Bienvenue sur le forum de SIS Association :-)

L'inscription au forum est obligatoire pour pouvoir lire les échanges, sauf pour les sections VIH/sida.
Nous sommes désolés de ne pas pouvoir accepter les inscriptions avec des adresses hotmail.com (trop de spams)

Chaque membre s'engage à respecter la Charte du forum. Tout message injurieux ou contraire à la Charte du forum sera susceptible d'être supprimé.

Pour tout problème concernant le forum, merci de contacter : forum@sida-info-service.org

relations sexuelles avec herpes

Infections Sexuellement Transmissibles (IST, MST) : transmission, symptômes, dépistages, traitements.

Modérateurs: Sis2, Sis10, Sis3, Sis5, Sis8, Sis6, Sis13, Sis11, Sis4, Sis12, Sis7, Sis9

relations sexuelles avec herpes

Messagepar pierrot42 » Lundi 12 Février 2018 20:52

Bonjour,

je suis un homme, et j'ai récemment appris que j'étais porteur de l'herpès HSV-2 (diagnostic par prise de sang après une crise - mon médecin n'était pas dispo pendant que j'avais les symptômes). J'en ai parlé à ma partenaire, elle a été très compréhensive, et maintenant nous essayons de gérer le truc. Elle n'a pas de symptômes, mais nous avons eu un rapport non protégé juste avant la crise.

Du coup j'ai plein de questions :
- étant donné que la primo-infection peut être asymptomatique, il est possible qu'elle aie été infectée sans qu'on puisse s'en rendre compte. Combien de temps devrait on attendre avant de faire un test en labo ? D'ailleurs, est-ce la chose à faire ?
- si elle n'est pas infectée, quelles précautions devant nous prendre à l'avenir concernant nos rapports sexuels ? Si j'ai bien compris, il faut s'abstenir de tout rapport (et ne pas partager les serviettes) pendant les périodes de crises. Mais hors des crises ? Dois-je systématiquement porter un préservatif, tout le temps ? Peut elle pratiquer des fellations sans préservatif ? Doit-on être extra-précautionneux (se laver les mains immédiatement après chaque rapport) ? Bref : que doit on changer par rapport à une vie sexuelle "normale" ?
- j'ai bien compris qu'il peut y avoir des crises asymptomatiques, par contre je ne comprend pas si ces crises sont accompagnées de démangeaisons qui permettraient d'en avoir conscience ? En gros, par "asymptomatiques", parle-t-on uniquement des signes "visibles", ou bien aussi des démangeaisons/brûlures ?
- est-ce possible d'alterner des crises parfois symptomatiques parfois asymptomatiques ?

Merci de votre aide
Dernière édition par pierrot42 le Lundi 12 Février 2018 21:21, édité 1 fois au total.
pierrot42
 
Messages: 3
Inscrit le: Lundi 12 Février 2018 20:15

Re: relations sexuelles avec herpes

Messagepar Sis2 » Lundi 12 Février 2018 21:20

Sur le principe vous trouverez des réponses à vos questions en consultant cette page :
https://www.sida-info-service.org/?Herpes-genital-HSV-2

En pratique le problème n'est pas forcément d'être infecté même si ce n'est pas plaisant, mais de faire ou non des poussées.
Et là c'est ultra variable selon les personnes.

Le diagnostic de la plupart des poussées est clinique (ça se voit ou ça se sent) et un traitement peut être débuté aussitôt.
Souvent, c’est le patient lui-même qui fait le diagnostic dès lors qu’il a déjà eu des poussées.
C'était la 1ère fois que vous aviez une poussée ?

Le diagnostic de référence passe par l’analyse de prélèvements réalisés sur les lésions :
- Culture cellulaire, facile et rapide, permettant de tester la sensibilité du virus aux médicaments,
- PCR,
- Diagnostic cellulaire
Donc votre partenaire peut faire un dépistage dès maintenant si elle le souhaite.

Si elle est déjà porteuse, la question de son éventuelle contamination ne se posera plus.
Si elle ne l’est pas, la prévention n’est pas très efficace. Et c'est là tout le problème.
Il reste très difficile d'éviter une transmission car ce virus est très sournois.
:-?
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis2
Administratrice
 
Messages: 10343
Inscrit le: Lundi 20 Mars 2006 12:20
Localisation: France

Re: relations sexuelles avec herpes

Messagepar pierrot42 » Lundi 12 Février 2018 21:28

Merci de votre réponse.

J'ai déjà lu pas mal de pages sur le sujet, dont celle que vous mentionnez.

C'est d'ailleurs celle là qui m'a amené à me poser la question de savoir si les crises "asymptomatiques" sont tout de même caractérisées par des démangeaisons/brûlures, puisqu'il est écrit que "Dans tous les cas, l’éruption herpétique est : douloureuse (sensation de brûlure intense), souvent prurigineuse (ça gratte), ces signes fonctionnels étant particulièrement stimulés au contact avec les lésions.". Dans tous les cas, donc même lors des crises asymtomatiques ?

Mon problème principal c'est surtout de tout faire pour ne pas infecter ma partenaire si elle ne l'est pas déjà, d'où les questions sur les précautions à prendre pour nos rapports futurs (préservatif systématique même hors crises ? fellations sans préservatif ok ou pas ?)
pierrot42
 
Messages: 3
Inscrit le: Lundi 12 Février 2018 20:15

Re: relations sexuelles avec herpes

Messagepar Sis2 » Lundi 12 Février 2018 21:38

asymptomatique ça veut dire (mais ça vous vous en doutez) sans symptômes donc sans signe, sans douleur, etc.

Pour éviter absolument la transmission il faudrait porter un scaphandre parce que ce virus se transmet très facilement.
:-?
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis2
Administratrice
 
Messages: 10343
Inscrit le: Lundi 20 Mars 2006 12:20
Localisation: France

Re: relations sexuelles avec herpes

Messagepar pierrot42 » Lundi 12 Février 2018 22:06

D'accord c'est donc bien "totalement asymptomatique", la page n'est pas très claire là dessus, puisqu'elle dit que "Dans tous les cas, l’éruption herpétique est douloureuse", en disant juste au dessus que l'éruption peut être asymptomatique.

Donc pour résumer : soit nous arrêtons complètement d'avoir des rapports sexuels de quelque nature que ce soit, soit elle est "condamnée" à être probablement infectée un jour ou l'autre, c'est ça ?

mh. Pas très réjouissant.
pierrot42
 
Messages: 3
Inscrit le: Lundi 12 Février 2018 20:15

Re: relations sexuelles avec herpes

Messagepar Sis12 » Mercredi 14 Février 2018 13:57

pierrot42 a écrit:D'accord c'est donc bien "totalement asymptomatique", la page n'est pas très claire là dessus, puisqu'elle dit que "Dans tous les cas, l’éruption herpétique est douloureuse", en disant juste au dessus que l'éruption peut être asymptomatique.

Donc pour résumer : soit nous arrêtons complètement d'avoir des rapports sexuels de quelque nature que ce soit, soit elle est "condamnée" à être probablement infectée un jour ou l'autre, c'est ça ?

mh. Pas très réjouissant.
Certes mais tant que nous n'avez pas de poussées d'herpès(lésions douloureuses), vous ne pouvez pas lui transmettre le virus. Rassurez -vous. :zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida et les hépatites, vous pouvez aussi :
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Sis12
Modératrice
 
Messages: 873
Inscrit le: Jeudi 25 Février 2010 13:36
Localisation: France


Retour vers Forum #IST

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur inscrit et 1 invité