Les modes de transmission

Infections Sexuellement Transmissibles (IST, MST) : transmission, symptômes, dépistages, traitements.
Répondre
Avatar du membre
lucka
Messages : 22
Enregistré le : lundi 20 janvier 2020 15:23
Localisation : Belley

Les modes de transmission

Message par lucka » dimanche 10 janvier 2021 22:04

Je pense que dans la réalité pour qu'il y ait transmission il doit y avoir ou bien une pénétration (vaginale, anale, ou orale) non protégée et permettant donc un frottement suffisant des muqueuses pour que la bactérie passe de la personne infectée à la personne non infectée, ou bien un contact direct entre les sécrétions sexuelles (donc exit la salive) de la personne infectée et les muqueuses de l'autre personne. Et pour les sécrétions contaminantes il faut un contact un minimum appuyé et prolongé (par exemple : masturbation de l'un avec une main couverte des sécrétions sexuelles de la personne infectée).

Je pense que beaucoup d'inquiétudes infondées exprimées sur ce forum sont dues au fait que nous sommes nombreux à ne pas bien comprendre les modes de transmission. J'ai moi-même quelques questionnements, par exemple :

- si la chlamydia orale est localisée au fond de la gorge et non sur le bout de la langue, est-ce lié au fait que durant la fellation les frottements muqueux les plus importants ont lieu entre le gland et le fond de la gorge ?
- si les tableaux récapitulatifs indiquent un risque moins élevé pour les pénétrations orales que pour les pénétrations vaginales ou anales, est-ce lié au fait que lors d'une fellation les muqueuses buccales enserrent moins le gland ?

Ca peut paraitre débile...

MERCI :mainsjointes:
Avatar du membre
Sis8
Modératrice
Messages : 4026
Enregistré le : jeudi 02 avril 2009 14:25
Contact :

Re: Les modes de transmission

Message par Sis8 » mercredi 13 janvier 2021 12:25

Je vous ai créé votre sujet puisque je vois que vous avez des interrogations sur les modes de transmission. :wink:

Vos propos concerne la transmission des chlamydias et gonocoques si j'ai bien compris.
lucka a écrit :
dimanche 10 janvier 2021 22:04
si la chlamydia orale est localisée au fond de la gorge et non sur le bout de la langue, est-ce lié au fait que durant la fellation les frottements muqueux les plus importants ont lieu entre le gland et le fond de la gorge ?
Nous avons niveau de la gorge une muqueuse fragile où notre système immunitaire s'active souvent pour lutter contre des virus ou des bactéries. Le gland est lui aussi une muqueuse et l'entrée de l'urètre plus sensible encore, c'est pourquoi il peut y avoir une infection par les chlamydias et gonocoques présents dans la gorge.
lucka a écrit :
dimanche 10 janvier 2021 22:04
si les tableaux récapitulatifs indiquent un risque moins élevé pour les pénétrations orales que pour les pénétrations vaginales ou anales, est-ce lié au fait que lors d'une fellation les muqueuses buccales enserrent moins le gland ?
Ce n'est pas en rapport avec cela mais avec la fragilité des muqueuses. Celles de l'anus ou du vagin sont beaucoup plus sensibles et donc les cellules du système immunitaire sont présentes en grand nombre. Ce sont ces cellules qui s'activent lors d'un contact avec ces bactéries et sont responsables de l'inflammation des muqueuses, signe que notre système immunitaire lutte pour détruire les bactéries. :sourire:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
lucka
Messages : 22
Enregistré le : lundi 20 janvier 2020 15:23
Localisation : Belley

Re: Les modes de transmission

Message par lucka » mercredi 13 janvier 2021 17:18

Merci pour ces explications très claires concernant la transmission de muqueuse à muqueuse. Je me pose aussi des questions sur les sécrétions sexuelles. En parcourant le forum j'ai lu que le risque variait selon la sécrétion (cyprine, sperme, liquide pré-séminal), la quantité, le type de contact.

Par exemple j'ai cru comprendre que, pour un homme, se faire masturber par une femme avec de la mouille sur les doigts était moins risqué qu'avec un homme ayant du sperme sur les doigts. Pour les IST comme pour le VIH, à charge virale égale on aurait donc le sperme très contaminant, le liquide pré-séminal modérément contaminant, et enfin la mouille peu contaminante ?

Dans un sujet sur la masturbation mutuelle, Sis7 a écrit "la gonocoque peut éventuellement se transmettre lors de la masturbation, s'il y a vraiment beaucoup de liquide et que votre partenaire est grandement infecté."

Pourquoi seulement la gonocoque et pas la chlamydia ? Peut-on en tirer l'enseignement que "si tu n'as senti q'un tout petit peu de liquide ou que tu ne te souviens pas, c'est qu'il n'y en avait pas assez pour te transmettre quelque chose" ? (un principe clair et compréhensible pour la plupart)

Et pour finir, le type de contact. J'aimerais savoir si la "partie est perdue" au moindre contact ou si, au contraire, il y a "contact" et "contact".

Des questions un peu biscornues j'en conviens, mais que je ne suis pas le seul à me poser.
Avatar du membre
Sis4
Modératrice
Messages : 6236
Enregistré le : vendredi 11 juillet 2008 12:41
Localisation : France
Contact :

Re: Les modes de transmission

Message par Sis4 » jeudi 14 janvier 2021 15:19

Disons qu'il ne faut pas tergiverser pendant milles ans sur ces questions là.
Soit on a un contact non protégé et la muqueuse est en contact avec des sécrétions, soit tout est protégé ou alors on est en contact avec une goutte ou une trace et y'a pas de souci :wink:

Dans un rapport sexuel, il y a forcément des échanges, des fluides, des contacts. C'est difficile de tout contrôler et heureusement. Ce qu'il faut retenir, c'est que si on est sexuellement actif, et bien on fait des dépistages IST régulièrement. Et si jamais il y a quelque chose et bien on prend l'antibiotique et fin de l'histoire :zen10: .
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar du membre
lucka
Messages : 22
Enregistré le : lundi 20 janvier 2020 15:23
Localisation : Belley

Re: Les modes de transmission

Message par lucka » jeudi 14 janvier 2021 17:12

Oui Sis4 ça me paraît assez clair. Merci pour votre réponse :)
Répondre