Soutien après un risque

Transmission, symptômes, dépistage, traitement d'urgence (TPE) infection à #VIH, Virus de l'Immunodéficience Humaine
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Rose19911991
Messages : 37
Inscription : vendredi 14 juin 2019 22:30

Soutien après un risque

Message par Rose19911991 » lundi 19 août 2019 20:31

Bonjour,

Je me suis inscrite sur le forum il y a 3 mois, car j’ai eut une peur du VIH à me rendre malade. Après plusieurs test à 15j , 3 semaines, 4 semaines et 6 semaines mes résultats étaient négatifs.
J’ai donc accepté l’iddée que je faisais une dépression et j’ai vu une psy et pris un traitement que j’ai vite arrêté le sentant beaucoup mieux pendant mes vacances.

Voilà à la fin de mes vacances après 3 mois sans relations j’ai eut une aventures avec quelqun « je connais » de mon village, mais je ne connais pas ces anciennes relations après tout. Premier rapport avec protection, et avec l’alccol Le deuxième nous n’y avons pas pensé.

Essayant de prendre du recul par rapport à mon histoire précédente, je me dis que ça ne court pas les rues le VIH non plus mais je sens que petit à petit je me ré enferme, recompte les jours avant de pouvoir faire un test.
Je m’en veux de m’etre remise dans cette situation.

Il n’a pas ejaculé je sais pas si le risque peut avoir lieu ou non, je sais que j’ai développé une phobie du VIH je me demande même si je pourrai ré avoir dés rapports sans crainte. J’ai l’impression que l’on peut attraper ça dès le moment que l’on ne se protège pas, je me dis même que le jour ou j’aurai une relation stable si il va voir ailleurs il y aussi un risque après tout on est jamais tranquille.

J’espère avoir quelques réponses merci
Avatar de l’utilisateur
BelgianGuy
Messages : 711
Inscription : samedi 24 novembre 2018 3:52

Re: Soutien après un risque

Message par BelgianGuy » mardi 20 août 2019 7:18

Bonjour,

Non, le VIH ne court pas les rues. Le nombre de personnes vivant avec le VIH et l'ignorant (car ce n'est pas avec les autres que vous courez un risque) est par définition difficile à évaluer, mais on l'estime à 25 000, soit un adulte sur 2000.

Pour avoir des rapports sans risque avec une personne dont vous ne connaissez pas le statut, il convient de se protéger. Toute relation sans protection comporte un risque. Vous pouvez pondérer ce risque en estimant le risque d'être contaminée lors d'un rapport unique sans éjaculation et de "tomber" sur une personne séropositive ignorant son statut, et cela vous donnera un chiffre extrêmement faible ; je ne vous le communiquerai pas, je ne le connais pas, mais les statistiques jouent très largement en votre faveur.

Cependant, ici, on ne peut pas vous dire, "pas de problèmes madame, le VIH ne vous concerne pas, passez votre chemin." Quand on prend un risque et qu'on n'a pas recours au TPE, il convient de se faire tester six semaines après ledit risque : pour soi, et pour les autres.
A votre disposition si vous avez d'autres questions.
Avatar de l’utilisateur
nico11
Messages : 71
Inscription : mercredi 30 août 2017 12:29
Age : 30

Re: Soutien après un risque

Message par nico11 » mardi 20 août 2019 9:42

Il y a 2 ans, j'ai eu un risque et j'ai suivi un TPE. Je suis passé par tout les états. J'ai beaucoup paniqué. J'ai vu sur moi apparaître tout les symptômes du VIH, boutons. ganglions, maux de tête, muscle qui font mal, problèmes gastriques, plus de force, perte de poids, langue blanche……J'ai effectué beaucoup de tests…… Je me suis rendu malade par moi-même. J'ai eu une dépression, j'ai dû prendre des antidépresseurs. Je me suis focalisé sur les sites internet sur le VIH, je suis devenu un spécialiste ! Il est plus que vrai que regarder sur internet est à déconseiller. J'ai eu tout les symptômes écrits sur internet comme par hasard. Je suis tombé bien bas vraiment…Je pensais que j'aller mourir. Le cerveau était persuadé que j'avais le vih, malgré les tests négatives. Le corps a réagi aux réactions du cerveau et ces symptômes étaient dû à cela. Mais voilà, deux après, je peux enfin dire que j'ai tourné la page. J'ai réussi à m'en sortir. J'ai effectué d'autres tests, tous négatifs. Je tenais juste à dire aux gens que ce n'est pas facile mais qu'il ne faut pas se focaliser sur les symptômes mais juste sur le test et pas vous rendre malade avec ça. J'ai reçu beaucoup de soutien ici et je remercie les bénévoles pour leurs aides. Gros bisou
Avatar de l’utilisateur
Sis3
Modératrice
Messages : 6336
Inscription : vendredi 05 mai 2006 10:47
Contact :

Re: Soutien après un risque

Message par Sis3 » mardi 20 août 2019 10:35

Merci beaucoup pour votre témoignage, nico11, il est précieux !

Quant à vous, Rose, effectivement j'ai l'impression que votre inquiétude passée a laissé des séquelles. Faites un petit test de vérification, mais surtout ce serait pas mal que vous vous penchiez, seule ou accompagnée, sur ce qui vous empêche de retrouver une sexualité sereine. Des peurs comme ça peuvent vraiment rendre la vie compliquée. Bon courage et nous restons à votre écoute :zen10:
Pour toutes vos questions sur le VIH/sida, les IST et les hépatites, vous pouvez aussi :
- consulter notre site internet
- nous appeler au 0 800 840 800 (SIS) ou au 0 800 845 800 (HIS)
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
Avatar de l’utilisateur
Rose19911991
Messages : 37
Inscription : vendredi 14 juin 2019 22:30

Re: Soutien après un risque

Message par Rose19911991 » mardi 20 août 2019 10:58

Merci de votre retour Sis3 !
C’est que je m’en veux de prendre un risque alors que je peux l’eviter. Mais il est vrai que j’assimili Le fait de ne pas se protéger a => VIH (comme si c était automatique)
Pour moi si je fais une erreur et que je ne me protège pas il est sûr que j’ai attrapé le VIH. En plus je suis passée par là pourquoi avoir pris à nouveau un risque je ne sais pas alors qu’il y a 3 mois c’etait la pire époque de ma vie.
Et j’étais tellement rassurée c’est temps si.

Je suis toujours en contact avec la personne elle m’a rassurée mais tant que je n’ai pas le papier j’ai toujours le doute et je n’ose pas lui demander de faire mes Test juste parce que j’ai peur de ce foutu virus.

Je sens que je suis repartie pour être à nouveau stressée pendant 4 semaines je suis à 10J de la prise de risque... et il va falloir attendre


Nico11 merci de ton retour je suis passée exactement pr les mêmes phase que toi et 3 mois après j’avais décroché avec cette idée la j’étais beaucoup mieux. Mais j’ai repris un risque à mon plus grand désespoir. Je vais essayé de ne pas me rendre malade comme la première fois mais je suis triste de ne pas prendre soins de mon corps et me mettre dans des états comme ça uniquement par ma faute.
Avatar de l’utilisateur
Rose19911991
Messages : 37
Inscription : vendredi 14 juin 2019 22:30

Re: Soutien après un risque

Message par Rose19911991 » mardi 20 août 2019 15:20

Je suis toujours en contact avec mon partenaire. J’aimerai lui demander d’aller faire les tests mais je n’ose pas je dois le revoir demain. Donc je le protégerai mais en même temps nous l’avons déjà fait fait sans préservatif. J’aimerai lui dire d’aller faire des tests au moins nous pourrions être tranquille mais étant dans une toute nouvelle relation je n’ose pas. Des conseils ?
Avatar de l’utilisateur
BelgianGuy
Messages : 711
Inscription : samedi 24 novembre 2018 3:52

Re: Soutien après un risque

Message par BelgianGuy » mercredi 21 août 2019 9:28

Eh bien tout dépend de ce que vous envisagez avec ce partenaire. Si vous vous engagez dans quelque chose de sérieux, il faudra faire un test ensemble six semaines après le dernier risque (et dans ce cas, le "risque" que vous avez pris ensemble ne compte pas) avant, éventuellement, de laisser tomber la capote.
Si c'est juste un partenaire occasionnel, continuez à vous protéger. Les résultats de tests des partenaires occasionnels ont peu d'intérêt.
Avatar de l’utilisateur
Rose19911991
Messages : 37
Inscription : vendredi 14 juin 2019 22:30

Re: Soutien après un risque

Message par Rose19911991 » mercredi 21 août 2019 11:04

A partir de quand pouvons nous faire un test pour indication ? J’entends que le délai fiable à 100% est à 6 semaines et qu’a 4 nous pouvons nous dire qu’il ne changera pas mais à partir de quand pouvons nous considérer que c’est une indication 15J , 21J ? Merci
Avatar de l’utilisateur
seb12
Messages : 490
Inscription : jeudi 25 janvier 2018 18:16
Age : 40

Re: Soutien après un risque

Message par seb12 » mercredi 21 août 2019 22:17

Bonsoir
Le délai en France est de 6 semaines mais a 4 semaines tu es sur a 99.9999%
Avatar de l’utilisateur
Iseooox
Messages : 41
Inscription : dimanche 04 février 2018 7:57
Age : 24

Re: Soutien après un risque

Message par Iseooox » jeudi 22 août 2019 15:22

Bonjour,

Même situation que Nico11, TPE, puis une phobie du VIH qui apparaît. Symptomes, beaucoup de prises de sang, je deviens un spécialiste du VIH via le net, dépression, benzodiazepine, psychologue... Et je suis NEGATIF 13 semaines après le TPE ! :saut_cheshire:

Avec cette phobie persistante (j'y pense tout les 2 minutes) j'ai développé une grande fatigue, perte de poids, faiblesse musculaire, énormes bouffées de chaleurs qui vont et viennent comme par magie.. . Mon psy et moi même en avons déduis qu'il s'agissait d'un trouble anxieux.

Je commençais à remonter la pente, presque plus de bouffées de chaleur, regains de moral et de confiance en soi, plus d'antidépresseurs, jusqu'à mon dernier rapport.

Fellation reçue avec preservatif et pénétration vaginale avec preservatif ! Par peur, je ne doigte pas ma partenaire, je lui leche juste la poitrine et les fesses, pas de cunilingus. Je veille à enlever le preservatif avec un mouchoir pour ne pas le toucher, je veille à bien retirer le preservatif pour que mon gland ne sois pas en contact avec l'extérieur de la capote. Je dénoue le preservatif, le rempli d'eau pour vérifier son étanchéité, je me rince les mains et le sexe à l'eau. De plus, je bénéficie de la Prep, donc 2 cachets de Truvada 3H avant le rapport sexuel etc.

Et la comme par magie, le lendemain du rapport, les symptômes reviennent de plus belle ! Alors que le risque est nul de chez nul ! NADA, QUEDAL, ZERO!

J'en deduis que tout est psychologique ! Je suis complètement anxieux par rapport au fait d'avoir le vih. Heureusement je me fais soigner et ma psy et moi sommes sur le bon chemin pour la suite.

Beaucoup de gens sont dans cette situation, mais l'ignorent. Le trouble anxieux, la phobie de la maladie, le stress post traumatique etc sont des saloperies que l'on choppe beaucoup plus facilement que le vih. Alors la seule solution c'est d'être suivi par un psy et sa met du temps avant d'être totalement sorti de là, mais il faut continuer à avancer !

Je pense que beaucoup se retrouvent dans ces 2 témoignages...

Courage

Peace.
Avatar de l’utilisateur
twanderer
Messages : 191
Inscription : dimanche 31 mars 2019 20:50

Re: Soutien après un risque

Message par twanderer » jeudi 22 août 2019 15:38

Je m'y retrouve totalement, peur bleue d'avoir chopper ça alors que mes résultats disent le contraire !

Du coup même si mon test est fiable et pas besoin de le refaire je me persuade que j'ai un truc alors que non pas du tout..
Avatar de l’utilisateur
Rose19911991
Messages : 37
Inscription : vendredi 14 juin 2019 22:30

Re: Soutien après un risque

Message par Rose19911991 » vendredi 23 août 2019 8:18

Oui c’est une situation très délicate qui laisse des traces et comme toi je vivais normalement jusqu’à mon dernier rapport. Contrairement à toi j’ai confiance au test tout de même après mes 6 semaines je me suis senti libérée ni eut peur d’autre maladie vu une psy, prise des AD et depuis peu je re trouvais une vie normale sans traitement.


Mais ayant connu une période aussi noire pk prendre un risque, j’ai commencé à voir un garçon et au bout de 3 semaines un soir je ne me suis pas protégée depuis. Je suis à 15J après cette relation et j’ai chaud et des nausées constantes. Test de grosses négatif. Alors j’aimerai aller faire un test mais comme me l’a dit les fois d’avant 14J c’est trop tôt. Vous en pensez quoi ? Dois je y aller pour me rassurer ? Est ce que j’attends minimum 15 autres jours ou puis je y aller un peu avant ? Je ne sais pss quoi faire
Avatar de l’utilisateur
twanderer
Messages : 191
Inscription : dimanche 31 mars 2019 20:50

Re: Soutien après un risque

Message par twanderer » vendredi 23 août 2019 11:01

Moi ce qui me fait le + peur c'est l'hépatite B car je me dis si ça se trouve à cause de ça ma fatigue ou alors c'est totalement autre chose je sais pas..

Tu devrais y aller, cette faudrait que t'en refasse un à 4 ou 6 semaines directement mais 15 jours ça te donnera une indication déjà je crois à partir de 15 jours si anticorps il y'a (signe que tu a un truc) tu le verra

Mais 4 semaines te donne un résultats définitif normalement
Avatar de l’utilisateur
Rose19911991
Messages : 37
Inscription : vendredi 14 juin 2019 22:30

Re: Soutien après un risque

Message par Rose19911991 » vendredi 23 août 2019 11:37

Je n’ai pas compris à partir de 15J les anticorps peuvent se déclencher tu me dis ? Donc je peux avoir un début de réponse, pas du 100% mais une indication ?
Avatar de l’utilisateur
Rose19911991
Messages : 37
Inscription : vendredi 14 juin 2019 22:30

Re: Soutien après un risque

Message par Rose19911991 » vendredi 23 août 2019 11:42

twanderer a écrit :
vendredi 23 août 2019 11:01

Tu devrais y aller, cette faudrait que t'en refasse un à 4 ou 6 semaines directement mais 15 jours ça te donnera une indication déjà je crois à partir de 15 jours si anticorps il y'a (signe que tu a un....)
Je n’ai pas compris à 15j les anti corps commencent et ceci donne peut déjà donner une idée ?
Répondre