet examen qui est prescrit en cas de doute. Il est plus onéreux, c'est pourquoi il n'est pas recommandé comme technique de dépistage global. En revanche, dans votre situation cela pourrait être adapté afin de lever le doute !

Après, c'est au médecin de trancher, c'est elle ou lui qui a toute les informations concernant votre suivi :hein38:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis3
Modératrice
 
Messages: 6058
Inscrit le: Vendredi 05 Mai 2006 10:47

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Bergman » Mercredi 02 Mai 2018 18:30

Bonjour,

Pour votre suivi je vous tiens au courant : il semblerait bien que ça soit une mycose génitale. Dès lors, j’en ai pour 7 jours de traitement afin d’assurer une guérison prochaine. Selon la docteure, il n’y a pas de raison que j’associe cela au VIH, d’autznt qu’elle a pris ma température de fièvre qui était psychologique (je suis à 37 degrés).

Elle comprend néanmoins que cela me stresse car la coïncidence est malvenue : à 3 semaines du terme du TPE, j’ai en effet pas de chance d’avoir ce symptôme. Elle ne deontologiquement peut pas exclure le VIH car on ne sait jamais.

En revanche la procédure Suisse est formelle : elle maintient ses positions sur le fait de ne pas faire de prise de sang avant fin juin.

Par peur d’un résultat qui change ma vie en mal, je n’ose pas être « pro-actif » pour faire des démarches dans son dos. Je vais prendre mon mal en patience en espérant que le sort me soit favorable dans 2 mois.

Je trouve l’ensemble de la procédure liée aussi TPE très dur psychologiquement. Quand la bête noire du stress se loge dans le cerveau, même un regain d’optimisme ne suffit pas à évacuer l’angoisse.

Merci donc à SIS pour l’ecoute infaillible que vous manifestez auprès de tous vos interlocuteurs anxieux.

Je vous tiens au courant de la suite, la peur encore au ventre, mais le mal pris en patience.

Belle soirée!
Bergman
 
Messages: 12
Inscrit le: Mardi 01 Mai 2018 10:52

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Sis3 » Jeudi 03 Mai 2018 15:17

Bergman a écrit:En revanche la procédure Suisse est formelle : elle maintient ses positions sur le fait de ne pas faire de prise de sang avant fin juin.


Ah, vous êtes donc en Suisse. Cela explique la grande différence dans les protocoles TPE; je comprends donc mieux la position de votre médecin :chinois:

Bergman a écrit:Pour votre suivi je vous tiens au courant : il semblerait bien que ça soit une mycose génitale. Dès lors, j’en ai pour 7 jours de traitement afin d’assurer une guérison prochaine. Selon la docteure, il n’y a pas de raison que j’associe cela au VIH, d’autznt qu’elle a pris ma température de fièvre qui était psychologique (je suis à 37 degrés).


Effectivement, tout cela est peut-être lié au stress. Une fièvre psychologique et une mycose n'ont a priori pas lieu d'être associés au VIH :mrgreen: :mrgreen:

Bergman a écrit:Je trouve l’ensemble de la procédure liée aussi TPE très dur psychologiquement. Quand la bête noire du stress se loge dans le cerveau, même un regain d’optimisme ne suffit pas à évacuer l’angoisse.


Oui, vous n'êtes pas le premier à mal vivre le protocole TPE, loin de là. Malgré l'extrême efficacité de la trithérapie d'urgence, les mois d'incertitudes et/ou d'inquiétude peuvent être très douloureux.

En tout cas, n'hésitez pas à nous tenir au courant, Bergman, et bon courage.
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis3
Modératrice
 
Messages: 6058
Inscrit le: Vendredi 05 Mai 2006 10:47

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Bergman » Lundi 14 Mai 2018 9:40

Bonjour,

Après un week-end d’angoisses renouvelée (brûlure urétrale qui ne guérit pas et apparition de ganglions au cou), je perds complètement pied et espoir.

J’ai demandé une consultation d’urgence avec ma médecin et je devrais normalement pouvoir avoir une prise de sang dans la semaine, « en anticipation » donc, du moins pour la législation suisse.

Les ganglions qui sont apparus me tétanisent de frayeur. Je trouve mes symptômes qui arrivent « par coïncidence » bien suspicieux.

Je vous tiens informés, j’ai encore tellement besoin d’être rassuré...

Bergman
Bergman
 
Messages: 12
Inscrit le: Mardi 01 Mai 2018 10:52

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Sis3 » Mardi 15 Mai 2018 20:18

Bergman a écrit:J’ai demandé une consultation d’urgence avec ma médecin et je devrais normalement pouvoir avoir une prise de sang dans la semaine, « en anticipation » donc, du moins pour la législation suisse.


:chinois: Cela pourrait vous permettre déjà d'y voir un peu plus clair.

Tenez nous au courant, et bon courage !
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis3
Modératrice
 
Messages: 6058
Inscrit le: Vendredi 05 Mai 2006 10:47

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Bergman » Mardi 15 Mai 2018 21:43

Merci Sis pour votre suivi et amabilité.

Les nouvelles sont très bonnes : résultat négatif à 6 semaines de la fin du TPE (donc à 10 semaines de la prise initiale de risque).

Je suis rassuré! J’ai encore clairement mes symptômes (ganglions enflés au cou, sorte de « candidose » - sécheresse - du gland). Néanmoins je les considère aujourd’hui avec beaucoup plus de légèreté car les tests m’ont apaisé.

Je préfère me battre contre des IST curables plutôt qu’une maladie chronique (bien que je croise les doigts pour qu’il ne s’agisse pas d’herpès car je viens d’apprendre que c’est aussi incurable).

J’en viens à ma toute dernière question : ai-je raison de m’enthousiasmer de ce test négatif à 6 semaines du TPE? Est-ce « documenté » comme fiable, de manière sérieuse?

Mille mercis,

Bergman
Bergman
 
Messages: 12
Inscrit le: Mardi 01 Mai 2018 10:52

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Sis8 » Mercredi 16 Mai 2018 12:04

Bergman a écrit:ai-je raison de m’enthousiasmer de ce test négatif à 6 semaines du TPE?


C'est un résultat extrêmement rassurant. :grin:
Il faudrait être un cas extraordinaire pour que le TPE n'est pas été efficace et qu'on ne trouve pas de test positif à 6 semaines après la fin du TPE.
Donc vous pouvez continuer à vous enthousiasmer. ;)
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis8
Modératrice
 
Messages: 2922
Inscrit le: Jeudi 02 Avril 2009 14:25

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Bergman » Dimanche 20 Mai 2018 10:46

Bonjour Sis,

J’espère que vous allez bien.

De mon côté, le moral vient retrouver son « zéro » habituel ces temps-ci.

Mes ganglions ne réduisent pas vraiment et mon problème de candidose (ou en tout cas, brûlure à l’uretre car le mot « candidose » n’a pas été diagnostiqué par un médecin) ne part pas non plus.

Dès lors, je questionne à nouveau le VIH malgré ma prise de sang revenue « negative » à Fin de TPE + 6 semaines.

Ma question est la suivante : j’aimerais pour me rassurer décorréler mes symptômes d’un hypothétique VIH. Imaginons donc que j’ai été réellement en primo-infection ces 2 dernières semaines, la prise de sang serait-elle revenue positive dans le cas d’une primo? Plus clairement: est-ce qu’ un patient en primo-infection « réelle » revient positif après contrôle du sang? Ou un délai existe-t-il dans tous les cas?

Le but de ma question est de m’apaiser psychologiquement dans le cas où vous me diriez qu’une primo se détecte au sang. Je pourrais ainsi me dire que mes ganglions pour douleur à l’uretre sont plutôt une IST curable.

Merci pour votre aide ! Ah, et j’oubliais : vous dites régulièrement qu’une prise de sang à 2 mois post-TPE est fiable à 100%. La mienne a été à 1 mois et demi post TPE, donc à fiabilité réduite j’imagine. Me conseillez vous une autre prise de sang dans 2 semaines du coup?

Merci.
Bergman
 
Messages: 12
Inscrit le: Mardi 01 Mai 2018 10:52

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Bergman » Mercredi 23 Mai 2018 11:55

Bonjour,
Ayant complètement perdu pied de toute rationalité, ma tourmente étant devenue névrose, je retourne faire un test ce jour...
à 7 semaines de la fin du TPE, donc.

Je ne sais plus si je suis incroyablement ridicule ou bien dérangé, en tout cas je ne parviens plus a me concentrer.

Merci Sis en tout cas pour votre assistance infaillible. Merci aussi de me donner des réponses à mes questions plus haut si vous trouvez le temps.

Je vous tiens au courant!
Bergman
 
Messages: 12
Inscrit le: Mardi 01 Mai 2018 10:52

Re: TPE + Anxiété + Maladie

Messagepar Sis3 » Mercredi 23 Mai 2018 13:03

Salut Bergman ! Désolée, il semblerait que votre précédent message ait échappé aux autres modérateurs/trices :oops:

On s'y colle, alors :mrgreen:

Bergman a écrit:Ma question est la suivante : j’aimerais pour me rassurer décorréler mes symptômes d’un hypothétique VIH. Imaginons donc que j’ai été réellement en primo-infection ces 2 dernières semaines, la prise de sang serait-elle revenue positive dans le cas d’une primo? Plus clairement: est-ce qu’ un patient en primo-infection « réelle » revient positif après contrôle du sang? Ou un délai existe-t-il dans tous les cas?


Techniquement, en des circonstances habituelles (sans TPE), si des symptômes liés à une infection à VIH surviennent, le test Elisa est positif, ou au moins douteux. Pour la simple et bonne raison qu'une primo-infection implique une charge virale extrêmement élevée et qu'une charge virale élevée implique une réaction de l'organisme. Cependant, après une trithérapie d'urgence, il est difficile d'évaluer dans quelle mesure cela change la donne. Cette réponse reste prudente, et je m'en excuse.

En ce qui concerne cette "candidose", il serait intéressant d'en parler à votre médecin. L'auto-diagnostic n'est en effet pas conseillé, et l'angoisse n'arrange rien (on imagine toujours le pire...).

Bergman a écrit:Ah, et j’oubliais : vous dites régulièrement qu’une prise de sang à 2 mois post-TPE est fiable à 100%. La mienne a été à 1 mois et demi post TPE, donc à fiabilité réduite j’imagine. Me conseillez vous une autre prise de sang dans 2 semaines du coup?


Selon les recommandations françaises, le suivi d'un traitement d'urgence est parachevé par un test effectué à 12 semaines de la prise de risque, soit 2 mois après la fin du traitement. Cependant, vous êtes en Suisse, et nous ne saurions nous substituer à la réponse de votre infectiologue. Mais oui, en toute logique, même d'un point de vue français, votre test n'est pas fiable à 100%. De là à en faire un par semaine...

Vous êtes extrêmement anxieux. Ne laissez pas cette angoisse (justifiée, bien sûr, par la situation et l'attente dans laquelle vous êtes) fausser votre perception de vous même. Surveiller son corps, en scruter le moindre dysfonctionnement... ne vous apportera que de l'angoisse supplémentaire.

Donnez-nous des nouvelles, Bergman :chapeau01:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis3
Modératrice
 
Messages: 6058
Inscrit le: Vendredi 05 Mai 2006 10:47

Suivant

Retour vers #TPE - Traitement d'urgence contre le VIH

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur inscrit et 8 invités